13 mars 2017

"Logan" de James Mangold : une belle occasion perdue...

Ayant épuisé depuis plusieurs années non seulement mon intérêt, mais aussi ma patience, envers les "super-héros" dans les blockbusters hollywoodiens, je me suis laissé entraîné devant ce "Logan" sur la foi d'une bande annonce promettant une approche plus humaine, plus "root" des personnages des "X-Men", la signature sonore de Johnny Cash agissant évidemment comme teaser irrésistible. Et, bien sûr, je me suis retrouvé une fois encore (une fois de trop) devant une accumulation sans queue ni tête de scènes de violence insupportables... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 mars 2017

"La Double Vie de Pete Townshend" de Christophe Sainzelle : "His Life was saved by Rock'n'Roll / Rock'n'Roll !"

Si pour moi, ça a été la Sainte Trinité Iggy / Lou Reed / Bowie, la vie de Christophe (pardon David) aura été sauvée par les Who. La différence est insignifiante, pas plus grande que celle entre Château-Thierry et une petite ville du Morvan par exemple. Mais bien sûr, comme la vie est chienne, ce qui nous sauve est aussi ce qui nous perd : nous n'aurons échangé la dissolution dans l'ennui et (ce que nous jugions être) la médiocrité que pour les tourments de l'incompréhension et du rejet... un deal pourri, mais dont nous restons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2017

"Goliath - Saison 1" de David E. Kelley / Jonathan Shapiro : David

Et si on inventait enfin une nouvelle règle absolue de la Série TV (et du cinéma aussi pendant qu'on y est) ? Du genre : "une série avec Billy Bob Thornton ne peut qu'être excellente" ? Car, avouons-le, ce type, qui a toujours été un très bon acteur, est devenu - en même temps qu'il se faisait plus rare - un truc monstrueux. Littéralement hypnotisant. Dans la première saison de "Fargo", il emportait tout sur son passage. Dans la première saison de "Goliath", polar judiciaire bien troussé de la maison Amazon, il fascine, bouleverse,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mars 2017

Hamilton Leithauser au Point Ephémère le lundi 6 mars

Il est un peu plus de 21h35 quand Hamilton Leithauser et ses trois musiciens entrent en scène, devant une jolie projection vidéo construite à partir de la belle pochette de “I Had A Dream That You Were Mine”, animée pour la circonstance. Petite déception, je réalise que ce n’est pas l’ami Rostam qui s’installe derrière les claviers ! Ceci explique donc que le billet ne porte que le nom de Hamilton… Je ne sais pas pourquoi j’attendais le duo, je n’avais pas dû bien vérifier sur le Net. Bon, faisons contre mauvaise fortune bon... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2017

"Transparent - Saison 1" de Jill Soloway : transcendant !

"Transparent", petite série discrète produite et diffusée par Amazon, est tout simplement ce que j'ai vu de plus beau et de plus juste, de plus sincère et de plus bouleversant depuis... la naissance de la série TV moderne ? Quelque part entre les moments les plus subtils de "Six Feet Under" (la contemplation incroyablement empathique d'une famille dysfonctionnelle) - série emblématique d'où vient la créatrice de "Transparent", Jill Soloway -, l'incontournable humour juif de Woody Allen, et le filmage "Indie" que "Girls" a déjà tenté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2017

"Gentlewoman, Ruby Man" de Matthew E. White et Flo Morrissey : patchwork frustrant

L'idée d'un duo entre la voix de crécelle (parfois à la limite du supportable) de la brindille folk Flo Morrissey et le velours ténu - un tantinet revivaliste - du nounours Matthew E. White, ne paraissait pas à priori si bonne que ça, et semblait en tout cas bien loin de pouvoir délivrer les frissons existentiels de couples mythiques tels que Hazelwood / Sinatra ou Cave / Minogue. Là où nos deux pieds tendres ont été malins, c'est qu'ils ont refusé la répartition attendue des voix mâle / femelle, pour tenter des combinaisons souvent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2017

"Bravoure" d'Emmanuel Carrère : la cabine du Capitaine

Bien différent du travail ultérieur d'Emmanuel Carrère, "Bravoure" est une expérience littéraire hors du commun, pas tout-à-fait maîtrisée tant ses ambitions sont immenses, mais parfaitement passionnante. Le roman est constituée en 3 parties, qui s'assemblent l'une à l'autre par une transition aussi bien "spirituelle" que physique (le passage d'une porte, la descente d'un escalier), tout en se superposant puisque certains personnages sont "dédoublés" (Polidori - le Capitaine par exemple) tandis que d'autres semblent vivre dans les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2017

Séance de rattrapage : "Engrenages - Saison1" : Une saison, et ça ira !

Alors là je ne comprends pas. Je ne comprends pas les relativement bonnes critiques reçues par "Engrenages", à moins d'imaginer un saut qualitatif majeur à partir de la saison 2... que je n'irai jamais vérifier, je vous le jure, tant le visionnage de 8 épisodes a déjà tout eu de la torture chinoise. Acteurs pitoyables qui prêtent régulièrement à rire plutôt qu'autre chose, mise en scène grotesque (ces zooms intempestifs, mon dieu !), scénario d'une imbécilité abyssale, personnages incohérents aux comportements caricaturaux, manque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2017

"Bosch - Saison 1" de Michael Connelly : To Live and Die in L.A.

Qui semble a priori mieux placé que l'auteur lui-même pour adapter son œuvre littéraire au cinéma / en série TV ? Personne, me répondrez-vous, sauf que tous les fidèles lecteurs de la fameuse saga "Harry Bosch" de Michael Connelly devront - logiquement - en convenir : le choix de Titus Welliver pour interpréter le rôle du fameux inspecteur furieux et méthodique condamnait d'office la série à l'échec, tant la mollesse désabusée de l'acteur rend peu crédibles les débordements réguliers de Bosch, et du coup empêche que le téléspectateur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mars 2017

"Plural" de Electric Guest : des records de médiocrité

Il y a 5 ans, on avait tous beaucoup aimé "Mondo", un disque "frais" - comme on disait alors - qui semblait mettre un peu de légèreté et même de joie dans notre quotidien. Aujourd'hui, sort "Plural", et le moins que l'on puisse dire, c'est que la désillusion est sévère. Les tendances "commerciales" (dirons-nous pour être gentils) de Electric Guest se sont transformées en putasserie sans vergogne, la musique étant clairement destinée aujourd'hui à séduire la frange la plus juvénile et, il faut bien l'admettre, la moins futée du grand... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,