26 février 2020

Sleater-Kinney au Trianon le lundi 25 février

20h30 : Très beaux décors, jouant sur des parties du corps féminin (yeux, mains, etc.), très belles lumières, avec un usage sympathique de néons sur les pieds de micro, on voit bien que le nouveau Sleater-Kinney – celui de la reformation, celui aussi d’après le départ pour divergences musicales de Janet – a des ambitions qui dépassent désormais la gueulante et e combat au corps à corps des “riot girrls” (mouvement auquel on a abusivement, à mon avis, associé le trio). Corin et Carrie sont en première ligne, chacune avec son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 février 2020

"Years and Years" de Russell T. Davies : the roaring 20's !

Il y a deux manières de regarder et d'apprécier (ou pas...) "Years and Years", mini-série britannique politique et polémique ayant fait quelque bruit en 2019, projetant sur les 10 prochaines années nos craintes actuelles face à la montée du fascisme, à la violence croissante des relations internationales, à la désagrégation des modèles sociétaux traditionnels basés sur la communauté, etc. On peut la voir comme une version "soap opera" de "Black Mirror", dont elle adopte largement le pessimisme et la noirceur glaçante : le premier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2020

"Les nouvelles aventures de Lapinot T3 : Prosélytisme & Morts-Vivants" de Trondheim : athéisme & zombies !

Si l'on met de côté l'expérimental "les Herbes Folles", intéressant exercice de création d'une oeuvre dans un cadre extrêmement strict, ce "Prosélytisme & Morts-Vivants" est le vrai second tome des (nouvelles) aventures revenu - sans explication, même s'ils porte désormais quotidiennement un t-shirt noir orné d'une tête de mort - de l'Au-delà. D'abord, il faut avouer que Lapinot a été pour nombre d'entre nous un élément essentiel de notre passion pour la BD durant de longues années, presque au niveau des Tintin ou Spirou de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2020

"The Slow Rush" de Tame Impala : la soupe tiède...

Allez, on va se fâcher avec plein de gens très bien, mais la sortie de "The Slow Rush", le quatrième album de Tame Impala après cinq ans d’attente est l’occasion parfaite d’écrire ce que nous pensons réellement, aujourd’hui en 2020, de la musique de Kevin Parker. Et, imaginez-vous, c’est loin d’être du bien ! Dix ans seulement ont passé, mais qu’elle semble loin, l’époque où nous découvrions les bidouillages inspirés du tout jeune Kevin, qui sortait de sa chambre de post-ado avec sous le bras les chansons psyché et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2020

"Succession - Saison 2" de Jesse Armstrong : Mean and Meaner ?

En poursuivant dans le même registre que la première saison de "Succession", Jesse Armstrong et ses scénaristes ne prenaient guère de risques, mais détruisaient aussi leurs chances de transcender réellement les limites de ce petit jeu de massacre, dont l'intérêt se restreint finalement à capturer l'intérêt du spectateur sur le mode : "mais jusqu'où vont-ils aller dans l'abjection et la stupidité ?". Pourtant, il est indéniable que quelque chose de légèrement plus consistant se cristallise cette fois : est-ce le fait que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 février 2020

"Thérapie de Groupe - T1 : L'étoile qui danse" de Manu Larcenet : Ides moires... en couleurs !

Les tourments de l'artiste aux prises avec le doute - ou la panne d'inspiration - est un sujet délicat : d'un côté, on a vu quelques grandes œuvres se nourrissant de la souffrance et de l'imagination en roue libre de leur créateur (au cinéma, "8 1/2" ou "Barton Fink" viennent immédiatement à l'esprit...), de l'autre, une invraisemblable liste de livres, de films,... et de BDs auto-complaisants, qui, à trop parler de leur auteur, finissent par ne plus parler à personne d'autre. Evidemment, l'arme fatale de Manu Larcenet, qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 février 2020

"Endless Voyage" de Sunflowers : l'invitation au voyage

Puisqu'on vous dit et vous répète ici que la vitalité du Rock garage à travers le monde est telle que cela nous importe bien peu que la vaste majorité de la population terrestre écoute du rap, de la rnb ou de la pop qui n'a de "pop" que le nom, on vous emmène cette fois à Porto (O Porto, soit LE port, pour parler correctement) au Portugal écouter Sunflowers, qui vient de publier l'un des albums les plus réjouissants de cet hiver tempétueux : car voici un duo (Carolina Brandão à la batterie et Carlos de Jesus à la guitare), devenu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2020

Jalons de l'histoire du cinéma de S.F. : "La Revanche des Sith" (2005)

Le troisième et dernier (ouf !) épisode de l'épuisante "prélogie" de George Lucas, s'était avéré à sa sortie est une relativement bonne surprise. La première demi-heure est certes littéralement irregardable, avec une accumulation sans queue ni tête de péripéties improbables qui seraient suffisantes pour remplir le scénario tout entier d'un film "normal", et qui annonce la même bouillie digitale que les deux précédents épisodes d'assez sinistre mémoire. Pourtant, peu à peu, et malgré la CGI qui a cette fois dévoré la quasi... [Lire la suite]
17 février 2020

"Un Divan à Tunis" de Manèle Labidi : Conte d'après-Printemps

On imagine bien, depuis le confort de nos sièges de cinéma parisiens, qu'il n'est pas si simple de parler de son pays quand on est (franco-)tunisienne, et que ce pays continue à subir les soubresauts de l'après-"Printemps Arabes", avec une société qui hésite toujours entre liberté et dictature, avec les fanatiques religieux en embuscade, la corruption et la bureaucratie qui ne sont guère améliorées, et la tentation de la dictature toujours bien présente... Et que de ce fait, le choix de la comédie est souvent le meilleur, pourvu que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2020

Petrol Girls au Point Ephémère (Paris) le vendredi 14 février

21h30 : On change donc d’atmosphère avec Petrol Girls : à peine montée sur scène, Ren Aldridge nous explique franco que le groupe jouant plutôt “heavy”, et militant pour la cause des femmes et des LGBT, elle demandera aux hommes non homosexuels de quitter le devant de la fosse pour laisser la place aux femmes et aux trans, s’il y en a dans la salle. Bon ! Je dois dire que c’est la première fois que nous entendons un discours ostracisant de ce type dans un concert de Rock, et même si, prévoyant le coup, nous nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,