07 octobre 2018

Juniore le jeudi 4 octobre à la Cigale (Paris) en première partie de Miles Kane

19h45 : Juniore ! Un trio français avec deux filles et un individu (a priori de sexe masculin) masqué et cagoulé ! Plus étonnant encore, la longiligne chanteuse Anna Jean se trouve être ni plus ni moins que la fille de JM Le Clézio ! La musique de Juniore est un mélange ma foi très accrocheur de variété française typée sixties et de garage rock millésimé, avec la batterie lourde et métronomique (bravo à Swanny Elzingre, à la présence magnétique et au jeu puissant !) et la guitare surf (la cagoule !) au twang maléfique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2018

Suede le mercredi 3 octobre à la Cigale (Paris)

21h00 : C’est derrière un voile translucide que Suede attaque son set par l’impressionnant – et un tantinet pompeux – As One : grâce à l’ami Robert Gil, le brillant photographe qui est toujours sur les meilleurs coups, nous étions prévenus de cette petite fantaisie – à laquelle je crois savoir que Suede a déjà eu recours lors de précédentes tournées. Bon, je veux bien, mais trois titres sans voir le groupe, sinon en ombres chinoises, c’est quand même un peu longuet : on comprend le message quand Brett chante « I... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 octobre 2018

Gwenno le mercredi 3 octobre à la Cigale (Paris) en première partie de Suède

20h00 : Gwenno Saunders, ex-Pipette pour ceux à qui la pop rétro du girl band anglais évoque encore quelque chose, s’est désormais reconvertie en militante active pour la langue galloise et même pour le cornique (langue celtique antique, mais réapparue à la fin du siècle dernier). Et pourquoi pas ? D’autant que la musique de son groupe – guitare, claviers, basse, batterie – louche vers le rock celtique un peu héroïque immortalisé dans les années 80 par Big Country ou The Alarm. Une bonne dose d’énergie, d’enthousiasme, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2018

Okkervil River le lundi 1er octrobre au Point Ephémère (Paris)

21h15 : Okkervil River en 2018, c’est – évidemment - Will Sheff, entouré par un tout nouveau combo – complètement renouvelé par rapport au groupe qui nous avait offert des sensations aussi fortes il y a deux ans déjà. Sans m’attarder sur le look John Lennon circa 70 désormais adopté par Will Sheff, qui porte son éternel costard – chemise, je suis surpris de découvrir que les deux musiciens de Star Rover ont désormais rejoint le groupe : en fait, Will Graefe a fait partie, comme la jolie Sarah aux claviers et le surprenant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2018

Star Rover au Point Ephémère le lundi 1er octobre, en première partie de Okkervil River

20h15 : Star Rover, un duo de Brooklyn, nous surprend un peu en démarrant son set 15 minutes avant l'heure annoncée, mais c'est plutôt une bonne surprise. Un batteur (Jeremy Gustin) et un guitariste (Will Graefe) qui nous offrent une belle musique quasiment instrumentale (même si quelques vocaux éthérés viennent flotter de temps en temps par là-dessus...). Le son de la guitare est trafiqué au point d'en être méconnaissable, créant une atmosphère que l'on pourrait presque qualifier d'aquatique. Des morceaux plutôt calmes, malgré... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2018

Séance de rattrapage : "Volontaire" de Hélène Fillières

"Volontaire" est un film à messages, et aussi un film qui nous apprend, volontairement ou pas, beaucoup de choses : - l'Armée, c'est bien : tu y deviendra une femme, ma fille - la Marine française, c'est mieux : en 2018, même les noirs homosexuels deviennent bérets verts - la Marine française, c'est vraiment encore mieux : même les femmes peuvent devenir des hommes - le triomphe de la volonté, c'est tout simple : tu peux escalader un mur même si tu n'a jamais, au grand jamais, eu les capacités physiques pour le faire - si tu es un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2018

"Oups ! - Game Over T4" de Midam : Again and again. And again.

Alors là je ne sais pas. Ma fille de 7 ans se délecte avec ces micro histoires de massacres sanglants et de morts brutales, basées sur le postulat - jamais remis en cause - de l'imbécilité radicale de son héros anonyme, conjuguée à une malchance systématique. Et ma fille ne joue pas (encore...que je sache ?) aux jeux vidéo. D'abord on sourit, puis on s'ennuie rapidement devant la répétition insensée des "gags". L'absence vertigineuse de contexte, de surprises, d'évolution de l'intrigue, de personnalité des héros, bref de tout ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2018

"Les Frères Sisters" de Jacques Audiard : les confidences de J.A.

J e sais bien que je suis un réalisateur formidablement surestimé dans mon pays, et même que je suis très fier de moi, j'ai toujours réussi à emballer les gogos, à chacun de mes films, en tirant sur les mêmes grosses ficelles (la fraternité, la famille, le combat entre le bien et le mal qui à la fin reviennent au même, les femmes - toutes des p... sauf maman, etc.). A force de tourner un peu en rond dans un hexagone de plus en plus étroit pour moi, je me suis dit que j'allais frapper un grand coup et aller titiller les Amerloques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 septembre 2018

"Smote Reverser" de Oh Sees : Inconscience absolue et témérité aveugle

On peut toujours compter sur l'ami John Dwyer pour ne pas se reposer sur ses lauriers et pour aller explorer de nouveaux territoires musicaux, de plus en plus loin de son garage rock originel - qui reste, et heureusement, son mode d'expression privilégié sur scène, comme sa dernière tournée le prouve magnifiquement. "Smote Reverser", dans sa pochette stéréotypée annonçant heavy metal et ambitions progressives, est un album de… heavy metal progressif ! Mâtiné de décollages jazzy quand même, pour compliquer un peu plus les choses... Et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2018

"Motor Girl" de Terry Moore : rêve de singe

Le Comics US indépendant a, on le sait et on le déplore, une certaine difficulté à trouver sa place auprès du grand public français qui a désormais largement adhéré au courant "mainstream" des Super-héros. Le manque de reconnaissance d'un artiste aussi doué que Terry Moore, dont le graphisme très "ligne claire" le place dans la droite ligne du travail d'un Moebius, d'un Manara ou d'un Urasawa, est particulièrement rageant, mais on peut espérer que les choses changeront avec la publication par Delcourt de ce très bel objet qu'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,