22 juillet 2020

"Rita, Sauvée des Eaux" de Sophie Legoubin Caupeil et Alice Charbin : India Song

Que nous dit Wikipedia sur ce que serait un « roman graphique » ? « Une bande dessinée longue, plutôt sérieuse et ambitieuse, destinée à un lectorat adulte » (sous-entendu : prétentieuse, vaguement ennuyeuse ?), « il s’agit d’une expression utilisée pour légitimer la bande dessinée et l’éloigner du caractère infantile associé à sa dénomination courante afin de séduire un public (et des médias) qui n’avaient pas nécessairement l’habitude de considérer la bande dessinée comme une littérature à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Crazy Horse Live at Fillmore East 1970" (2006)

En 1969, on sait qu'un événement s'est produit dans la vie de Neil Young, qui va changer pour toujours sa trajectoire musicale... et pour le meilleur ! Il a rencontré The Rockets, groupe composé de Danny Whitten (chant et guitare), Billy Talbot (basse) et Ralph Molina (batterie), avec lequel il va prendre immédiatement un plaisir intense à jouer... Et qu'il va purement et simplement "annexer", une fois rebaptisé Crazy Horse : le résultat immédiat de cette rencontre est évidemment le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2020

"Chained" de Yaron Shami : les enchaînés

"Chained" fait partie d’une trilogie (qualifiée de "Love Trilogy"), sensée nous raconter une histoire de couple sous les points de vue de différents protagonistes… pas si loin de ce qu’avait déjà fait – et réussi – Lucas Belvaux avec sa propre Trilogie ("Un couple épatant" / "Cavale" / "Après la Vie") au début des années 2000. Mais là où Belvaux travaillait le genre cinématographique et montrait que les mêmes événements pouvaient être vus comme comiques ou dramatiques, l’Israélien Yaron Shami fait le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2020

"Pain Olympics" de Crack Cloud : Vancouver is Burning !

S’il est une question qui nous préoccupe en 2020 – au-delà de savoir quand, ou même si, les concerts reprendront de manière normale – c’est bien celle de l’avenir du Rock, qui peut nous sembler, certains jours de pessimisme, condamné à devenir le nouveau Jazz, c’est-à-dire une musique de plus en plus marginalisée, loin des grands courants sociaux qui l’ont toujours nourri, au long de son histoire, et qu’il a nourri en retour. Et, plutôt que la prépondérance du hip hop dans les goûts des plus jeunes, c’est bien l’obsession des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2020

"The Vast of Night" d'Andrew Patterson : Patterson

Voilà, voilà : "The Vast of Night", c'est un premier film produit, écrit, mis en scène et monté par un mec inconnu au look assez inhabituel - Charles Manson, le retour ? -, Andrew Patterson (mais qui opère sous d'autres mystérieux pseudonymes...) et diffusé par la plateforme Amazon Prime. Steven Soderbergh a adoubé le film, et clame son admiration. Du coup,la critique s'emballe, et parle de film de l'année. Et logiquement, tout le monde y va de son commentaire, dans le ton - logique, inévitable, même... -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2020

Homecoming - Saison 2" de Sam Esmail / Micah Bloomberg / Eli Horowitz : le coup du flashback...

Après la réussite de la première saison, on craignait la déception pour cette suite du thriller paranoïaque de Sam Esmail produit par Julia Roberts, et voilà qu'au contraire, on se retrouve ravis devant une nouvelle réussite, peut-être même supérieure (... et ce d'autant que la mise en scène est débarrassée cette fois du jeu sur les formats d'écran, une idée astucieuse mais qui détournait un peu trop notre attention...) ! Voilà donc une exception qu'il convient de saluer à sa juste mesure, même si, une fois encore,on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 juillet 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Unplugged" (1993)

Nous sommes au début des années 90 et MTV a redéfini la manière dont "doit" être "consommée", pour le meilleur et pour le pire (surtout), la musique. Et voilà Neil, notre rebelle, qui se plie pour une fois aux nouvelles règles du jeu, et livre une prestation dite "Unplugged" devant les caméras de la chaîne. Bien sûr, Neil fait la gueule, se cache derrière une barbe hirsute et a revêtu une tenue de motard atypique. On raconte qu'il aura aussi mené la vie dure à ses musiciens, dont il n'apprécie pas le jeu, et il aura fallu s'y... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juillet 2020

Jeanne Added au Studio 104 (Maison de la Radio) le vendredi 17 juillet

Jeanne Added est accompagnée ce soir de trois musiciens dans une configuration plus “rock qu’électro” : jouant visiblement la différenciation par rapport à l’approche “grand public” de Selah Sue, Jeanne entre en scène telle un petit bout de femme teigneuse, voire butée, concentrée sur l’exécution de son nouvel album, “Air”, atypique… qu’elle jouera ce soir pour la seconde fois seulement, et pour lequel aucune tournée n’est prévue (remarquez qu’avec le Covid19, le contraire serait étonnant !). Nous nous sentons donc privilégiés... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juillet 2020

"10:20" de Wire : le fil à couper le beurre !

Alors qu’ils ont déjà publié un – excellent – album cette année, l’inusable "Mind Hive" qui tourne obsessivement sur notre platine depuis janvier, voilà que les vétérans stakhanovistes de Wire nous reviennent déjà avec un "10:20" de 38 minutes, qui s’avère rapidement un double paradoxe. Le premier paradoxe est que cet album inattendu n’est « qu’une compilation » de morceaux abandonnés lors de l’enregistrement de disques précédents ("Red Barked Tree" et "Mind Hive") et « rescapés », réenregistrés – certains il y a dix ans,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2020

"Les Naufragés de la Méduse" de Bordas et Deveney : l'horreur... l'horreur...

La malédiction des œuvres dite « du patrimoine », ou même seulement des « classiques », c’est que, si leur célébrité les a rendues la plupart du temps intouchables, on a en revanche bien du mal à les considérer comme le résultat du travail d’artistes qui ont sué sang et eau, qui ont souvent souffert le martyre, qui quelque fois même sont morts pour leur donner naissance. Avec le célébrissime tableau romantique de Géricault, "le Radeau de la Méduse", cet effet de « lissage » se double du fait que le tableau représente lui-même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,