29 juin 2016

Parquet Courts à la Gaîté Lyrique le lundi 27 juin

21h10, le quatuor de Parquet Courts entre sur scène, pour ce qu’ils annoncent être le dernier set de leur tournée. Deux constatations : les Parquet Courts, en adéquation complète avec les principes qu’ils défendent, sont sur scène comme à la ville, et dégagent une sympathique impression d’une bande de slackers venus ici avant tout pour rigoler ; ensuite, la configuration scénique est particulière, puisque c’est le bassiste, Sean Yeaton, qui est plein centre, alors que les deux chanteurs-guitaristes-compositeurs, Andrew... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juin 2016

"Bron / Broen - Saison 2" : Toujours très, très haut !

Soyons honnête : après une première saison stratosphérique, un certain niveau de déception était inévitable avec la seconde saison de "Bron / Broen"... Mais la légère baisse d'intensité reste quand même parfaitement admissible, puisqu'elle est - logiquement - liée au fait que nous ne découvrons plus cette fois les deux personnages extraordinaires de Saga et Martin (le gros, gros atout de cette série par rapport à la concurrence, indiscutablement), mais nous les accompagnons dans leur évolution, d'ailleurs plutôt difficile, puisque,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juin 2016

Le futur du cinéma est Asie : "Mountains May Depart" de Jia Zhang-Ke

On sait le talent de Jia Zhang-ke, magnifique chroniqueur des mutations douloureuses de la société chinoise, mais également perpétuel chercheur de formes nouvelles : faire l'impasse sur l'un de ses films n'est pas une erreur, mais bien une faute pour tout cinéphile qui se respecte ! "Mountains may Depart" est l'une de ses œuvres les plus ambitieuses - une multitude de thèmes sont abordés à travers la peinture de divers personnages de 1999 à 2025, de la Chine "de l'intérieur" frappée de plein fouet par le " miracle économique" à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juin 2016

"Le sang des voyous" de Loustal et Paringaux : noir comme l'enfer

Peu de surprises avec ce nième album du tandem Loustal / Paringaux : le dessin stylisé de Loustal est toujours magnifiquement efficace, en particulier grâce au traitement sublime des couleurs, tandis que Paringaux anime "la voix off" de ce récit "manchettien" de ses mots un peu précieux mais indéniablement musicaux. D'où vient alors cette légère déception qui nous saisit lorsqu'on referme "le Sang des Voyous" ? Peut-être de la noirceur extrême, un peu caricaturale, d'une histoire certes magistralement classique (on sait que la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juin 2016

Neil Young + Promise of the Real à l'AccorHotels Arena le jeudi 23 juin 2016

20h45 : De jeunes paysannes sèment à tout vent sur la scène (mais quoi ?...), et Neil Young entre, seul dans l’obscurité, s’installe au piano en face de moi, et attaque After the Goldrush. Deux constatations s’imposent : les dernières années l’ont marqué sévèrement, il est maintenant le "Old Man" de sa célèbre chanson ; pourtant sa voix reste belle, singulière dans sa féminité et sa capacité à évoquer des émotions déchirantes, même s’il a – logiquement – quelques difficultés à monter aussi haut qu’avant, ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2016

Ma discothèque bancale : "Com Defeito de Fabricação" de Tom Zé (1998)

Avec "Com Defeito de Fabricação", album publié sur le label de David Byrne qui avait découvert Tom Zé lors d'un voyage au Brésil, un artiste fondamental de la culture brésilienne, étouffé par la dictature militaire, reparaissait en 1998, et gagnait d'un coup une visibilité mondiale. Difficile d'imaginer quelqu'un au Brésil qui méritait autant cette reconnaissance, même tardive, même temporaire : car si les racines sont ici indiscutablement "bahianas", voici une musique hors du commun, fondamentalement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2016

"Temps Glaciaires" de Fred Vargas : Marc le sanglier...

M'étant fait lyncher par les fans de Fred Vargas chaque fois que j'ai osé émettre une réserve quand à l'un de ses livres, je suis très inquiet en attaquant ici la chronique de son plus mauvais roman à date, ce "Temps Glaciaires" assez consternant : consternant parce que, une fois de plus, Vargas est en roue libre les trois quarts du temps, justifiant son assemblage précieux de pur n'importe quoi par une étiquette "poétique" qui semble de plus en plus usurpée. Entre démon islandais qui dévore les jambes des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2016

Ma discothèque bancale : "Alone with Everybody" de Richard Ashcroft (2000)

Après le triomphe quasi planétaire qu'avait été le fameux "Urban Hymns" de The Verve, le premier album solo "officiel" de Richard Ashcroft, "Alone with Everybody" (joli titre mélancolique bien représentatif des textes introspectifs du disque), fut reçu assez tièdement. D'un côté, les vrais fans continuèrent à crier au génie, les autres pestaient contre la répétition - en plus faible - des formules éprouvées dans "Urban Hymns",... et l'album, peu écouté finalement, disparut rapidement des radars et des mémoires. A... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2016

Relisons les classiques de la BD italienne : "Sin Ilusion - Max Fridman T. 5" de Giardino

"Sin ilusión", conclusion désabusée, amère même, de "la trilogie de la guerre d'Espagne" de Giardino, est certainement le meilleur des trois livres - le plus rempli d'action, de coups de théâtre, etc. -, mais ne réussit pas non plus à soulever le même enthousiasme de notre part que les débuts de Max Fridman. Malgré les multiples péripéties qui mènent Fridman à la découverte de Treves et du secret de "Cocorito", règne ici une impression d'immobilisme pesant : on a du mal à vibrer même quand les balles sifflent - de manière un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2016

Réécoutons les classiques du Rock : "Searching for the Young Soul Rebels" de Dexy's Midnight Runners (1980)

Il est difficile aujourd'hui, surtout si l'on n'est pas britannique, de comprendre l'impact que "Searching for the Young Soul Rebels" eut sur un pays - et sa jeunesse - sombrant dans la terrible dépression des années Thatcheriennes. On peut l'affirmer sans exagérer : voici un disque historique, un disque "révolutionnaire", non pas seulement au niveau musical, mais dans le sens "social" du terme... c'est dire combien la Musique importait encore à cette époque là ! Trois ans de punk rock, de 1976 à 1979, avaient porté leurs fruits, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,