20 avril 2020

"The Sinner - Saison 1" de Derek Simonds : le pays des enfants perdus

Une série policière qui se concentre avant tout sur le versant psychologique, voire psychanalytique, du parcours de ses personnages, ça ne se refuse pas, en ces temps où l'efficacité narrative est devenu le souci numéro 1 des Séries TV (souci qui ne les empêche pas, on le sait, de nous offrir des récits régulièrement trop longs, tiraillés qu'ils sont par la nécessité d'une durée "commerciale" standard...). La première saison de "The Sinner" débute par un acte sauvage, qui crée un indiscutable effet de sidération sur le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2020

"Memoria - l'intégrale" de Paiement et Eid : naufragés de la réalité...

La question de sa pérennité est forcément quelque chose qui travaille toute création artistique, et lorsque l’on se consacre à l’anticipation, que ce soit dans le roman, le cinéma ou la Bande Dessinée, on court clairement le risque de perdre rapidement toute pertinence, voire même de sombrer dans le ridicule… surtout en notre époque d’accélération exponentielle de la technologie ! On nous rétorquera peut-être que la qualité artistique peut suffire à préserver une œuvre de l’obsolescence, ce qui n’est pas faux, mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2020

"The New Abnormal" par The Strokes : le nième retour des Strokes...

Le nième retour des Strokes, après une décennie perdue, a engendré l’excitation attendue (un concert à l’Olympia sold out en quelques minutes, mais dont personne n’est ensuite sorti particulièrement enthousiaste…), la question était de voir si Julian Casablancas & Co étaient capables de nous proposer avec "The New Abnormal" un album digne de ce nom… "The Adults are Talking" constitue une vraiment belle ouverture, une chanson qui monte en intensité et qui nous fait dresser à nouveau l’oreille. Qui prouve que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 avril 2020

"Chez Moi" de Alex et David Pastor : le silence des locataires

L'intérêt de Netflix pour l'Espagne comme terreau d'un possible cinéma populaire mais "d'auteur" n'est plus à confirmer, et "Hogar" (soit "Foyer", plutôt que "Chez Moi") est un bel exemple des points forts, mais aussi des déficiences de la stratégie artistique de la plateforme, probablement - et paradoxalement - dues à une trop grande liberté artistique laissée à de jeunes créateurs manquant encore de maturité et / ou d'expérience ! Car ce qui fonctionne avec des Coen Bros, un Baumbach ou avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2020

"La Trêve - Saison 2" de Stéphane Bergmans, Benjamin d'Aoust et Matthieu Donck : Bis Repetita...

Relire les réflexions que nous avait inspirée la première saison d’une série qui, comme beaucoup d’être, n’avait aucune raison d’être prolongée (si ce n’est son succès…), s’avère littéralement mortel à l’heure de faire le bilan d’une seconde saison… qui reconduit à l’identique les mêmes « défauts », en ajoute de nouveaux, et semble avoir perdu beaucoup de son charme. Basé sur une intrigue policière non dénuée d’intérêt, et qui se conclut proprement sur une fin simple, logique mais tragique, "la Trêve" nous perd pourtant à force... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2020

Revoyons les classiques du Cinéma : "Sherlock Junior" de Buster Keaton (1924)

Par rapport aux "classiques" de Buster Keaton généralement plus célébrés, ou en tous cas plus connus du grand public, "Sherlock Junior" est sans doute beaucoup plus singulier, plus "conceptuel", au point de désorienter initialement un spectateur espérant un nouveau grand exploit "physique". Car il débute de manière finalement assez conventionnelle par rapport au cinéma de son époque, répétant le récit de l'exclusion sociale d'un homme ordinaire - employé dans un cinéma rêvant d'un avenir de détective et désireux de se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2020

"Suck This Tangerine" par Las Kellies : ket's dance !

Être punk, c’est avant tout une attitude, un mélange d’amateurisme volontaire, de volonté de communiquer simplement des idées fortes, et surtout sans doute un désir d’émulation, autour du concept, aussi idéaliste que légèrement mensonger : « tout le monde peut faire de la musique, ne laissez pas la technique vous empêcher de vous exprimer… ». La musique punk ne se réduit donc pas à des guitares furibardes sur une rythmique emballée dans des chansons de moins de deux minutes. Et c’est bien l’illustration – réjouissante... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2020

"La Casa de Papel - Partie 4" de Álex Pina : les pour et les contre...

"La Casa de Papel", qui fut la série Netflix à sensation il y a deux ans, en est arrivée à sa quatrième partie (on ne parle pas de saisons, en l’occurrence), et, il faut le mentionner car c’est quand même le cœur du sujet, son deuxième hold-up à grand spectacle. Même si le coup d’éclat publicitaire de « Bella Ciao » est désormais loin derrière nous, il faut bien admettre que "la Casa de Papel" continue à cliver profondément le petit monde (enfin, pas si petit que ça…) des amateurs de séries TV : "la Casa de Papel", on est passionnés... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 avril 2020

"Traverser l'autoroute" de Rocheleau et Bienvenu : les hommes ne pleurent pas... (Men don't Cry !)

Curieusement, il n’y a pas tant de BDs que ça qui explorent notre vie quotidienne, et la difficulté de maintenir des relations sous l’érosion de l’habitude et du temps qui passe et dévaste tout… alors qu’il s’agit là d’un sujet majeur aussi bien dans la littérature « traditionnelle » que dans le cinéma. Étonnamment, alors que la France est l’un des pays du monde où le 9ème Art est à la fois le plus populaire et le plus reconnu, et où nous lisons quotidiennement des mangas japonais et des comic books US, la BD canadienne, québécoise... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2020

"Migration Stories" de M. Ward : Rêver de demain sans oublier hier

« Sailing on past / Space and time, that’s / How I'll get back to you » ("Migration of Souls") Dixième album studio déjà pour M. Ward, qui passa il y a déjà une dizaine d’années près d’un vrai succès commercial grâce à She & Him, son projet avec l’actrice Zooey Deschanel, mais qui s’est réfugié depuis dans une musique indie sinon plus confidentielle, du moins plus discrète… Et ce n’est probablement pas "Migration of Souls" qui le projettera de nouveau sous les feux de la rampe, tant cet album fait le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,