14 novembre 2020

"Rentrez chez Vous !", le tome 10 du Chat du Rabbin de Sfar : pas si simple !

« Rentrez chez vous ! », est sans doute la phrase, sous quelle que forme que ce soit, la plus prononcée en notre époque d’intolérance aigue, par les plus racistes d’entre nous – mais pas que… – à destination de tous ceux qu’on estime « en masse » qu’ils ne sont pas chez eux chez nous. Intituler ainsi le 10ème tome de sa fresque politico-religieuse (et humoristique), "le Chat du Rabbin", permet à Joann Sfar de se positionner clairement du côté des victimes, et d’en rire avec eux. De bien montrer que ce goût immodéré – qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 novembre 2020

"Les Sept de Chicago" d'Aaron Sorkin - Ashes to Ashes

Depuis que j'ai vu, très jeune, "Autopsie d'un Meurtre", de Preminger, j'adore les films de procès, et les joutes verbales entre les représentants de l'accusation, en général les "méchants" dans 90% des films, et les géniaux avocats de la défense. Et le sentiment de rage, d'injustice insupportable que l'on ressent à chaque "coup bas" porté par les adversaires machiavéliques du Bien. Mais il m'a bien fallu reconnaître que peu d'avocats, qu'ils soient "réels" ou personnages de cinéma, avaient le charme de Jimmy Stewart... ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2020

"III" par Fuzz : Format power trio, riffs homériques, énergie primitive...

On a eu très chaud ! Et on ne parle pas de la situation politique US, pas encore clarifiée au moment où on écrit ces lignes. On parle des choses vraiment IMPORTANTES, comme d’avoir une année 2020 SANS ALBUM DE TY SEGALL !!! Parce que là, on frôle l’insupportable, l’appel à l’insurrection générale des rockers, non ? Heureusement, on s’inquiétait (presque) pour rien, car l’animal vient de nous offrir le troisième album de son side-project Fuzz, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un album de Ty Segall(même si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2020

"His House" de Remi Weekes : House and Freedom

Même si "His House" (spoiler !) n’est pas un chef d’œuvre, et même pas un grand film, il nous réjouit profondément par son originalité et même son audace. Parce qu’il tente un vrai renouvellement du genre un peu usé du film de « maison hantée » – même si formellement, on en est loin, on aurait bien imaginé cette histoire venir s’inscrire dans le cycle des "The Haunting Of…" de Flanagan -, tout en travaillant le « mélange de genre » inventé voilà plusieurs décennies par la jeune « nouvelle vague » sud-coréenne, et qui a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 novembre 2020

'Hey Clockface" d'Elvis Costello : This Year's Model?

Deux ans seulement se sont écoulés depuis l’opulent "Look Now" et le fait de pouvoir déjà retrouver Elvis Costello avec un nouvel album semble confirmer un retour en forme, au moins physique, après les problèmes de santé des années 2010. Et ce d’autant que "Hey Clockface", album apatride (enregistré à New York, Helsinki et même Paris, mixé à Los Angeles !) mais regardant sans baisser les yeux le monde de 2020, renoue avec le goût pour l’expérimentation, ou au moins pour l’aventure, qui s’empare régulièrement d’Elvis. Entre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2020

"Bronx" d'Olivier Marchal : Marseille, c'est quand même bien plus beau !

La bande annonce présentée par Netflix pour le dernier film d’Olivier Marchal, "Bronx" ("Rogue City" en version internationale !), ne fait franchement pas envie : entre démonstration de machisme bas du front – une caractéristique il est vrai indiscutable du cinéma de Marchal – et scènes d’action louchant du côté d’Hollywood, le premier réflexe du cinéphile est de passer très vite son chemin. La réalité de "Bronx" est, évidemment (?) toute autre, et le film, avec finalement très peu de fusillades à l’arme lourde – elles sont toutes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 novembre 2020

"Barbares" de Andreas Heckmann, Arne Nolting et Jan Martin Scharf : Arminius chez les Goths !

Nous sommes en 9 après Jésus-Christ. Toute la Germanie est occupée par les Romains... Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Chérusques résiste encore et toujours à l'envahisseur... On plaisante, mais comment ne pas penser à notre "Astérix" national en entamant le visionnage de la dernière série de Netflix Allemagne, "Barbares", consacrée à la bataille de la forêt de Teutobourg ? Une bataille célèbre (enfin, pas trop en France, où l'on préfère parler de Gergovie et du rôle de Vercingétorix, pourtant beaucoup moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2020

"Petit Vampire" de Joann Sfar : un bocal de caca...

Inutile, je pense, de revenir ici, sur mon amour pour Joann Sfar, que je considère personnellement comme l'un des auteurs majeurs de la BD contemporaine : créateur stakhanoviste, artiste engagé (dans le bon sens du terme), et qui plus est humoriste fin (en décalage permanent avec ce qui fait rire la plupart des gens ) notre époque, il représente à mes yeux une exemple "d'honnête homme" au sens classique du terme. Ce n'est pas pour autant que son travail au cinéma mérite beaucoup de louanges, malheureusement : une fois passée la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2020

"Passe Misère" de Pierre Maurel : BD buissonnière...

Quand nous étions enfants, enfin, surtout pour ceux d’entre nous qui vivions à la campagne, il y avait une pratique délicieuse, quasi disparue aujourd’hui : « faire l’école buissonnière ». Ne pas aller à l’école le matin, et à l’insu de nos parents, et donc du monde entier, passer toute une journée à arpenter buissons, fossés, prés et bois environnants, à humer l’air d’une liberté plus enivrante que jamais parce que nous la volions aux lois et aux règles, mais aussi à la morne répétition du quotidien. Il existe aussi ce que l’on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 novembre 2020

"Kadaver" de Jarand Herdal : Shakespeare vs. l'holocauste nucléaire

Au risque de nous répéter, ce qui est vraiment bien avec l'approche internationale de Netflix, c'est que la plateforme est capable de nous proposer des films de jeunes réalisateurs de plus en plus de pays différents, ce qui permet, en particulier à ceux qui n'ont pas accès facilement aux salles Art & Essai des grandes villes, de sortir plus facilement de l'épuisante routine du cinéma anglo-saxon. Au risque de nous répéter aussi, ce qui est pénible avec l'approche artistique de Netflix, c'est que la plateforme privilégie le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,