06 mars 2016

"Jet Plane and Oxbow" de Shearwater : c'est une bonne nouvelle !

 Il fut un temps, entre 2006 et 2010 disons, où Shearwater était une proposition musicale hors du commun, et nous procurait un ravissement intense comme peu de groupes surent jamais le faire. Jonathan Meiburg chantait des histoires d'oiseaux rares et d'archipels perdus avec une voix de haute-contre, et je ne m'en remis jamais complètement. Le retour de Jonathan vers les territoires plus triviaux de la réalité - voire même de la politique US - s’avérèrent une déception, tout autant que sa volonté de faire du rock énergique. La... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2016

"The Best of The Cutting Edge" de Bob Dylan : génie absolu !

Tout le monde sait, ou plutôt tout le monde devrait savoir, que sur quelques mois de 1965-1966, Robert Zimmerman, dit Bob Dylan, a atteint un niveau artistique que l'on ne peut que qualifier de GÉNIE ABSOLU, un niveau qui lui a valu une reconnaissance globale immédiate, mais qui l'a ensuite, logiquement, condamné à une vie entière à rattraper ou contredire ou encore ridiculiser le matériel alors produit, et en particulier les albums "Highway 61 Revisited" et "Blonde on Blonde". Écouter les démos et versions alternatives des chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2016

Savages à la Cigale le 1er mars

Je n’aime pas les albums de Savages, trop froids, trop polis, trop artificiels : les chansons sont faibles, les références pullulent, les disques me laissent indifférent. A partir de ce soir, je ne critiquerai plus Savages, car je les ai vues sur scène : et ça dépote. C’est comme ce rêve que nous poursuivions à l’époque de Joy Division et de Siouxsie Sioux et des Stranglers : une fille féline, une voix de pythie, une basse grondante, une batterie qui défonce, une guitare qui déchire, tout le monde habillé en noir,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mars 2016

Bo Ningen à la Cigale le 1er mars (en première partie de Savages)

Avant les Sauvage(onne)s, on a droit à Yoko Ono qui a monté un groupe de hardcore psychédélique. Enfin c'est la formule racoleuse que j'ai trouvée pour expliquer "l'expérience Bo Ningen". Un groupe "space" qui fait de la musique "spéciale" m'a prévenu Robert, à côté de moi sur la balustrade de la Cigale avec son matériel de photographe. Alors, comment vous dire ? Ils viennent de Londres, sauf qu'ils sont japonais en fait. Et on dirait des filles, sauf que ce sont des garçons, en quelque sorte. Ils jouent chacun dans leur coin une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2016

Il est temps d'arrêter d'être nostalgique et de regarder objectivement les films de Disney : La Belle et la Bête (1991)

Fin d'année 1991, mon fils avait 4 ans et je l'avais logiquement, comme à chaque fois, emmené voir le nouveau Disney. Depuis une paire de films, les Studios avaient retrouvé une certaine dignité par rapport aux terribles décennies précédentes et ce n'était plus trop une purge que de voir leur production annuelle. De fait, cette "Belle et la Bête" s'était avérée "regardable", malgré son sujet bien édulcoré (on n'est pas chez Cocteau, c'est clair !), et une partie "musicale" assez faible - soit au final les défauts Disney habituels,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mars 2016

Cross Record au Point Ephémère (Paris) le vendredi 26 février, en première partie de Shearwater

20h30, le duo de Cross Record (un très jeune homme, Dan Duszynski, et une très jeune femme, Emily Cross, venant du Texas, comme Shearwater…) commence son set dans l'obscurité complète, comme si on était encore au moment du sound check… avec la voix éthérée d’Emily – qui bascule parfois vers des cris perçants - et un accompagnement minimaliste : on dirait de la dream pop endormie, encore plus rêveuse que d'ordinaire. On prête l'oreille distraitement à une sorte de « drone » plaisant, mais un peu trop… convenu. Sauf que 30... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 février 2016

Revoyons les classiques du cinéma : "The Thing" de John Carpenter (1982)

Mon incompréhension chronique vis-à-vis de ce que beaucoup considèrent comme le chef d'œuvre de John Carpenter - pourtant l'un de mes cinéastes de référence - m'a toujours perturbé. Quatrième visionnage de "The Thing", pour tenter (enfin) d'y voir clair : j'ai compris que deux choses me gênaient dans le film, d'une part l'accumulation de scènes gore répugnantes nous montrant avec force détails les résultats des mutations de "la Chose", et d'autre part l'absence de cohérence dans la contamination des personnages et leurs apparitions /... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2016

Shearwater au Point Ephémère (Paris) le vendredi 26 février

21h25 : Jonathan Meibrug est accompagné cette fois de quatre musiciens : une petite bassiste au look butch, une belle asiatique aux claviers, un second guitariste qui restera peu visible durant tout le set, et un batteur qui s'avérera très rapidement problématique - au moins à mon goût - avec sa frappe puissante, mais très lourde et métronomique, clouant toutes les chansons au sol. Et de fait, l'aspect aérien, éthéré de la musique de Shearwater a désormais totalement laissé place à un rock dur, mâtiné de touches d'électronique qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 février 2016

Séance (tardive) de rattrapage : "3 Coeurs" de Benoît Jacquot

J'ai toujours eu des sentiments ambivalents vis à vis du cinéma de Benoît Jacquot, merveilleux directeur d'actrices mais piètre réalisateur de films souvent bancals, frôlant le ridicule dans l'expression maladroite de sentiments forts. Et "3 Coeurs" ne changera rien, puisqu'on y retrouve les mêmes défauts et les mêmes qualités : à partir d'un concept un peu idiot, filmer un mélodrame comme un thriller, musique caricaturale à l'appui pour souligner un suspense qui n'existe pas vraiment, Jacquot loupe systématiquement les scènes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2016

"D'ici et d'ailleurs" à Avignon : une carte schizophrène qui fait rêver

Il y a tellement de restaurants dans la petite ville d'Avignon - plus de 500 paraît-il - que le visiteur égaré un soir d'hiver aura bien du mal à choisir où dîner. "D'ici et d'ailleurs" est une excellente adresse qui tranche avec le tout venant des petits restaus à ambition limitée : ici, la carte schizophrène entre cuisine provencale et inspiration "world" - d'où le nom - fait rêver, et donne des envies d'exploration, du Maroc au Japon en passant par le Pérou. La bonne surprise s'avère être une exécution extrêmement soignée de tous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,