06 novembre 2018

Fantastic Negrito au Café de la Danse (Paris) le dimanche 4 novembre

20h00 :  Quand on découvre l’ami Xavier pour la première fois, il y a un tout petit moment d’incrédulité : vêtu de manière très classe, pantalon de ville, gilet brodé, cravate et superbes chaussures de deux couleurs, il arbore aussi une impressionnante iroquoise, le reste de ces cheveux tressés serré sur le crâne, et une barbe foisonnante. Un look mi-classique, mi-punk qui colle en fait parfaitement avec le principe de sa musique, une revisite de l’héritage musical afro-américain, en prenant en compte son évolution, mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2018

"A Star is Born" de Bradley Cooper : sing me by your name...

Et si 2018 était l'année des histoires d'amour au cinéma ? La première partie de cette nouvelle version de l'inépuisable histoire de "A Star is Born" est un pur enchantement : le coup de foudre, l'envol des sentiments, les cimes atteintes lorsque les deux amoureux chantent ensemble en public, etc. Rien que du banal, du trivial même, mais qui atteint ici une vérité rare, que dis-je, exceptionnelle dans le cinéma hollywoodien. Est-ce l'alchimie tangible entre Bradley Cooper et Lady Gaga ? Est-ce le talent certain des deux interprètes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2018

Mansetlandia, la véritable histoire : "le Train du Soir" de Manset (1981)

"Pour tous ceux qui n’ont plus de raison de vivre / Qu’ils s’assoient sur le trottoir / Il reste le train du soir" Nous sommes en 1981 et Gérard Manset a toute l'attention de la critique, voire du public français. Il vient même d'avoir d'un mini-succès avec "Marin Bar", le premier depuis le grand tube populaire qu'avait été "Il Voyage en Solitaire", et son talent singulier est au diapason de son époque : sa fascination pour un ailleurs "exotique" et son rejet dépressif de la grisaille quotidienne font moins "baba cool" que "dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2018

"L'Espoir malgré Tout - Première Partie de Emile Bravo : la traversée de Bruxelles

On n’a pas assez souvent ces derniers temps l’occasion de répéter notre amour absolu pour Spirou, l’un des plus beaux héros de la BD franco-belge classique… Spirou, qui a déjà vécu plusieurs vies (… même si la plus célèbre est logiquement celle menée sous la houlette du génial Franquin…) depuis sa création en 1938 par Rob-Vel… Spirou avec lequel nous avons à nouveau un rendez-vous… inespéré… … car cela fait dix ans déjà qu’Emile Bravo nous a régalés avec la réussite enthousiasmante de son "Journal d’un Ingénu", qui, publié dans le... [Lire la suite]
02 novembre 2018

"Ozark - Saison 1" de Mark Williams et Bill Dubuque : Missouri Breaks

Sur un pitch initial pas follement original - encore une histoire "d'honnête homme" (enfin, pas si sûr…) entraîné dans des opérations criminelles dangereuses, doublée d'une confrontation "culturelle" entre citadins "sophistiqués" et bouseux de l'Amérique profonde, qui bien sûr, se révéleront beaucoup plus malins que prévu… -, Netflix nous concocte avec "Ozark" une série plus attachante que prévu, en particulier grâce à la surprenante atonalité de la narration, qui refuse le spectaculaire et le suspense facile, et nous livre un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2018

Jeanne Added au Trianon (Paris) le mardi 30 octobre

20h55 : Trois musiciens font leur entrée et se placent en ligne dans le fond de la scène pour lancer la machine : deux claviers et un batteur, à l'équipement fort électronique lui aussi, la soirée sera clairement électro ! Eclairages blancs (sauf pour A War is Coming, qui sera baigné de lumière rouge, comme lors de la tournée précédente...), son impeccable, et beaucoup d'espace laissé à Jeanne Added sur scène, qu'elle aurait d'ailleurs pu exploiter plus, même si elle nous offrira de jolis passages façon dance-floor au cours de son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2018

"Look Now" de Elvis Costello & The Imposters : Don't Look Now !

Notre époque à la nostalgie éminemment sélective accorde actuellement peu de crédit à Elvis Costello, qui fut pourtant l'un des compositeurs les plus importants de son temps, le seul un tant soit peu comparable à un McCartney (avec qui il collabora d'ailleurs...). Il faut donc rappeler que, au milieu d’une bonne dizaine d'albums essentiels, "This Year’s Model" fut le mètre étalon de la new wave pop, et que "Imperial Bedroom", classique des classiques produit par l'immense Geoff Emmerich, fut un moment classé comme « l'album de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 octobre 2018

"The House that Jack Built" de Lars Von Trier : Fame ! What you get is no tomorrow !

Je suis Jack, et je tue des gens pour réaliser une œuvre d'art digne de devenir iconique. Je suis Lars, et je fais des films parce que je crois encore à l'Art. Et aux icones, même si je m'embrouille parfois à comprendre Hitler en tant que créateur génial de futures ruines iconiques. Je suis Jack, et je suis un ingénieur astucieux qui rêve d'être architecte : cette maison que je veux construire absorbe tout le temps qui me reste entre mes meurtres, mais mon impuissance à même concevoir autre chose qu'une structure vouée à être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 octobre 2018

"The Stars, The Oceans & The Moon" de Echo and the Bunnymen : Echo R.I.P.

Il est parfois douloureux d'accompagner jusqu'au bout un groupe qui ne veut pas mourir, mais qui se meurt quand même. Echo and the Bunnymen fut très vite l'un de nos groupes préférés lorsque déferlèrent sur l'Angleterre ses vagues psychédéliques furieuses, associant la modernité de l'alors nouvelle vague, qui succédait à l'explosion punk, avec un respect vaguement impertinent pour un héritage improbable de la musique californienne (les Byrds, les Doors). Le groupe resta magnifique au cours de longues années parsemées d'albums... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2018

Teleman au Petit Bain (Paris) le vendredi 26 octobre

20h50 : Bon, je suis rassuré : le Petit Bain est finalement bien rempli, tout devrait bien se passer... C’est avec Fun Destruction, l’un des morceaux les plus immédiatement jouissifs de leur magnifique “Family of Aliens” que Teleman attaque son set ce soir. Le son est parfait, comme toujours dans cette formidable petite salle flottante qu’est le Petit Bain, et la version – très courte, trop courte – est très énergique, à l’image en fait de ce qui va suivre. « Isn’t it fun losing your mind / Bending underneath that... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,