03 juillet 2020

"The Crown - Saison 3" de Peter Morgan : changement de casting...

Si notre enthousiasme face à la troisième saison de "The Crown", une série que nous avons portée au pinacle lors de la diffusion de ses deux premières saisons, est un peu moindre, c'est que, comme la majorité des téléspectateurs, le changement complet du casting opéré par les showrunners nous a laissés frustrés, comme orphelins : il nous a fallu nous réhabituer à de nouveaux visages alors que nous avions appris à tant aimer Claire Foy et Vanessa Kirby. Et si l'étonnante introduction très "méta" du premier épisode... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juillet 2020

"Histoires de Mes 14 Ans - Les Cahiers d'Esther - Tome 5" : Angèle et Rayanne...

… et un an plus tard, Esther a 14 ans… Inévitablement, Esther est devenue cette adolescente, avec de nouveaux centres d’intérêt, qui étaient apparus dans le tome précédent des Cahiers d’Esther, cette série désormais très populaire – puisqu’ayant même donné naissance à une série TV animée - où Riad Sattouf retranscrit en BD la vie quotidienne – la famille, le collège, les copines et les copains - de la fille d’amis : les garçons ne sont plus désormais ce repoussoir des premières années de collège, ils deviennent peu à peu le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2020

"Ohms" par Trees Speak : un voyage tantôt fascinant, tantôt apaisant

Depuis quelques années, on assiste à un autre retour vers un genre musical du passé, le krautrock, que l’on pouvait pourtant juger comme indissociable des années 70-80 avec ses sons de synthés devenus un peu ringards, et son obstination à nous emporter dans de longues boucles temporelles peu compatibles avec notre époque tellement pressée. Ce fut d’ailleurs plutôt pour son angle « motorik », c’est-à-dire ces rythmes intenses et répétitifs que cette musique géniale créées principalement par ces groupes allemands, intéressa et inspira... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2020

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Sparks" (1971)

Publié originellement sous le nom de "Halfnelson", avant que la maison de disques de Todd Rundgren, découvreur et producteur du premier "groupe" des Frères Mael, ne leur recommande de changer de nom, voici un véritable OVNI... Totalement décalés par rapport à leur époque, Ron et Russell, deux jeunes californiens anglophiles - et petits-fils de Doris Day !!! - se lancent à contre-courant de tout ce qui fonctionne en 1971, dans une musique "pop" très expérimentale, qui cite, plutôt que Syd... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2020

"Ce qui nous sépare" d'Hélène Aldeguer : sommes-nous tous racistes ?

Au départ, quand on entame la lecture de Ce qui nous Sépare, il y a – forcément, logiquement – en nous, cette évidence : « Moi, je ne suis pas raciste ». On aborde donc cette chronique de la vie à Paris de Bilal, Tunisien ayant bénéficié d’une bourse pour passer sa maîtrise (discipline : histoire contemporaine…) en France, relativement tranquille, prêt à s’indigner devant les multiples expressions du racisme de nos concitoyens, sans même parler, évidemment, des brutalités policières dont on imagine bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2020

"Retour de Service" de John Le Carré : chronique d'un désastre

John Le Carré a 88 ans. Il vient de publier "Retour de Service" (soit en anglais, "Agent Running in the Field", ce qui est quand même un bien plus beau titre…), qui fait se rencontrer le monde, « habituel » à son auteur, des services secrets britanniques – avec leurs luttes de pouvoir interminables, mesquines, qui les condamnent à une indicible médiocrité – et la réalité politique de 2019, qui est celle du Brexit. Ce qui fait naître en nous tout un tas de questions, sinon « existentielles », mais du moins un peu angoissantes,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juin 2020

"Every Bad" de Porridge Radio : les tourments

« I’m bored to death, let’s argue / What is going on with me? / And maybe I was born confused / And baby, I was born confused / So I don’t know what’s going on / Maybe nothing’s going on » ("Born Confused") (« Je m’ennuie à mort, alors parlons-en / Quel est mon problème ? / Peut-être que je suis né confuse / Et bébé, je suis né confuse / Alors je ne sais pas ce qui se passe / Peut-être que il ne ne se passe rien, en fait ») Quel début d’album ! La voix bouleversante de Dana Margolin, une mélodie qui touche juste, une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juin 2020

Séance de rattrapage : "Solo : A Star Wars Story" de Ron Howard

"Solo" est un film fait pour des gens comme moi, qui ne s'intéressent pas trop à "Star Wars", qui n'aiment pas beaucoup ni cet univers infantilisant qui a ramené pendant des décennies la SF au niveau de divertissement pas trop malin pour geeks, ni les films eux-mêmes, leur paraissant grandement surévalués. Car "Solo", si l'on ne se préoccupe pas trop du fan service en roue libre typique de la maison Disney, qui donne des résultats mi-risibles, mi-désolants quant à la construction / justification du personnage "iconique" de Han... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juin 2020

"Curon" de Ezio Abbate, Ivano Fachin et Giovanni Galassi : under the silver lake...

Et nous poursuivons donc avec "Curon" notre tour du monde des "séries Netflix", un tour du monde qui n'est que trop peu souvent d'ailleurs l'occasion de se réjouir... Et "Curon", série italienne, ne sera malheureusement pas une réelle exception à cette règle... Pourtant, pourtant, tout cela se présente bien, avec un thème fantastique à la fois classique et original, susceptible de générer et de beaux moments d'angoisse, et de jolies prises de tête existentielles : dans une toute petite ville perdue dans la montagne près de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "American Stars 'n Bars" (1977)

Si l'on analyse "American Stars 'n Bars" avec un minimum d'objectivité, il s'agit sans aucun doute du premier disque "moyen" de Neil Young depuis son discutable premier album éponyme de 1968. Entre les deux, nous avons eu droit à une suite ininterrompue de chefs d'oeuvre et de grands disques, des plus plaisants au plus malaisants, grâce auxquels le Loner a posé les bases de son oeuvre. Il fallait bien que ça s'arrête un jour, et, d'une certaine manière, "American Stars 'n Bars" annonce clairement le chaos à venir au cours... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,