26 mars 2016

"Game of Thrones - Saison 5" : un (petit) problème de rythme et de structure...

Alors que les critiques ont été nombreuses de ma part des fans de George R. R. Martin du fait de l'éloignement grandissant entre la série et les livres, quel est en fait le vécu d'un téléspectateur lambda qui ne connaît pas les livres (et se fiche donc éperdument des "puristes" sur un sujet qui ne vaut clairement pas de tels embrasements de passion !) ? Eh bien, le problème fondamental de cette cinquième saison n'est aucunement le scénario, assez intelligent, mais plutôt le rythme et la structure de la saison. On assiste en effet à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mars 2016

Séance de rattrapage : "l'Homme Irrationnel" de Woody Allen

On connaît la vieille fascination de Woody Allen pour le thème dostoievskien du crime et de la culpabilité - ou non -, qui lui a permis de réaliser deux de ses meilleurs films, "Crimes et Délits" et "Match Point". C'est donc avec un sentiment ambigu de redite, mais en anticipant quand même un certain plaisir que nous suivons l'ami Woody au long de cet "Homme Irrationnel" des plus théoriques - puisque les personnages sont plus ici des concepts qu'autres choses, et que Allen les fait comme à son habitude déblatérer sans fin sur les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2016

"Midnight Special" de Jeff Nichols : Starboy

L'ambition - originale - de Jeff Nichols est donc cette fois de récréer une fiction SF seventies avec sa sensibilité "indie", d'appliquer à ce que l'on pourrait qualifier de "blockbuster" les règles éthiques et esthétique d'un cinéma beaucoup plus personnel. Voici donc avec "Midnight Special" un autre prototype de cinéma "mutant" (un peu comme "Looper"), où un cinéaste doué et singulier immerge une histoire un peu paresseusement décalquée de "Starman" (Carpenter) et "Rencontres du 3ème Type" (Spielberg) dans son univers "deep south"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mars 2016

A Place to Bury Strangers au Petit Bain le 21 mars

21h37 : le trio de A Place to Bury Strangers attaque (c'est le mot) après une rapide mise en place des instruments (bien ravagés, les instruments - et je vais vite comprendre pourquoi : les instruments sont régulièrement lancés en l’air pour se fracasser ensuite sur la scène) et des pédales d'effets bricolées maison (car notre ami Oliver Ackerman est un pro de la pédale d'effets - il vend même apparemment les résultats de ses expérimentations). Attaque sonique donc - même si le niveau sonore n'est pas encore paroxystique -,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2016

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "XIII - Tome 4 : SPADS" (1987) de Vance et Van Hamme

Voici dans la saga "XIII" un tome étrange, déséquilibré et un peu pesant : Van Hamme a jugé, assez curieusement, qu'il était temps (déjà ?) de révéler à ses lecteurs une partie de la vérité sur XIII et sur la démentielle partie d'échecs entre services secrets américains et conspirateurs d'extrême droite au sein de laquelle il n'est qu'est pion : très bien, mais fallait-il vraiment que ces interminables révélations prennent la forme aussi fastidieuse de plusieurs pages de texte interrompant l'histoire principale plutôt sympathique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 mars 2016

Revoyons les classiques du cinéma : "Autopsie d'un Meurtre" de Otto Preminger (1959)

Fondé sur l'examen objectif et détaillé des circonstances et des motivations indécidables d'un meurtre quant à lui indéniable, "Autopsie d'un meurtre", avec ses deux heures quarante minutes intenses, sans aucun temps mort, peut être considéré comme la matrice de tous les "films de procès", soit un genre éminemment populaire et pourtant pas forcément très fécond, artistiquement parlant. S'il en est aussi le chef-d’œuvre, c'est d'abord qu'il sait garder jusqu'au bout son ambiguïté : chaque "révélation" - car il y en a, pour le plaisir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2016

Promenade à travers la discographie de Bowie : Reality (2003)

La dure réalité, c'est que "Reality" est le SEUL album de David Bowie que je n'ai pas acheté, ni même écouté lors de sa sortie. En 2003, rien de tout ça ne me semblait pertinent : à l'époque j'écoutais les White Stripes ou Adam Green, loin, bien loin du rock à l'anglaise classique de "Reality". La disparition de Bowie m'a évidemment donné envie de me plonger dans cet album en général peu aimé : quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un disque vraiment... plaisant, illuminé par de vraies bonnes chansons : "New Killer Star" qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2016

"Nous Autres" de Zamiatine : abstrait, singulier, intime, un chef d'oeuvre absolu

J'avais découvert l'importance historique réellement extraordinaire de "Nous Autres", récit de Science-Fiction écrit en 1920 par un Russe bien oublié de nos jours : Zamiatine. La première anti-utopie, qui précéda et inspira le bien plus fameux "1984" d'Orwell et le "Meilleur des Mondes" d'Huxley, et une intuition visionnaire, complètement géniale d'un témoin privilégié des premières années de la dictature communiste. Par contre, j'étais loin de m'attendre à un choc esthétique d'une telle ampleur : car les courtes deux cent et quelques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2016

"Saint Amour" de Délépine / Kervern : ivres d'amour ?

A la différence des films précédents du tandem Delépine - Kervern, à peine "Saint Amour" a-t-il démarré qu'il semble pécher par manque d'agressivité, de pertinence "politique" quant à la situation des paysans français, qui est pourtant a priori le sujet d'un film commençant justement au Salon de l'Agriculture. On se retrouve, un peu dépités, dans une peinture très franchouillarde de la beauferie moyenne, qui peut rappeler certains travers des films de Bertrand Blier à son époque : les mâles bourrés et frustrés qui veulent tirer un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2016

"Angola - Tyler Cross 2" de Nury et Brüno : une nouvelle vie aux clichés "noirs"

Ce que démontre "Angola", deuxième tome parfait (n'ayons pas peur d'utiliser les grands mots) de la nouvelle série "Tyler Cross", c'est que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes : c'est en accumulant sans aucune honte de tous les stéréotypes les plus rebattus du film noir US - le casse qui foire, l'évasion du bagne, les femmes fatales ou bien mères prêtes au sacrifice, les matons corrompus et sadiques, la mafia impitoyable, etc. etc. - que Nury crée son thriller à lui, complexe, paradoxal, construit sur une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,