19 juin 2019

"Office Politics" de The Divine Comedy : Premiers de Cordée

Depuis ses remarquables débuts en 1993 avec "Liberation", The Divine Comedy de Neil Hannon n’a finalement que peu évolué : un peu plus ambitieusement symphonique sur un album, un peu plus traditionnellement rock sur un autre, un plus finement pop sur un troisième, voilà une affaire qui roulait, pour le plus grand plaisir d’un public de fans - au nombre certes limité - enamourés et pleinement satisfaits à chaque fois de l’incroyable talent mélodique de notre orfèvre pop, ainsi que de ses impayables fantaisies : son dernier album,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2019

"Tienanmen 1989" : tu n'as rien vu à Tienanmen

Nous venons de célébrer - même si le mot ne s'applique vraiment pas à notre nécessaire devoir de mémoire vis à vis de milliers d'étudiants massacrés par la clique criminelle de Deng Xiao Ping - les 30 ans d'anniversaire de la fin de l'occupation démocratique de la Place Tiananmen. Pourtant, nous, en Occident, nous ne savons rien, nous ne comprenons rien de ce qui s'est passé d'avril à juin 1989 sur cette place de Pékin, qui est devenue une sorte de symbole vaguement abstrait de cette démocratie idéale qui n'a toujours pas pu voir le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2019

"Greta" de Neil Jordan : le silence du piano

Neil Jordan connut son heure de gloire tôt dans sa carrière, dès son second et son troisième long métrages ("La Compagnie des Loups", puis "Mona Lisa"), avant un vrai triomphe public dans les années 90 (la fameuse révélation qui choqua une époque qui n’est clairement plus la nôtre, de "The Crying Game", suivie du film vampire-chic "Entretien avec un Vampire"). Depuis, il faut admettre que l’étoile de l’Irlandais a bien pâlie, et ce n’est pas avec "Greta" que les choses vont changer, même si la présence au casting de l’immense Isabelle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2019

J.C. Satàn au Trabendo (Festival New Noise) le vendredi 14 juin

22h : la première chose qui me vient à l'esprit quand Arthur tire ses premiers riffs de la soirée de sa guitare et de l’ampli Orange juste en face de moi, c'est : "P... ! Je n'ai pas entendu quelqu'un jouer aussi fort depuis Gedge de Wedding Present en 1989 !" Ayant admis que ce soir, on perdrait un peu d'acuité auditive, il ne reste plus qu'à profiter d'un concert où tous les voyants sont dans le rouge. Arthur, c'est un peu notre Ty Segall à nous : virtuose de la gratte, passant du rock stoner au punk sans oubler le rock... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juin 2019

Fat White Family à l'Elysée Montmartre le jeudi 13 juin

21h05 : c’est avec une quinzaine de minutes de retard sur l’horaire prévu que le septette originaire de Peckham, un quartier particulièrement agité du Sud-Est londonien, monte sur scène. Les musiciens sont quasi alignés sur scène, avec Lias Saoudi au centre, son frère Nathan aux claviers tout à droite de nous, et Saul Adamczewski, le second chanteur, à la droite de Lias (donc à notre gauche, si vous me suivez…). Fat White Family, c’est une troupe bigarrée, collectionnant les looks improbables, certains d’une maigreur évoquant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2019

"Sibyl" de Justine Triet : l'insoutenable lourdeur de l'être

J'étais resté assez sceptique devant "Victoria", qui m'avait semblé artificiel, voire peu crédible, en dépit de l'enthousiasme critique général, et ce désastreux "Sibyl" vient malheureusement confirmer toutes mes craintes : véritable pensum d'une lourdeur accablante et d'une prétention absurde, le nouveau Justine Triet concentre comme volontairement tous les défauts les plus caricaturaux du mauvais cinéma d'auteur français (je ne parle évidemment pas ici de gens de talent comme Desplechin, Mazuy ou Honoré !). Triet part d'un script à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juin 2019

"Serf's Up!" de Fat White Family : un groupe mutant

On était tous tellement persuadés que Fat White Family n’avait aucun avenir, tant les ravages des drogues et d’une attitude généralement peu compatible avec le simple concept de « futur », que quand on a entendu le monstrueux, le grandiose, l’épique "Feet" en ouverture de leur nouvel – et troisième - album, "Serf’s Up!", on n’en a d’abord pas cru nos oreilles : sans rien renier de leur crédibilité Rock acquise à force de coups de génie et de conneries sans nom, voilà que Fat White Family trouve sur le terrain de LCD Soundsystem et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juin 2019

"American Gods - Saison 2" : pour l'amour des acteurs...

On sait que American Gods, lancée par Amazon Prime pour devenir son vaisseau amiral et ayant échoué à créer le buzz et à rejoindre le peloton de tête des grandes séries dont on parle, est en crise profonde. Départ des showrunners, de scénaristes et même d'acteurs, incertitude visible quant à la direction à donner à la série et donc à positionner cette seconde saison dans une trajectoire narrative (et ce malgré la participation de Neil Gaiman, l'auteur du roman, à l'opération...!), cette grosse pagaille est clairement lisible dans le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2019

Les jalons du cinéma fantastique : "The Fog" de John Carpenter (1980)

Aujourd'hui que la carrière cinématographique de Big John doit malheureusement être considérée comme terminée (il lui reste encore sa musique…), on peut prendre un peu de recul pour mettre tous ses films - les meilleurs comme les moins bons, et il y en a pas mal - en perspective d'un talent considérable de metteur en scène. Alors, où situer "The Fog", petit film pensé de manière très opportuniste pour répéter si possible le succès surprise de "Halloween" ? On a d'abord une histoire de fantômes efficace (on doit avouer que, à sa... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juin 2019

"Dix pour Cent - Saison 2" de Fanny Herrero : pour la parité dans le Cinéma !

La seconde saison de "Dix pour Cent" poursuit dans l'exacte continuité de la première, avec un imbroglio classique d'intrigues sentimentalo-professionnelles chez nos agents préfèrés, et l'ajout plus pu moins efficace d'une "star" française qui apporte la caution (et l'aspect faussement "méta") de son nom et de sa (supposée) vraie personnalité. Si du côté des agents, Camille Cottin, impériale, reste la meilleure raison de regarder la série, on notera que ce sont - sans grande surprise d'ailleurs - Fabrice Luchini et Juliette Binoche... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,