13 novembre 2015

Séance de rattrapage : "Les Bruits de Recife" de Kleber Mendonça Filho

Ayant habité moi-même à quelques kilomètres de Boa Viagem (où a été conçu et filmé "les Bruits de Recife") durant plus de deux ans, j'ai retrouvé avec un immense plaisir les Recifences chaleureux et sensibles que j'avais connus dans les années 90, malheureusement soumis désormais à une pression croissante de la violence urbaine qui pervertit profondément le lien social, en minant la confiance "naturelle" qui est le ciment de la culture brésilienne. Kleber Mendonça Filho filme très bien, à la bonne hauteur, à la juste distance, avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2015

"Le Rock et Moi" de Joe Sacco (2002) : délectable fiel...

Je connaissais le Joe Sacco chroniqueur politique et humain engagé sur de nombreux conflits, et je n'avais même pas imaginé qu'entre ses reportages en Palestine ou dans d'autres zones de guerre, le même Joe Sacco puisse avoir eu / avoir encore une relation aussi passionnée avec le Rock en général, et avec les Stones ou le Blues en particulier ! S'ouvrant sur une introduction hilarante, "le Rock et Moi" regroupe tous (?) les travaux de Sacco ayant rapport avec ses passions (ou non) musicales, dans un style graphique plus "souple" que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2015

Revoyons les classiques du cinéma : "Broken Flowers" de Jim Jarmusch (2005)

"Broken Flowers" est un petit bijou au sein de la riche filmographie de Jim Jarmusch, alors même qu'il est l'un de ses films les moins "jarmuschiens" (...même si l'on retrouve quand même un peu de cette légèreté charmeuse qui les caractérise...). D'abord, Jarmusch a décidé de déléguer le rôle du metteur en scène à l'un de ses personnages, Winston (Jeffrey Wright) chargé de construire le trajet du "héros" du film, et même de lui en fournir la bande son. Ensuite, ayant devant sa caméra l'un des acteurs les plus géniaux de sa génération,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2015

"L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses Années de Pèlerinage" de Haruki Murakami : délétère...

Arrive-t-on à un point où l'on va s'avouer un peu fatigués de Murakami ? De ses fictions délétères consacrées à des personnages insaisissables, toujours en marge de la réalité - pour des raisons certes diverses -, perpétuellement à la recherche d'une partie d'eux-mêmes qui leur fait défaut, ou qui a été abîmée et les empêche de fonctionner "normalement". "L'Incolore Tsukuru Tazaki..." donne une très forte impression de redite par rapport à tout ce qu'on connaît de l'auteur, aggravée par l'indéniable banalité de la "révélation finale"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 novembre 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Le Vent des Dieux - Tome 3 : L'Homme Oublié" (1987)

"L'homme oublié" voit Cothias ramener son histoire à la réalité, ce qui ravira je suppose la vaste majorité de ses lecteurs : au final, cet onirisme déployé avec autant d'emphase ne débouche pas sur grand chose... Un héros amnésique juste ce qu'il faut (pourquoi est-ce que je pense à Jason Bourne ou à XIII ?) pour la suite de ses aventures, et l'habituelle dose de scepticisme trivial de la part de l'auteur, logique représentant de l'Occident en dépit de l'érudition déployée ici quant aux croyances et aux rituels japonais de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2015

"Salad Days" de Mac DeMarco : Mac est un branleur !

Mac DeMarco est un branleur ("slacker") et a même l'air très fier de l'être. Sur scène, c'est assez irritant, on ne va pas voir un mec en live pour qu'il fasse le clown avec ses potes pendant une heure et quart. Sur album, c'est beaucoup mieux, parce que Mac a une sacré patte en termes de mélodies, qui n'est pas sans évoquer le Ray Davies des années les plus fainéantes et alcoolisées des Kinks (un vrai compliment de la part d'un fan absolu des Kinks comme moi !). Malheureusement, la tendance à uniformiser toutes les chansons - même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 novembre 2015

Benjamin Clementine à l'Olympia le Mercredi 6 Novembre

20h55 : la scène est plongée dans le noir, avec juste un spot blanc au-dessus du grand piano à queue, devant lequel est placé un haut tabouret de bar. Benjamin Clementine s'appuie contre le tabouret, et commence son "récital" en solo. Il porte son habituel long manteau bleu, et est pieds nus. Dès la petite intro fantaisiste qu'il nous offre, avant d'enchaîner sur le puissant Condolences, sa voix est impressionnante, contrastant avec une présence scénique toute de douceur. La majorité de la set list de ce soir sera composée de chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2015

Séance (tardive) de rattrapage : "Only Lovers Left Alive" (2013) de Jim Jarmusch

Sacré Jim ! Dans un monde qui brocarde de plus en plus la culture, l'intelligence, la sophistication, dans un monde qui est nettement moins rock'n'roll à chaque jour qui passe, on peut toujours compter sur lui pour porter bien haut l'étendard de NOS valeurs (les miennes en tout cas !) face à la bêtise et à l'abrutissement général. Il l'a déjà fait, et brillamment, avec "Ghost Dog" et plusieurs autres pépites de sa filmographie nonchalante, mais c'est sans doute la première fois que l'un de ses films est une déclaration d'intention... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 novembre 2015

"Le Bureau des Légendes" de Eric Rochant : loin encore de John Le Carré...

Evacuons immédiatement l'argument de la comparaison des "petits Français" avec les machines de guerre des séries US : les Danois nous ont prouvé que le génie n'avait rien à voir, en série TV comme au cinéma, avec les moyens ou la nationalité. Si "le Bureau des Légendes" n'est pas une série géniale, ce n'est pas parce qu'elle est produite par Canal + plutôt que par HBO, et signée par Eric Rochant, par ailleurs un réalisateur honnête, dont "les Patriotes" avait constitué à son époque un véritable jalon du film "d'espions". Le problème -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Le Vent des Dieux - Tome 2 : Le Ventre du Dragon" (1986)

Quel étrange livre que ce "Ventre du Dragon" qui voit Cothias, scénariste habituellement plutôt classique, larguer toutes les amarres de la rationalité pour nous conter l'odyssée "inconsciente" d'un samouraï mourant, confronté à diverses épreuves pour le moins oniriques, qui détermineront (ou non, on n'est pas toujours sûrs de bien comprendre, n'étant pas expert en religions extrêmes-orientales !) s'il aura accès à l'immortalité de l'âme. Il faut d'abord souligner combien les dessins et les couleurs de Patrick Adamov sont superbes,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,