24 juin 2022

"The Great Awakening" de Shearwater : le silence des animaux

« Here comes your heart attack / Starless and bible black / And here is the endgame… » (Voici venir ta crise cardiaque / Sans étoiles et dans une obscurité biblique / Voici la fin de la partie…). Quelques mots chantés par Jonathan Meiburg en ouverture du nouvel album de Shearwater, The Great Awakening, et le charme, non la magie opère à nouveau : cette magie qui avait singulièrement manqué aux albums de Meiburg depuis The Golden Archipelago, on la retrouve ici, enfin, intacte. Et notre bonheur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2022

"Les nouvelles aventures de Lapinot T6 : Par Toutatis !" de Trondheim : Ceci n’est pas une pipe… pardon, un album d’Astérix !

Certains se souviennent que l’une des plus intéressantes particularités des Formidables Aventures de Lapinot – avant que la série ne devienne en quelque sorte une chronique rohmérienne de son époque et que notre héros aux longues oreilles et grands pieds ne décède tragiquement – était le fait que Trondheim balade ses personnages à travers les époques et les genres, sans aucune retenue ni aucun complexe : de l’hommage à Spirou (l’Accélérateur Atomique) aux aventures moyenâgeuses (Mildiou) en passant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2022

"La Défense Lincoln" de David E. Kelley : "Drive My Car!"

Il était plus que prévisible que Netflix finisse par être jaloux de l’un des rares succès populaires (aux US, hein, qu’on s’entende bien) de sa concurrence Prime Video, Bosch, une série par ailleurs excellente. Les génies aux commandes de Netflix ont donc décidé de faire un pur copié-collé de Bosch, pour prendre le moins de risques possibles, ce qui s’explique vu les difficultés « financières » de la plateforme dont tout le monde cause. The Lincoln Lawyer (dont le scénario n’a pas grand-chose à voir avec le film éponyme,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juin 2022

"Jurassic World - le Monde d'Après" : La disparition d'un dinosaure, le Cinéma.

Juste quand on reprenait confiance en la capacité d'Hollywood de sortir des blockbusters de qualité (avec Top Gun Maverick) qui ramènerait le public en masse dans nos très chères salles obscures abandonnées, voilà que sort cet épouvantable Jurassic World, sorte de caricature de tout ce qui peut foirer dans un projet relevant plus du Marketing que du 7e Art. Soyons clairs : si la franchise du concept spielbergien a vu naître plusieurs films médiocres, on n'était jamais encore tombé aussi bas que dans ce navet... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2022

Interpol à la Salle Pleyel (Paris) le samedi 18 juin

21h10 : Ce sont sous les accords de la BO de la série Gomorra que, tirés à quatre épingles comme des maffieux italiens, baignés de lumières rouges qui resteront une grande constante du set, les musiciens d’Interpol (et pas « Interpole » comme indiqué au bar de la Salle Pleyel, honte à eux !) pénètrent sur la grande scène, accueillis par une ovation qui montre la ferveur que le groupe provoque encore en 2022, loin de nos interrogations à nous, « les « non-fans ». L’intro atmosphérique de Untitled sert... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2022

White Lies au Trabendo (Paris) le mercredi 15 juin

21h05 : le Trabendo est bondé maintenant d'un public de fans - un public largement féminin - déjà extatique, et on sent que le trio de White Lies va être reçu comme les stars qu’ils ne sont pas vraiment, et que cela compensera certainement la difficulté d’avoir à succéder à une première partie aussi brillante que Serpent. Trio ? Quatuor plutôt, les trois musiciens originaux étant soutenus par un claviériste au rôle prépondérant, vu l’importance des claviers dans la musique du groupe. Et si la musique de White Lies évoque plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juin 2022

Serpent au Trabendo (Paris) le mercredi 15 juin

Il est 20 heures et alors que la température monte inexorablement dans un Trabendo qui se remplit, les Parisiens de Serpent vont nous mettre une belle claque : avec d'incontournables accents Talking Heads - un groupe extraordinaire, rappelons-le, ayant inspiré finalement peu de successeurs -, un zeste de Devo dans un chant vaguement névrotique, mais une dureté de ton qui les distingue clairement, Serpent vont séduire le public en deux chansons seulement : des chansons impeccables, qui savent monter en puissance en quelques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juin 2022

"Histoires de Mes 16 Ans - Les Cahiers d'Esther - Tome 7" : la difficulté de grandir et de le raconter

Nous avions les 16 ans d’Esther comme date butoir en tête, mais il semble que Riad Sattouf a confirmé qu’il n’arrêterait bien ses fameux (et fabuleux) Cahiers d’Esther que lorsque son héroïne aurait atteint la majorité… De fait, les dernières pages de ce septième tome de chroniques hebdomadaires de la vie d’une jeune lycéenne parisienne ne trahissent aucun signe de conclusion d’une aventure littéraire d’ores et déjà entrée dans les annales. Cependant, il est indéniable que plus les années passent, plus le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2022

"Prononced Jaj-See" de Gyasi : des platform boots à Nashville en 2022 !

On ne peut pas dire que les chroniqueurs habituels se battent pour parler de Pronounced Jah-See, le premier album d’un jeune américain de Nashville, Gyasi, alors que quelques écoutes suffisent à pointer la singularité de cette musique et de la démarche de son auteur. Peut-être est-ce d’ailleurs ce décalage par rapport aux tendances lourdes actuelles du Rock (post punk, garage, psyché, prog rock, pour faire simple) qui fait qu’on ne s’intéresse guère à ce qui se passe dans les marges ? Peut-être que c’est cette même négligence... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juin 2022

"L'Espoir malgré tout 4 - Une fin et un nouveau départ" d'Emile Bravo : la dernière leçon du Professeur Bravo

Avouons d'entrée que les débuts de l’ambitieuse épopée d’Emile Bravo, l’Espoir Malgré Tout, nous avaient parfois gênés aux entournures. L'idée de départ était formidable, poursuivant sur la lignée de l'excellentissime Journal d’un Ingénu, pourtant initialement conçu comme un one shot : nous offrir une version réaliste et quand même plutôt "pour adultes", même si aujourd’hui le marketing parle d’une œuvre à lire à partir de 9 ans, des « débuts » de l’un des plus inoxydables héros de la BD franco-belge, devant affronter... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,