05 octobre 2022

“Le Sixième Enfant” de Léopold Legrand : surtout, ne pas pleurer de rivières !

Anna ne peut pas avoir d’enfants, et peu à peu son désir de maternité a tout dévoré en elle : lorsque l’opportunité se présente d’acheter l’enfant à naître d’un couple de gitans en train de sombrer dans la misère, elle ne va pas hésiter une seconde pour vivre, enfin, son rêve, quitte à mettre en danger son couple, son métier (elle est avocate), voire son avenir. Sara Giraudeau est Anna, et son talent pour interpréter une femme borderline éclate pour la première fois à l’écran : elle qu’on avait trouvée irritante dans la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2022

“Moonage Daydream” de Brett Morgen : métaphysique du chaos

Moonage Daydream est un film qui divise. Pas seulement le public, entre ceux qui adorent – la créativité de Brett Morgen et l’originalité de ce qui s’apparente plus à un voyage mental qu’à un documentaire - et ceux qui détestent – la confusion permanente entretenue par un montage qui mélange tout sans « hiérarchie » temporelle ni thématique, la redondance épuisante de certains propos sur lequel le film ne cesse pas de revenir. Mais aussi qui divise intérieurement le fan : et je parle du fan « absolu », pas de ceux qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2022

"Wonder" d'Elliott Murphy : it's a wonderful life !

Lui : Encore un album d’Elliott Murphy, ce loser qui n’intéresse plus personne depuis 1976 ? T’es pas sérieux ! Moi : Oui, encore un album d’Elliott Murphy, son cinquante-deuxième en cinquante ans, sans compter une floppée de disques live… Et ça n’a pas l’air d’être fini, il tient méchamment la forme, notre troubadour américain exilé à Paris ! Lui : Cinquante-deuxième ? L’horreur ! Cinquante-deuxième fois la même chose, en plus… Niveau originalité et réinvention = zéro... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 octobre 2022

LIFE au Point Ephémère (Paris) le vendredi 30 septembre

21h45 :  Il n'y avait en fait aucun souci à se faire pour LIFE, tant le trio infernal formé par Mez (chanteur joli cœur), Loz (la bassiste la plus extravertie et la plus… mobile qu’il nous ait été donné de voir) et Mick (le guitariste responsable à lui seul de toute l’architecture sonore du groupe) nous a rapidement emballés, grâce à une dynamique scénique étonnante – et même rare en fait : on assistera durant les 65 minutes d’un set qui nous a paru trop court à une sorte de ballet continuel qui fascine et réjouit à la fois. ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2022

“Ed Gein – Autopsie d’un tueur en série” de Schechter et Powell : “Maman, je t’aime…”

Ed Gein est sans doute le plus célèbre des serial killers ayant sévi aux Etats-Unis : ses « exploits » ont été immortalisés au cinéma par Alfred Hitchcock (Psychose), Tobe Hooper (Massacre à la tronçonneuse) et Jonathan Demme (le Silence des Agneaux), chaque film se focalisant sur un aspect différent de la saga de ce tueur de femmes, par ailleurs violeur de sépultures et de cadavres déterrés, et taxidermiste accompli. Ce n’est pas le moindre intérêt de Ed Gein – Autopsie d’un tueur en série, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 septembre 2022

"Hideo Kojima, aux Frontières du Jeu" d'Erwan Desbois : “Mon corps est composé à 70% de films”

On imagine qu’il y a dû avoir débat chez Playlist Society quand Erwan Desbois, déjà responsable d’un excellent essai sur l’œuvre des Sœurs Wachowski, est venu proposer l’écriture et la publication d’un livre sur Hideo Kojima, créateur mythique de jeux vidéo. Car honnêtement, le jeu vidéo mérite-t-il vraiment autant d’honneur ? (une question de boomer qui en est resté aux Space Invaders, devant lesquels il s’est découragé au bar du coin, avant de retourner faire un flipper – oui, je sais, une bonne partie de nos... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 septembre 2022

“Billy Summers” de Stephen King : tireur d’élite et écrivain…

Depuis le temps qu'il tourne autour du thriller, en lui ajoutant quand même des éléments surnaturels, il fallait bien que Stephen King - qui cite désormais Zola et en particulier Thérèse Raquin comme modèle - nous offre un livre qui n'ait rien de fantastique : on nous rétorquera sans doute qu'il y a dans Billy Summers une référence à l'inoubliable Hôtel Overlook, et même un drôle de tableau accroché au mur d'une cabane dans la montagne, mais on parlera au mieux d'effet de signature. Stephen... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2022

The Dears à la Boule Noire (Paris) le dimanche 25 septembre

21h15 : Il est difficile de décrire la musique de The Dears à quelqu’un qui ne la connaîtra pas, et l’une des grandes qualités du groupe, c’est bien que les étiquettes n’y adhèrent pas. Il suffit de lire les références qui fleurissent dans les articles : on y cite aussi bien Blur que Morrissey, Radiohead que Jethro Tull ou Genesis ! Nous, on aime surtout quand les guitares font beaucoup de bruit, et ce sera le cas ce soir, heureusement ! « We're from another world / A world that's getting so cold and s'real... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2022

"EBM" de Editors : la nouvelle équation Rock + Electro

Lorsque Editors, jusqu’alors concurrent direct de – et à notre avis plutôt supérieur à – Interpol, sortirent leur In This Light And On This Evening en 2009, porté par un single imparable, Papillon, on avait pensé très fort : voilà un groupe qui suit tellement le modèle Joy Division qu’après deux albums sombres et électriques, ils nous font leur virage électronique à la New Order. Il y avait déjà à l’époque chez Tom Smith le désir d’aller se frotter à des formes moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2022

The Divine Comedy à la Cité de la Musique (Paris) le jeudi 22 septembre

20h05 : … oui, un défi peut-être, parce que Neil ne paraît pas en très grande forme physique ce soir. Lui-même plaisante sur la fatigue qui le terrasse, sans même parler de la perspective d’avoir encore une cinquantaine de chansons à jouer sur les deux dernières soirées. Nos amis ayant assisté aux soirées précédentes nous jureront qu’il boira également beaucoup moins ce soir : il n’y aura guère qu’un grand toast au vin rouge porté à la mémoire des « amis absents », qui nous fait évidemment penser à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,