26 octobre 2019

The Struts au Trianon (Paris) le jeudi 24 octobre

20h45 : Pour The Struts, la scène a des allures de show à Broadway : estrade, piano blanc, décor doré, on fait clairement dans l’excès. Pourtant, sur scène, il n’y a que le quatuor original, toujours vaillant, même si le succès rencontré par le groupe n’est pas toujours à la mesure de ce que ses débuts tonitruants laissaient présager : « On a vécu de bons moments, on a vécu des moments de merde, mais on est toujours restés The Struts », dira d’ailleurs plus tard Luke Spiller, en nous encourageant à rester... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2019

"Dans les Hautes Herbes" de Vincenzo Natali : labyrinth...

Décidément, adapter au cinéma Stephen King est une véritable gageure, et sur les dizaines et dizaines de films tirés de l'oeuvre pléthorique de celui qui est devenu le plus grand écrivain fantastique américain (et sans doute "global") du 20ème siècle, on peine à sauver une poignée de bons films - les adaptations de cinéastes notables comme Carpenter ("Christine"), De Palma ("Carrie"), Darabont ("The Mist") et, très récemment, Flanagan ("Jessie"), ou le chef d'oeuvre de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2019

"Metronomy Forever" de Metronomy : vers l'infini et au-delà ?

Voilà, il faut bien le reconnaître, aussi douloureux que soit cet aveu pour quelqu'un qui place "The English Riviera" parmi les grands albums pop du siècle, "Metronomy Forever" est un échec sans appel. Oh, la démarche de Joseph Mount, qui va voir ailleurs si le futur de Metronomy n'y serait pas, est plus que louable après quelques années passées à décliner ses angoisses existentielles sur des mélodies délicieusement bancales et fragiles. Le résultat n'est par contre pas au niveau de nos attentes, ni bien sûr de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2019

"Homeless Songs" de Stephan Eicher : un retour improbable et frémissant...

On était au tout début des années 90, et Stephan Eicher, un jeune suisse étrange, qui avait débuté dans la musique en jouant une drôle d’électro bricolée héritée de celle des « jeunes gens modernes » - ou bien, au choix, très en avance sur son temps – rencontrait l’écrivain Philippe Djian (qui n’était pas tellement pris au sérieux, d’ailleurs, alors qu’on sait désormais qu’on tenait là l’une des voix les plus intéressante de la littérature française populaire…). De leur rencontre naîtrait une poignée de chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2019

Pixies le samedi 19 octobre à l'Olympia (Paris)

21h : Le concert des Pixies commence par une relativement longue montée en puissance sur des morceaux de “Surfer Rosa” et “Come On Pilgrim”, alors qu'on a connu des sets qui démarraient à fond dès les premières minutes : bon, on ne s’est bien sûr pas faits priés pour hurler « You are the son of a motherfucker ! / You are the son if incestuous union ! » sur Nimrod’s Son, mais il faut ce soir attendre un magnifique Gouge Away pour que se produise la première grande poussée d'adrénaline… Très peu de lumières,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2019

Blood Red Shoes le samedi 19 octobre à l'Olympia (Paris) en première partie de Pixies

20h : Blood Red Shoes officient désormais en format quatuor, avec l'ajout de claviers et d'une basse (tenue par Ayse Hassan, la remarquable bassiste de Savages), ce qui modifie assez profondément la texture de leur musique… Et la rend sans doute un tantinet plus conventionnelle, plus à même de séduire un public large (ce qu'on ne saurait évidemment leur reprocher après tant d’années d’un succès trop relatif !). Heureusement, alors que le set est composé quasi uniquement de chansons récentes, on retrouve la capacité de Laura-Marie et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2019

"Engine of Paradise" d'Adam Green : Adam contre les insectes-robots

On est à New York au milieu des années 90 : un duo improbable, formé par un très jeune homme à l’allure bohème et son égérie de dix ans plus âgée que lui, décrète que le temps du règne de « l’anti-folk » est arrivé. Les Moldy Peaches (Adam Green et Kimya Dawson) vont marquer leur époque, tant pour la qualité de leurs chansons que par leur attitude indie-punk, tranchant avec le sérieux traditionnel du folk. Très vite, dès 2002, Adam va entamer une carrière solo avec une paire d’albums réellement renversants : une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2019

"Beneath the Eyrie" de Pixies : les nouveaux Pixies

Les Pixies sont un cas difficile pour n’importe qui ayant eu la chance de se prendre "Surfer Rosa", puis "Doolittle" en pleine face alors que les années 80 synthétiques allaient déboucher sur une nouvelle radicalité sonore la décade suivante. Le fait que peu de groupes dans l’histoire du Rock égalèrent jamais la folie furieuse et l’excitation incontrôlable que généraient les apparitions live de la bande à Black Francis rendit évidemment l’improbable résurrection du groupe extrêmement « dangereuse » : dieu merci,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 octobre 2019

"In the Shadow of the Moon" de Jim Mickle : le sang des porcs

Jim Mickle est un drôle d'oiseau : scénariste, réalisateur et producteur de films de genre, il a une filmographie que certains lisent comme une tentative réussie d'innovation en termes de cinéma populaire mais pas idiot, tandis que d'autres ne voient qu'une suite de semi navets, où les ambitions initiales de l'auteur sont toujours réduites à néant par de grossières erreurs. Le fait que Netflix mise sur lui plutôt que, comme d'habitude, sur de jeunes auteurs déjà reconnus par la critique, pouvait laisser présager d'un autre de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2019

"Joker" de Todd Phillips : Rock'n'Roll ! (ceci n'est pas une critique...)

Je suis donc allé voir "Joker" armé de toute la mauvaise foi du monde. Batman ? Un foutu enculé de super-héros qui participe activement à l'abêtissement des masses, avec une idéologie crypto-fasciste qui va bien à tout nos petits néo-cons. Todd Phillips ? Qui ? Ouaouaouaaaaaa ! (rire douloureux). Etc. etc. Je suis ressorti deux heures plus tard de mon multiplexe habituel, qui sent le pop-corn et les pieds, sans même parler de l'odeur des toilettes, de plus en plus exotique, avec 1) des larmes plein les yeux - 2) des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,