29 août 2019

The Murder Capital à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le dimanche 25 août

17h50 : l’un des groupes les plus attendus du Festival, The Murder Capital, est confiné à la toute petite scène Firestone, mais est accueilli par un public très enthousiaste et motivé. Il faut dire que le buzz a été intense ces derniers mois à Paris, et que l’on attend de la part de ces Dublinois ni plus ni moins qu’ils soient les nouveaux Joy Division ! Un copain nous prévient, d’un air ravi : « On va enfin voir un VRAI concert… ». Le quintette est en effet séduisant, sapé façon prolos irlandais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 août 2019

Two Door Cinema Club à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le 25/08/2019

16h00 : Two Door Cinema Club, on s’était quittés un peu fâchés après leur passage très moyen au Casino de Paris en février 2017, mais l’énergie et la créativité de leur dernier album, False Alarm, au son synthétique très eighties, nous avait redonné espoir. Eh bien, on avait raison d’y croire, car nos Irlandais pop nous ont offert l’un de leurs meilleurs concerts depuis longtemps. La scène est décorée façon high tech, et Alex Trimble se pointe même malgré la chaleur en polo à col roulé et en costar de polyester, comme dans les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 août 2019

The Cure à Rock en Seine le vendredi 23 août

21h00 : les clochettes de Plainsong annoncent l'arrivée de The Cure, apportant enfin la délivrance à la frustration perceptible dans la foule massée devant la grande scène. Il est évidemment rare que Rock en Seine soit le théâtre d'une telle vénération populaire - le concours de t-shirts vintage de The Cure en témoigne -, et le niveau d'attente du public est stratosphérique. Celui de Robert également, allons-nous découvrir : tandis que le groupe a déjà attaqué le morceau, Robert prend son temps, nous observe depuis l'obscurité,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2019

Jeanne Added à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le vendredi 23 août

19h45 : Après le pétard mouillé de Balthazar, il ne faut que quelques minutes à notre grande (et toute petite) Jeanne Added nationale pour nous redonner le goût de la musique. Comme elle l'avait promis, Jeanne a amené avec elle un groupe choral, Accentus, qui ajoute encore de l'ampleur et de la profondeur aux chansons déjà très lyriques de notre Rémoise préférée. L'introduction de son set de 1h05 est très impressionnante, et avec Remake, sur lequelle elle enchaîne un Radiate bouleversant, un déluge d'émotion déferle sur le public.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 août 2019

Balthazar à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le vendredi 23 août

17h05 : Balthazar n'est vraiment pas un groupe de scène. Après leur concert en demi-teinte au Casino de Paris en mars dernier, leur molle prestation sur la Grande Scène en ouverture du premier jour de Rock en Seine 2019 n'est pas fait pour nous rassurer. Une intro catastrophique avec un Blood Like Wine ahurissant de platitude, avant de rentrer dans le vif du sujet - l'album Fever, qui est une véritable merveille - et de ne rien réussir à en faire d'intéressant. Bon, le soleil tape fort, il fait très chaud, et l'ambiance n'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 août 2019

"Aspirine - Un Vrai Bain de Sang" de Johann Sfar : "Dans le futur, personne ne saura plus lire..."

« Je comprends pas pourquoi des tarés se battent pour émigrer au Royaume-Uni. Bien sûr, il y a la belle vie pour les riches. Mais enfin, faut être réaliste : quand tu débarques du bateau avec ta peau pain d’épice et rien d’autre que tes bras, pas de titre de noblesse, pas de connections, ils vont pas te mettre à Oxford. Je dis ça pour les étrangers. Moi, je suis pas étranger. Je suis une victime de l’intérieur, dont les ancêtres sont là depuis toujours, à se plaindre des Anglais. Ça se voit à ma gueule et à mon accent, que suis... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 août 2019

"Perdrix" de Erwan le Duc : entrez dans le rêve ?

Un film qui commence par une chanson - et l'une des meilleures, "Entrez dans le rêve" -, de Manset, ne saurait être mauvais. Pourtant, n'en déplaise à ses nombreux thuriféraires, "Perdrix" ne finit pas très loin de la médiocrité : si l'on ne sort pas de là avec une impression trop accablante d'échec, c'est sans doute que, tout simplement, notre coeur d'artichaut reste sensible aux charmes de l'éternel "Boy Meets Girl", décliné ici de manière faussement conventionnelle mais en fait profondément conformiste, avec deux acteurs (Maud... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2019

Réécoutons les classiques du Rock : "Rock'n'Roll Animal" de Lou Reed (1974)

Le monstre de Frankenstein sur scène, dans un rituel froidement hystérique d'extermination des standards du Velvet : l'un des rares exemples à date où les guitares à grand spectacle, où l'outrance dans le mauvais goût ne viennent pas gâcher le plaisir, mais au contraire le cristalliser dans une orgie sonore rédemptrice. Après tout, le Rock n'est surtout pas affaire de respect ! Il y a tout d'abord la pochette, mythique, la plus belle de toute la discographie de Lou Reed : la conscience brûlée par la lumière blanche de l'héroïne - ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2019

"Big Little Lies - Saison 2" de David E. Kelley : ce qui se passe après le mot "FIN"...

Si l'on admet que "Big Little Lies" est devenu une sorte de "Desperate Housewives" de luxe des années 2010, c'est-à-dire avant tout profondément dépressif, on peut prendre un certain plaisir à une histoire qui n'est (heureusement) plus centrée sur l'énigme de la découverte en flashback d'un événement traumatisant, nous évitant l'irritante répétition d'un procédé artificiel qui avait déjà à l'époque coulé la crédibilité de "Damages", par exemple : les scénaristes ont judicieusement opté cette fois pour la description patiente de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 août 2019

"Spider-Man : Far Fom Home" de Jon Watts : loin, très loin de chez nous...

Devant la stupidité abyssale de "Spider-Man : Far From Home", et le manque d'intérêt intégral de cette accumulation de scènes sans queue ni tête et d'images de destruction massive - qui plus est, vue dans une VF horrible qui ridiculise tous les personnages, et fait encore descendre le QI de l'affaire d'une bonne cinquantaine de points -, amusons-nous plutôt à une lecture transverse de ce qu'on nous montre ici : d'abord, comme toujours lorsqu'un blockbuster se passe en Europe, les sites historiques sont avant tout à livrer au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,