23 août 2015

Séance de rattrapage : "22 Jump Street" de Phil Lord / Chris Miller

Deux idées seulement, et de vraies bonnes idées, à la base de cette suite du raisonnablement amusant "21 Jump Street" : d'abord, considérer le genre bien ressassé de la "bromance" d'un point de vue réellement "romantique", en faisant passer le couple Jonah Hill - Channing Tatum par toutes les étapes obligées de la comédie romantique de remariage (infidélité, rupture, solitude et réconciliation) ; ensuite, construire une parodie acide des mécanismes industriels hollywoodiens quant aux "franchises" de films à succès, ce qui nous vaut... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 août 2015

"Broadchurch - Saison 1" de Chris Chibnall : quand "The Killing" traverse la Mer du Nord

Il me semble avoir lu quelque part que "Broadchurch" était né du désir de reproduire dans un microcosme anglais les principes qui avaient engendré le succès "artistique" de "The Killing". Si ce n'est pas le cas, ça y ressemble bien : flic obsessionnel, voire dysfonctionnel, importance démesurée de l'ambiance géographique / climatique, description minutieuse de l'impact du crime et de l'enquête sur la vie quotidienne d'une famille, ramification de l'intrigue en fausse pistes épuisantes, tout y est. Ne manque donc ici que l'aspect... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2015

La culture des navets pour le public adolescent : "Divergente 2 - L'Insurrection" (2015) de Robert Schwentke

Le second volet (en attendant, noooon ! les 3 et 4) de "Divergente" pouvait-il être pire que le premier ? Eh bien oui, "ils" y sont arrivés : cette fois-ci, il ne reste plus un gramme de logique, de cohérence, de simple respect même pour le spectateur, dans un scénario aux rebondissements risibles, qui condamne "Divergente 2" au statut de nanar comique. Et quand commence la partie "virtuelle" de l'histoire, on espère pendant quelques minutes une copie, même modeste, des idées de "Matrix", avant de réaliser, piteusement, qu'il ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 août 2015

Séance (tardive) de rattrapage : "Divergente" (2014) de Neil Burger

J'ai regardé "Divergente" pour trois raisons : 1) j'étais coincé dans un siège d'avion sur un vol transatlantique 2) je suis un fan incurable de SF et de sociétés alternatives 3) j'ai une fille adolescente, public cible des "livres" de Veronica Roth. Deux longues heures et vingt minutes plus tard, j'étais perplexe : si je m'attendais au lessivage plus blanc que blanc auquel Hollywood se livre au dépends des sentiments ados les plus essentiels (révolte, libido, idéalisme), ainsi qu'à la réalisation "standard" d'un blockbuster (du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 août 2015

Séance de rattrapage : "Entre Amis" de Olivier Baroux

Il faut de temps en temps mettre le nez dans d'aussi infâmes bouses que cet "Entre Amis" pour réhabiliter le savoir faire hollywoodien qu'il est si tentant de conspuer. Comme disait Godard : "il vaut toujours mieux un mauvais film américain qu'un mauvais film"... Français… dans le cas qui nous occupe. Car ici, on touche le degré zéro du cinéma : un scénario ringard qui enfile des clichés - sur le couple, sur les hommes et les femmes, sur l'amitié etc. - qui étaient déjà usés en 1940, des dialogues qui tombent à plat, une gestion... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 août 2015

Séance de rattrapage : "Une Place sur Terre" de Fabienne Godet

Présenté quelques fois comme un "film d'auteur" (long rire douloureux de la part du cinéphile moyen) ce "Une Place sur Terre" n'est guère qu'un exercice laid et stérile de ressassement de clichés dépressifs : le vide et l'amertume de la vie, l'incapacité de sauver les autres puisqu'on ne se sauve même pas soi - même, l'Art comme rédemption à condition de ne pas répondre aux sirènes du commerce (même si, pour Fabienne Godet, on voir bien à la fin que l'illustration artistique du bonheur en photographie se résume aux effets d'Instagram... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 août 2015

"La Théorie Gaia" de Maxime Chattam : laborieux et misérable

S'il y a une chose à sauver dans la "Théorie Gaia", c'est justement cette théorie, ce délire vaguement conspirationniste (habituel chez Chattam, malheureusement) qui relie assez habilement nos préoccupation devant l'état de la planète, les théories les plus récentes sur l'évolution des espèces, et... l'accroissement des crimes de "serial killers" (un sujet qui est, on le sait déjà, la pénible marotte de Chattam). J'ai quant à moi apprécié la diatribe de Chattam contre le Marketing moderne, et l’égoïsme qu'il cultive dans nos chères... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 août 2015

Séance de rattrapage : "Astérix : le Domaine des Dieux" de Louis Clichy et Alexandre Astier

En m'ennuyant doucement devant "Astérix : le Domaine des Dieux", je réfléchissais à ce qui pouvait faire que ce classique de la BD de notre enfance passe aussi mal sur grand écran (hormis la réussite du film de Chabat, s'entend, mais là on n'était pas réellement dans l'univers de Goscinny et Uderzo) : impossible de blâmer ici l'animation (en image de synthèse), très correcte, ni le scénario, tout à fait acceptable, construit intelligemment autour d'un livre mineur mais portant un beau sujet (l'assimilation de la culture des "autres")... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 août 2015

"The Killing (Forbrydelsen) - Saison 2" : un peu inférieure à la première saison, mais...

Il n'est pas certain qu'une réussite aussi singulière que "Forbrydelsen" appelait une suite, aussi Soren Sveistrup et son équipe se sont - intelligemment - remis à l'ouvrage pour cette seconde saison en se rapprochant beaucoup plus des canons du genre. Plus question désormais de longue introspection des sentiments et de la vie privée de plusieurs personnages, place à l'efficacité fictionnelle du thriller classique : Lund revient aux affaires avec un nouveau coéquipier pour traquer un assassin liquidant des militaires revenus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2015

Séance de rattrapage : "Fast and Furious 7" de James Wan

Que dire sur "Fast and Furious 7" que je n'aie pas déjà dit à propos du sixième film d'une saga à l'immense succès populaire à travers la planète ? Car on a droit aux mêmes scènes de cascades automobile absurdes (cette fois, par exemple, on saute en parachute pour atterrir gentiment sur une route en lacets du Caucase...), à la même violence invraisemblable et permanente dont on sait à l'avance que "nos héros" se sortiront à peu près indemnes, aux mêmes tirades cucul sur "la famille" comme sanctuaire ultime, aux mêmes scènes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,