03 juin 2021

Poussières d'étoile : "Station to Station" de David Bowie (1976)

"Station to Station" est le seul disque de mon existence que j'ai écouté pour la première fois, et en intégralité, au téléphone : j'étais interne au lycée et je n'avais pas pu, pour la 1ère fois depuis mon coup de foudre pour Bowie, acheter son nouveau disque le jour même de sa sortie ! Un ami m'avait donc fait ce cadeau de m'appeler sur le téléphone (l'unique téléphone...) du dortoir, et me l'avait fait découvrir au combiné. On était en 1976 et la qualité du son laissait franchement à désirer... Pourtant, paradoxalement, c'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2021

Renaldo & Clara à la Salamandra (Barcelone) le samedi 29 mai 2021

Grâce à des chiffres Covid19 plutôt bons et avec un poil d’avance sur la France, l’Espagne a repris une vie (un peu) plus normale, et des concerts sont organisés à nouveau depuis quelques semaines… même si, bien entendu, on parle de jauge réduite, de concerts assis avec masques et distanciation. C’est dans ces conditions, qui, on est bien d’accord, valent mieux que rien, que la Salamandra de Barcelone organise une “édition limitée” de son Let’s Festival, ce qui nous permettra ce soir d’assister, avec moins de 50 personnes, au set de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2021

On cherche des poux aux Nits : "Work" (1981)

Pour moi, c'est par là que ça a commencé. Par un pur hasard, ou presque. Le 4 juin 1982, à l'Olympia : en première partie d'un concert de Marianne Faithful, il y a ce groupe hollandais incroyable, The Nits. Je prends la claque de cette année-là, et je ne supporte même pas d'écouter la grande Marianne après ça. Le lendemain j'achète "Work", l'album des Bataves, et, miracle, aucune déception : 13 morceaux, au moins 10 mélodies irrésistibles. C'est le début d'une relation intime avec les Nits, qui dure encore, à travers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mai 2021

"Army of the Dead" de Zach Snyder : Electroencéphalogramme plat

Bon, on ne va pas faire dans la dentelle, ça ne va pas me prendre trop longtemps à écrire un petit texte sur "Army of the Dead", le dernier étron produit par l'inénarrable Zach Snyder, l'un des pires "réalisateurs" (guillemets obligatoires) de notre siècle. Car, passée la scène d'intro qui fait illusion et nous donne plutôt envie de continuer, et après un générique plutôt amusant qui évoque un film assez classique et a priori sympa sur l'invasion de Las Vegas par des zombies - un film que l'on ne verra pas, car il n'existe, du moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2021

"Le Dernier Voyage" de Romain Quirot : voyage vers nos rêves et nos traumatismes d’enfants

Alors voilà, "le Dernier Voyage" est un film qui pose des questions, et qui en pose beaucoup plus que ce à quoi il est capable de répondre. Donc il plaira aux gens qui aiment les questions, pas à ceux qui aiment les réponses. Que ceux qui aiment le rationnel et les scénarios bien carrés passent leur chemin. Que ceux qui pourraient apprécier de passer une courte heure et demie dans une sorte de voyage – dernier ou pas, là n’est pas la question – qui ressemble surtout à un rêve d’enfant n’ayant pas su grandir, un rêve qui aurait pu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2021

"Halston" de Sharr White, Ryan Murphy et Ian Brennan : pour l'amour de la Beauté !

Roy Halston Frowick ? Qui c’est ça ? Un couturier US célèbre des années 70-80 ? Et pourquoi on n’a pas entendu parler de lui, comme on connaît tous Calvin Klein par exemple ? Et si cette marque a été aussi fameuse (portée par Jackie Kennedy / Jackie O !), pourquoi n’en reste-t-il pas trace ? Les questions se bousculent dans notre tête quand démarre la nouvelle mini-série (5 épisodes de 45 minutes, et c’est bouclé) de Ryan Murphy, entre autres… A la fin, on a toutes les réponses qu’on attendait, et on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 mai 2021

"Falling" de Viggo Mortensen : Up your Ass !

"Falling" n’est pas un film parfait. A la limite, ce n’est même pas un film très plaisant. Il est rempli de petits défauts, sans doute dus au désir de Viggo Mortensen de “tout mettre” dans son premier film en tant que réalisateur : après tout, il ne peut pas être certain de jamais en faire un deuxième, et il a pris le risque de saturer le spectateur, de le perdre à cause d’un matériau trop riche, et pas très équilibré. Entre le passé de cette famille, étouffée, massacrée même par l’amour maladroit – car de l’amour il y en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2021

"Sentimental" de Johnny Mafia : hier Sens, demain le monde !

Le premier titre de Sentimental, le troisième album des rockers de Sens, Johnny Mafia, est étonnant : Split Tongue déploie l’énergie et la rage qui était celle des Pixies de Doolittle et de Bossa Nova, ni plus ni moins. A une époque où il est difficile de perpétuer la belle tradition du punk rock sans que des petits malins comme nous ne pointent des influences pour mieux déplorent le manque de créativité des nouveaux groupes, avouons qu’aller se frotter à l’héritage des Pixies est plutôt culotté, et pas si fréquent que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2021

Etrangleurs étranglés ? La discographie des Stranglers : "Live (X Cert)" (1979)

1979 : les Stranglers préparent un changement radical dans leur musique – ce sera "The Raven" – et décident de jeter un dernier regard sur leur trilogie punk. Après avoir penser sortir une compilation, ils optent pour une compilation live, comme Burnel le dit, qui reflétera la facette la plus brutale du groupe. Construit à partir des enregistrements de deux concerts, l’un en 1977 et l’autre en 1978, "Live (X Cert)" sera mal reçu par la critique, mais constituera le quatrième triomphe commercial du groupe en Angleterre. Et, vu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2021

"Idiss" de Richard Malka et Fred Bernard : de Bessarabie à Paris, une grand-mère et sa famille face à la haine.

En 2018, Robert Badinter, issu d’une famille juive ayant fui la Bessarabie (l’ancien nom de la Moldavie), et accessoirement homme politique respecté – il n’y en a pas tant que ça ! – publie "Idiss", un hommage, ou plutôt une déclaration d’amour à sa grand-mère qui a fui les pogroms de l’Empire Russe avec sa famille, pour se réfugier en France. Un livre très touchant, qui n’a pas été conçu comme une dénonciation des ravages de l’antisémitisme tout au long du XXème siècle, mais plutôt comme la « simple » chronique d’une famille... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,