17 octobre 2016

Bowie au cinéma : "Labyrinthe" de Jim Henson (1986)

30 ans après sa sortie, le "Labyrinthe" de Jim Henson (co-créateur des Muppets et réalisateur de l'assez excellent "Dark Crystal") va être forcément regardé d'un autre œil que celui qui avait été le nôtre à sa (décevante) sortie en salles. C'est que Jareth, le roi des Goblins, qu'on avait trouvé un peu ridicule à l'époque avec sa chevelure synthétique et ses mimiques outrées, est désormais bel et bien mort, et que la nostalgie qui nous a étreint depuis ce jour funeste de janvier 2016 colore rétrospectivement la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2016

"Head Carrier" de Pixies : la machine molle

"Head Carrier" est le nouvel album des Pixies, un album qu'on nous présente comme celui du "vrai retour", comme si "Indie Cindy" n'avait pas existé, n'avait pas été un "vrai" album. Kim Deal est partie, remplacée honorablement par une jeune Argentine en talentueuse imitatrice de son charme dévastateur. Et tout le monde est sommé de prétendre que tout est exactement comme avant : les Pixies de 2016 sonnent à nouveau comme les Pixies des années 90. La machine (molle) à remonter le temps a fini par être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 octobre 2016

"Miss Peregrine et les Enfants Particuliers" de Tim Burton : Mr Burton et ses Films Particuliers...

Depuis une bonne dizaine d'années, de film médiocre en plantage complet, on a fini par perdre notre foi en Tim Burton, lui qui nous fut tellement essentiel à ses débuts. De bonnes critiques sur ce "Miss Peregrine", apparemment une adaptation de l'un de ces sinistres ouvrages anglo-saxons pour ados, que certains s'acharnent à qualifier encore de "livres", nous ont ramené dans une salle, alors que depuis longtemps un visionnage distrait en vidéo d'un film de Burton nous suffisait bien. Mal nous en a pris, car la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 octobre 2016

"Aquarius" de Kleber Mendonça Filho : le front de mer de Boa Viagem

Je fais partie des rares spectateurs français qui ont un rapport particulier avec "Aquarius", voire avec le cinéma de Mendonça Fillho en général. C'est que j'ai habité pendant près de trois ans à quelques centaines de mètres de son edificio Aquarius, et du front de mer un peu décati (à l'époque) de Boa Viagem. Plutôt que de l'émerveillement devant la description à la fois réaliste et transcendée du mode de vie d'une génération brésilienne (celle qui avait résisté à la dictature militaire, et été au cœur des mouvements... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 octobre 2016

"Kubo et l'Armure Magique" de Travis Knight : l'oasis oriental

Pour qui est plus ou moins contraint de voir systématiquement tous les films d'animation sortis (force en restera à nos chères têtes blondes), "Kubo" constitue un oasis de fraîcheur, d'imagination et de poésie au milieu d'une longue traversée du désert. Comme les précédentes production du Studio Laika, l'indiscutable émotion qui se dégage des marionnettes imparfaites et de la technique classique du stop motion garantit déjà une heure quarante de pur bonheur, mais la cerise sur le gâteau, ici, c'est le sujet et son traitement,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2016

"Ayako - Tome 1" de Osalu Tezuka : attendez-vos au pire !

Voici un livre absolument incroyable, un témoignage supplémentaire du génie deTezuka : "Ayako" est d'abord une fiction passionnante, au rythme effréné, qui dépeint de manière impitoyable la déliquescence d'une famille japonaise puissante dans l'immédiate après-guerre, alors que l'envahisseur américain et les mutations sociales (en particulier le développement d'une gauche activiste, ainsi que la naissance des préoccupations féministes) font basculer brutalement le Japon dans la "modernité". Impossible au lecteur de même reposer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 octobre 2016

"Victoria" de Justine Triet : la Vie est Ailleurs...

Il y a quelques très belles choses dans "Victoria" à commencer par Virginie Efira, convaincante en diable dans un rôle finalement assez complexe de "femme moderne" à la fois "successful" (parlons anglais pour ne pas choquer les enfants !) et complètement noyée par le chaos croissant des interférences entre vie intime et vie professionnelle. Ce qu'elle fait dans "Victoria" est remarquable de sincérité, de justesse, c'est même assez novateur, au moins dans le cadre usé de la comedie romantique, genre dans lequel s'inscrit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2016

"A Bouche que Veux-Tu" de Brigitte : "Oh, les filles ! Oh, les filles !"

Y a-t-il quelque chose de mal à aimer les plaisirs simples ? Car, ne nous voilons pas la face, "A Bouche que Veux-Tu" est un plaisir simple, à la frontière de ce que l'on appelle la "variété française", ce qui condamne quand même nos deux Brigitte à un défaut de crédibilité qui peut leur être fatal, à terme. Car, si leur musique est un mélange assez malin - et efficace - de mélodies pop et de sonorités et rythmes funky, la mise en avant excessive des voix de nos deux princesses et la surprenante frontalité de textes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2016

"Frantz" de François Ozon : Anna

Il y a d'abord un peu de surprise à voir Ozon assumer avec "Frantz" une forme aussi classiquement sage, pour le meilleur (une indiscutable subtilité dans la représentation d'un pays vaincu, égaré entre deuil et soif de revanche, une véritable oreille musicale quant à l'utilisation des deux langues du film) et parfois le pire (le stéréotype toujours pénible du passage à la couleur comme "symbole"). Bien sûr, derrière la reprise d'une pièce de théâtre apparemment déjà adaptée en mélo humaniste par Lubitsch, on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2016

Séance (tardive) de rattrapage : "Troupe d'Elite : l'ennemi intérieur" de José Padilha (2010)

Si le premier "Troupe d'élite" avait été une claque cinématographique indiscutable, l'un de ses grands intérêts était la mise en pleine lumière de l’ambiguïté fondamentale de la lutte armée contre le crime, selon la vieille équation que utiliser les armes du Mal contre le Mal revient à se pervertir (débat que la lutte contre le terrorisme réactualise d'ailleurs...). "Troupe d'élite : l'ennemi intérieur" est certainement beaucoup plus consensuel, et ne saurait être accusé de complicité avec la violence fasciste de la police,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,