07 septembre 2013

"Frances Ha" de Noah Baumbach : impossible de ne pas l'aimer...

Impossible de ne pas aimer "Frances Ha", qui fait se rencontrer la déprime un peu crasseuse de "Girls" (Adam Driver est même là pour le trait d'union) avec le burlesque intello woody allenien. Impossible de ne pas aimer Greta Gerwig, qui invente ici un personnage de loser lunaire qui réussit à nous enchanter autant qu'à nous irriter. Impossible de ne pas aimer la mise en scène de Noah Baumbach, veritable "auteur" - au sens de la "politique" d'antan - qui ose tout (l'image rosée et charbonneuse, le rythme décalé, les ellipses qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 septembre 2013

"Random Access Memories" de Daft Punk

La nostalgie des années 80 fait des ravages, surtout chez ceux qui ont eu la chance de ne pas les vivre, ces tristes années de mauvais goût et de vulgarité. Sans doute est-ce aujourd'hui plus rassurant de s'inventer un passé imaginaire que de créer un futur chaque jour plus effrayant.  "Les" Daft Punk, fatigués sans doute de vouloir imaginer les sons possibles d'un avenir robotique qui n'en finit pas de ne pas arriver, reviennent avec ce très beau "RAM" à une dance music archétypale, organique, humaine, forcément mélancolique. Du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2013

Séance de rattrapage : "Sans Identité" de Jaume Collet-Serra

J'imagine bien le brainstorm à l'origine de cet "Sans Identité": "... Et si on mélangeait le scénario de "Frantic" avec celui de la "Mémoire dans la Peau" ? On tournerait à Berlin pour brouiller les pistes, et on pourrait caster Liam Neeson pour ramasser les fans de "Taken" à travers le monde. Ah, et puis, on file le truc à un jeune directeur espagnol, vu que c'est la crise chez eux, ça devrait pas trop nous coûter cher !". Et, "Sans Identité", au final, c'est exactement ça : la paranoia "à la Polanski", plutôt bien imitée / recréée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 septembre 2013

Beach House au Cine Joia le mercredi 28 août

A 23h30, Victoria et ses deux mecs apparaissent, et démarrent Wild sans un mot, ni un regard vers la salle, dans une obscurité quasi complète : c’est vrai qu’on « rêve » mieux dans le noir, mais bonjour les photos ! Et puis, le quasi mutisme d’un groupe, c’est sans doute rock, ou tendance, ou classe, mais après toutes ces années, ça me paraît aussi peu respectueux du public, très enthousiaste qui est là, malgré le froid et l’heure avancée... Bon, Victoria va parler quand même un peu ce soir, s’excusant de ne pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2013

"The Bling Ring" de Sofia Coppola : fascination pour le vide...

On sait combien Sofia Coppola aime filmer le vide existentiel, et comment cette empathie instinctive dont elle témoigne vis à vis des jeunes vies déjà gâchées a généré de beaux instants de vrai cinéma. "The Bling Ring" n'apporte aucun renouvellement de fond dans ce qu'on doit bien considérer comme une vraie oeuvre de cinéma, et c'est finalement très bien ainsi. Il y a néanmoins dans ce dernier film une sorte de point de vue "social", critique, possible, mais je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'une lecture correcte du film, juste de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 août 2013

Célébration du cinéma populaire : "Chevalier" de Brian Helgeland (2001)

Qu'est-ce qui fait un bon film populaire ? Non, un film populaire au-dessus du lot, même ? Pas seulement un bon scénario, n'en déplaise aux producteurs hollywoodiens, car dans "Chevalier", le scénario est des plus prévisible et convenu, sans même vouloir lui reprocher son habituel credo américain de la réussite sociale au bout du chemin, récompense des obstinés et des ambitieux. Non, "Chevalier" tranche nettement sur le tout-venant, grâce à la combinaison d'un casting impeccable (Heath Ledger déjà très convaincant, mais surtout des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2013

"Fringe - Saison 5" : la triste fin de ce qui fut, un temps durant, une belle série...

On a beaucoup aimé "Fringe", en particulier au fil de la seconde et de la troisième saison, qui offraient une SciFi intelligente, provocatrice, pour tout dire assez rare à la télévision. Et puis les scénaristes se sont cru obligés de procéder à des "resets" de la fiction, en développant une théorie fumeuse de fils temporels distincts (méthode qui nous avait déjà valu la fin catastrophique de "Lost", mais il semble que JJ Abrams n'apprenne pas de ses erreurs), et la saison 4 avait été une déception irrémédiable. Il était clairement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 août 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Le Talentueux Mr. Ripley" d'Anthony Minghella (1999)

Allez savoir pourquoi, mais, depuis la première fois que je l'ai vu, à sa sortie, j'ai marché dans la combine de ce "Talentueux Mr. Ripley", un film certainement académique (on déplorera particulièrement une vision de l'Italie très "carte postale" pour touristes américains), mais qui m'a semblé très juste humainement (sans doute la force de l'histoire de Patricia Highsmith, que j'avoue ne pas avoir lu), et finalement très angoissant dans la description de l'évolution psychologique de Ripley. Plus que le savoir-faire très... [Lire la suite]
27 août 2013

"The Fisherman's Table" à São Paulo, pour ceux qui recherchent de nouvelles expériences gustatives...

Un petit article dans la "Vejinha" qui nous donne envie d'aller tenter cette "nouvelle" expérience gustative - fusion coréenne/junk food américaine/japonaise et je ne sais quoi encore... Situé dans l'incontournable - et pénible - quartier d'Itaim, "The Fisherman's Table" séduit d'abord par son design à la fois rustique et moderne, et son ambiance qui allie de manière équilibrée sophistication "new yorkaise" et épure asiatique. La carte vous laissera sans doute assez perplexe, pour votre première visite, hormis les inévitables sushis,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 août 2013

Célébration de l'oeuvre des Frères Coen : "Miller's Crossing" (1991)

A sa sortie, "Miller's Crossing prouvait au monde ébloui (... enfin, pas tout-à-fait...) la capacité qu'avaient les Frères Coen de dépasser leur statut originel d'illustrateurs de genre, et aussi d'amuseurs publics, et de faire du "vrai cinéma" - mais attention, un cinéma encore bien décalé quand même : brillant sens de l'humour noir, création d'une véritable atmosphère, invention de seconds rôles fouillés et superbes, arabesques d'une mise en scène dessinant des circonvolutions pour le moins tortueuses (certains critiques parlèrent,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,