23 août 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Five Leaves Left" de Nick Drake (1969)

J'ai personnellement une relation problématique avec Nick Drake. D'abord la musique folk anglaise, arrimée à une tradition folklorique souvent médiévale et louchant régulièrement vers la virtuosité du jazz, est un genre qui m'indiffère profondément : sa préciosité me paraît anodine par rapport à la rudesse du folk américain, qui charrie bien plus de fureur et de sang. Pire encore, enfant des années 70, j'ai développé une grande méfiance envers tous ces héros du Rock finalement bien présentables pour être morts jeunes et n'avoir pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 août 2018

Le futur du Cinéma est Asie : "Peppermint Candy" de Lee Chang-Dong

Dire que cette merveille dormait sur les rayons de ma bibliothèque, oubliée depuis plus de 10 ans jusqu'à ce que, hier soir, je tombe dessus... et découvre, estomaqué, une nouvelle oeuvre maîtresse du cinéma coréen ! Réalisé par Lee Chang Dong, également responsable des honorables "Secret Sunshine" et "Poetry", ex-ministre de la culture, "Peppermint Candy" nous offre une exploration rétroactive de la psyché d'un être profondément malheureux, torturé, à la recherche - illusoire, on le verra - des raisons de son malheur, qui est en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2018

"Blaze Away" de Morcheeba : no more cheeba !

Peut-on croire que Morcheeba existe depuis le début 90, fait toujours la même musique - que nous qualifiions alors, un peu méchamment, de "papier peint" (une sorte de décor invisible pour notre vie quotidienne), et que 25 ans plus tard, nous continuons à écouter leurs albums ? Ayant déjà splitté une fois au début du siècle, le trio Godley - Edwards - Godley était reparti vaillamment en 2010 avec l'album "Blood Like Lemonade", puis avec un "Head Up High" d'assez bonne facture ; et puis, impossible de nier que, sur scène, le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2018

"Luther - Saison 4" de Neil Cross : il est de retour !

John Luther nous est donc revenu pour une très courte quatrième saison, en fait un long métrage standard découpé en deux épisodes de 45 minutes, qui nous réconcilie avec la série après la débâcle de la saison précédente : plutôt mieux mise en scène, et certainement plus équilibrée narrativement et portée par un Idriss Elba qui a trouvé la mesure de son personnage et ne sombre pas cette fois dans ses excès habituels, elle synthétise parfaitement les qualités et les défauts de "Luther". D'un côté, des personnages véritablement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 août 2018

"Marcella" de Hans Rosenfeldt et Nicola Larder : le temps du copié-collé

On sait combien "Forbrydelsen" a été en 2007 un choc dans le monde de la Série TV, et sert depuis de référence quasi absolue aux fans de thrillers comme aux showrunners. Si cette "nouvelle recette danoise" appliquée - dans un genre qui devient de moins en moins original et de plus en plus "formulaïque" - un peu partout autour du monde a donné de franches réussites ("Bron" bien sûr, mais aussi "Broadchurch" par exemple), on peut désormais juger qu'il serait temps de passer à autre chose… Même s'il est totalement compréhensible que le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 août 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Secret Treaties" de Blue Öyster Cult (1974)

Nous étions en 1974 : la guerre froide faisait rage à nouveau, et nous vivions au rythme des complots, des menaces diffuses et de la paranoïa globale... Moi qui n'aimais pas le hard-rock (comme on l'appelait encore à cette époque), voilà qu'un groupe issu de cette musique que je considérais, avec l'arrogance de mes 17 ans, comme "infantile et stupide", venait mettre en musique ces noirs contes de trahison, de conquêtes damnées et de manipulation. Avec la caution - importante pour moi qui me nourrissais du Velvet et d'Elliott... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 août 2018

Séance de rattrapage : "Santa & Cie" d'Alain Chabat

Bien qu'étant personnellement doucement réfractaire au défunt "humour Canal÷" et peu amateur du travail d'Alain Chabat, l'âge de ma fille (7 ans, pour ceux qui ne suivent pas..) m'oblige à visionner pas mal de films dont je me passerais très bien. Ceci posé, j'ai plutôt passé un bon moment devant les trois-quart de "Santa & Cie", devant ce que je qualifierai pour simplifier de "partie française", où Chabat joue sur son terrain, avec ses potes et ses vannes - souvent très très drôles, et c'est une bonne raison de voir le film !... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2018

"Good Girls" de Jenna Bans : l'âge des formules

Commençant très bien avec ses connotations 'politiques" inhabituelles (la vie n'est pas rose pour la classe moyenne américaine...), et sa formule à l'évidence initialement rassurante ("Desperate Housewives" + "Weeds" + #Balance ton porc), "Good Girls" a tôt fait de s'avérer une véritable Berezina pour le pauvre téléspectateur qui déciderait de s'accrocher pour terminer coûte que coûte la première saison. Le manque d'imagination du scénario répétant mécaniquement la même formule rend complètement impossible l'empathie avec des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2018

Relisons les classiques de la BD franco-belge : Astérix et les Goths (1963) de Goscinny et Uderzo

Bien sûr, je n'avais que 8 ans quand j'ai lu "Astérix et les Goths", deux ans environ après sa sortie, ma mère me l'ayant offert avec les deux premiers tomes de cette nouvelle BD à succès. Bien sûr, je n'étais pas à l'époque un lecteur bien rapide et je me souviens que traverser toutes les pages d'un Astérix relevait de l'épopée. Bien sûr, je ne comprenais pas tous les gags (en fait je n'ai repéré celle du "général Electric" que juste aujourd'hui, la honte !), mais j'aimais beaucoup les baffes qui pleuvaient et aussi l'imbécilité... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 août 2018

"Mon Traître" de Pierre Alary et Sorj Chalandon : Belfast, bloody Belfast

Il suffit peut-être de se contenter d'écrire que l'on a lu "Mon Traître", la BD de Pierre Alary d'une traite, sans reprendre son souffle. Les poings serrés, la gorge nouée, ému jusqu'aux larmes. Qu'on jurerait qu'il s'agit là de la meilleure BD publiée cette année... alors qu'on ne connaît pas l'Irlande du Nord et qu'on a - a priori - peu de sympathie ni pour les querelles religieuses en général ni pour les méthodes de l'IRA... ... Qu'on a donc été littéralement soulevé par ce récit puissant, superbement bien construit avec ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,