23 avril 2020

"If You're Dreaming" par Anna Burch : clair obscur

Il faut bien reconnaître que l’un des immenses progrès que le XXIème siècle a apporté au Rock, c’est la claire prédominance des femmes en première ligne de la créativité musicale… même si l’on est bien obligé de constater, au milieu de tous ces nouveaux artistes féminins ou groupes « mixtes », la survie obstinée des dinosaures machistes d’une autre époque. Bon, toujours est-il que l’on surveille de près depuis quelques années les nouvelles voix féminines s’élevant en particulier de l’autre côté de l’Atlantique, et que, en 2018, nos... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2020

"Unorthodox" de Anna Winger et Alexa Karolinski : la Grande Evasion

Il y avait dans l'histoire vraie de la toute jeune Esther Shapiro s'évadant de la prison de ses origines familiales ultra-orthodoxes la possibilité de faire un très grand film, ou une très grande mini-série : un thème universel, résonnant parfaitement avec les thématiques contemporaines de l'égalité des sexes et des tensions croissantes entre le communautarisme religieux et la modernité des démocraties occidentales ; un casting remarquable, avec en première ligne, une Shira Haas au physique étonnant et à la justesse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 avril 2020

Revoyons les classiques du Cinéma : "Fiancées en Folie" de Buster Keaton (1925)

"Seven Chances" ("Fiancées en Folie" en français, un titre que l'on peut préférer pour une fois à l'original...) fut l'un des plus gros triomphes commerciaux de Buster Keaton, sans doute parce que ce que l'on voit à l'écran - sans parfois en croire ses yeux - dans la dernière partie du film - c'est-à-dire la foule des centaines de "prétendantes" envahissant d'abord l'église, puis pourchassant notre héros dans la ville, et enfin la sublime fuite du héros dévalant la montagne au milieu des éboulements - constitue certainement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2020

"The Sinner - Saison 1" de Derek Simonds : le pays des enfants perdus

Une série policière qui se concentre avant tout sur le versant psychologique, voire psychanalytique, du parcours de ses personnages, ça ne se refuse pas, en ces temps où l'efficacité narrative est devenu le souci numéro 1 des Séries TV (souci qui ne les empêche pas, on le sait, de nous offrir des récits régulièrement trop longs, tiraillés qu'ils sont par la nécessité d'une durée "commerciale" standard...). La première saison de "The Sinner" débute par un acte sauvage, qui crée un indiscutable effet de sidération sur le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2020

"Memoria - l'intégrale" de Paiement et Eid : naufragés de la réalité...

La question de sa pérennité est forcément quelque chose qui travaille toute création artistique, et lorsque l’on se consacre à l’anticipation, que ce soit dans le roman, le cinéma ou la Bande Dessinée, on court clairement le risque de perdre rapidement toute pertinence, voire même de sombrer dans le ridicule… surtout en notre époque d’accélération exponentielle de la technologie ! On nous rétorquera peut-être que la qualité artistique peut suffire à préserver une œuvre de l’obsolescence, ce qui n’est pas faux, mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2020

"The New Abnormal" par The Strokes : le nième retour des Strokes...

Le nième retour des Strokes, après une décennie perdue, a engendré l’excitation attendue (un concert à l’Olympia sold out en quelques minutes, mais dont personne n’est ensuite sorti particulièrement enthousiaste…), la question était de voir si Julian Casablancas & Co étaient capables de nous proposer avec "The New Abnormal" un album digne de ce nom… "The Adults are Talking" constitue une vraiment belle ouverture, une chanson qui monte en intensité et qui nous fait dresser à nouveau l’oreille. Qui prouve que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 avril 2020

"Chez Moi" de Alex et David Pastor : le silence des locataires

L'intérêt de Netflix pour l'Espagne comme terreau d'un possible cinéma populaire mais "d'auteur" n'est plus à confirmer, et "Hogar" (soit "Foyer", plutôt que "Chez Moi") est un bel exemple des points forts, mais aussi des déficiences de la stratégie artistique de la plateforme, probablement - et paradoxalement - dues à une trop grande liberté artistique laissée à de jeunes créateurs manquant encore de maturité et / ou d'expérience ! Car ce qui fonctionne avec des Coen Bros, un Baumbach ou avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2020

"La Trêve - Saison 2" de Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck : Bis Repetita...

Relire les réflexions que nous avait inspirée la première saison d’une série qui, comme beaucoup d’être, n’avait aucune raison d’être prolongée (si ce n’est son succès…), s’avère littéralement mortel à l’heure de faire le bilan d’une seconde saison… qui reconduit à l’identique les mêmes « défauts », en ajoute de nouveaux, et semble avoir perdu beaucoup de son charme. Basé sur une intrigue policière non dénuée d’intérêt, et qui se conclut proprement sur une fin simple, logique mais tragique, "la Trêve" nous perd pourtant à force... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2020

Revoyons les classiques du Cinéma : "Sherlock Junior" de Buster Keaton (1924)

Par rapport aux "classiques" de Buster Keaton généralement plus célébrés, ou en tous cas plus connus du grand public, "Sherlock Junior" est sans doute beaucoup plus singulier, plus "conceptuel", au point de désorienter initialement un spectateur espérant un nouveau grand exploit "physique". Car il débute de manière finalement assez conventionnelle par rapport au cinéma de son époque, répétant le récit de l'exclusion sociale d'un homme ordinaire - employé dans un cinéma rêvant d'un avenir de détective et désireux de se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 avril 2020

"Suck This Tangerine" par Las Kellies : ket's dance !

Être punk, c’est avant tout une attitude, un mélange d’amateurisme volontaire, de volonté de communiquer simplement des idées fortes, et surtout sans doute un désir d’émulation, autour du concept, aussi idéaliste que légèrement mensonger : « tout le monde peut faire de la musique, ne laissez pas la technique vous empêcher de vous exprimer… ». La musique punk ne se réduit donc pas à des guitares furibardes sur une rythmique emballée dans des chansons de moins de deux minutes. Et c’est bien l’illustration – réjouissante... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,