11 octobre 2020

Elliott Murphy au Plan (Ris-Orangis) le 10 octobre 2020

« Oh won't you be my night connection / I'll give you true highway affection / Please don't ask where we're goin' / I'm tryin' to race the light / And we can drive all night… » : Elliott Murphy attaque la soirée par le merveilleux Drive All Night, mais dans une version ralentie, rendue mélancolique par l’ajout du violon… qui transforme cette célébration joyeuse de la fougue adolescente et des possibilités d’un futur ouvert à la vie en une sorte de rappel nostalgique de la beauté des choses que nous avons perdues... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 octobre 2020

"Marcella - Saison 3" de Hans Rosenfeldt et Nicola Larder : l'inflitrée

Beaucoup de gens adorent "Marcella", qui a d’abord bénéficié d’une aura de série-culte, qu’on se recommandait entre « connaisseurs », avant de connaître une confortable popularité. On risque de se mettre donc pas mal de gens à dos en émettant quelques critiques vis-à-vis de la création de Hans Rosenfeldt et Nicola Larder, dont la troisième (et dernière ?) saison est disponible depuis quelques mois. Netflix a misé sur "Marcella" et nous offre une troisième saison qui rompt brutalement avec les deux premières et nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 octobre 2020

Fontaines DC au Studio 104 (Maison de la Radio - Paris) le mercredi 7 octobre

« You shoulda heard me in the lounger / Telling people what they was / Spitting out all types of sugar / Just dying for a cause… ». I don’t belong ouvre le set, superbe déclaration d’intention, pleine d’ambigüité et de poésie – car on sait bien que les textes de Chatten sont tous sauf de bêtes proclamations d’indépendance vociférées par un adolescent attardé, et se rattachent finalement à la longue tradition littéraire de Dublin. Si le look de Grian reste très juvénile, s’il maltraite son maillot rayé bleu et blanc et ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2020

"Kajillionaire" de Miranda July : En rampant sur l'abdomen...

On peut être, comme nous, profondément indifférents - voire hostiles - au cinéma indie US (option Sundance, pas loin de l'horreur absolue...), et décider d'aller quand même voir "Kajillionaire", sur la bonne foi d'une bande annonce vraiment intrigante. Et en sortir une heure trois quart plus tard secoués par une expérience esthétique et émotionnelle inattendue, qui nous fait placer immédiatement Miranda July sur la liste des réalisateurs à suivre. L'honnêteté nous pousse à reconnaître quand même ici certains défauts... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2020

"Cinémiracles" de Timothée Girardin : de Moïse à Thérèse

Quel point commun y a-t-il entre "Signs" de Shyamalan, "La Passion de Jeanne d’Arc" de Dreyer et "Rashômon" de Kurosawa ? Vous donnez votre langue au chat ? Eh bien ces films sont tous les 3 commentés dans l’ouvrage de Timothée Gérardin, "Cinémiracles, l’émerveillement religieux à l’écran", qui a l’ambition de réfléchir, comme son sous-titre l’indique, sur la représentation des miracles à l’écran (principalement dans les films, mais aussi dans quelques séries TV), et sur ce que cette représentation... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2020

"Antebellum" de Gerard Bush et Christopher Renz : SouthWorld

On ne fait pas forcément du bon cinéma avec de bonnes intentions, mais, au moins, même si "Antebellum" n'est pas aussi bon qu'il aurait dû, qu'il aurait pu (il s'agit du premier long-métrage de ses co-auteurs, Gerard Bush et Christopher Renz...), on pourra toujours se consoler en se disant qu'un tel pamphlet sur le traitement de la population noire dans l'Amérique actuelle a bien sa place en période électorale, pour contrebalancer les torrents de haine déversés par les suprémacistes blancs chers à Donald... Ou au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2020

"Generations" de Will Butler : la manière dont les gens de notre génération vont mourir...

William Butler, au sein d’Arcade Fire, c’est le petit frangin à l’ombre du génie Win (le chef de la troupe, non ?). C’est aussi le trublion hyper agité qui sème une joyeuse pagaille sur scène, souvent avec la complicité de son pote Tim Kingsbury. On ne le prend pas vraiment au sérieux, il a l’air tellement allumé, mais dans le fond, en live, on doit bien admettre qu’il est un élément fondamental du spectacle, voire de la magie d’Arcade Fire. Mais du coup, il faut bien admettre qu’en 2015, on n’avait pas pris au sérieux non plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2020

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Neil Young" (1968)

De cet album très à part dans la longue discographie de Neil Young, dont il marque le début officiel en solo (en ignorant sa contribution à Buffalo Springfield, ce qui serait une erreur bien entendu !), il m'est possible de faire deux critiques, l'une objective, l'autre beaucoup plus personnelle, car ce disque a été fondamental pour moi quand j'avais 15 ans. 1) La critique objective : On passe bien proche du désastre avec "Neil Young", ou en tous cas d'un début de carrière solo marqué par la poisse. Neil vient d'être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2020

"Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret : nos histoires d'amour et de désir

Adorant le travail délicieux d'un Eric Rohmer, cela faisait longtemps qu'on suivait les films d'Emmanuel Mouret, chez qui on reconnaissait une sorte de disciple de notre metteur en scène favori, en moins... ambitieux, intello ou philosophique, si l'on veut. Mais, il faut reconnaître en toute humilité qu'on n'aurait pas imaginé un instant que Mouret puisse un jour réaliser une œuvre d'une qualité et d'une force aussi saisissantes que ce "les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait"... ... Un film qui démarre donc de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2020

"Occupied - Saison 3" de Erik Skjoldbjaerg et Karianne Lund : en roue libre !

Une fois les méchants Russes partis de Norvège, que peut bien nous raconter "Occupied", série définitivement en roue libre depuis la fin de sa première saison ? Eh bien, encore des méchants Russes, qui, comme on le sait, essaient désormais d'influencer les élections dans une bonne partie du monde, démocratique ou non. Si l'on rajoute à ça les méchants nationalistes toujours prêts à prendre les armes pour défendre les valeurs "nationales" (norvégiennes en l'occurrence, donc) et bouter les immigrés hors des frontières, les méchants... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,