09 novembre 2021

"Nine Perfect Strangers" de David E. Kelley : la gourou(e)

Le premier épisode de "Nine Perfect Strangers" fait assez envie : un casting en or, avec des pointures comme Michael Shannon ou Melissa McCarthy réunies autour d'une Nicolas Kidman dont l'étrangeté naturelle devient de plus en plus effrayante, et un mélange attrayant d'humour embarrassant et de pistes psychologiques. Avec la caution du showrunner David E. Kelley, le responsable de la réussite de "Big Little Lies", d'ailleurs adapté d'un livre de la même autrice, Liane Moriarty, qu'est-ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 novembre 2021

"The French Dispatch" de Wes Anderson : un Américain à Angoulème

Aimer ou ne pas aimer un film de Wes Anderson, c'est seulement une question de point de vue, presque indépendant des qualités objectives du film lui-même : soit on choisit de voir le "verre à moitié vide", soit on se réjouit du "verre à moitié plein : bien entendu, les deux points de vue sont légitimes, voire même parfaitement justifiés : le verre à moitié vide : Wes Anderson est un collectionneur obsessionnel, pas très loin de la psychopathie, qui enferme des personnages théoriques dans des situations mécaniques... [Lire la suite]
08 novembre 2021

"Pig" de Michael Sarnoski : Ratatouille à la truffe...

La question est : était-il avisé de la part de Michael Sarnoski de réaliser son premier long-métrage, un film « indie », lent, contemplatif et relativement « sérieux », en prenant Nicolas Cage comme vedette, qui plus est sur un pitch qui suggère un bon vieux revenge movie des familles ? N’était-ce pas attirer « le mauvais genre » de spectateurs dans les salles et couler d’avance toute chance de succès de son "Pig" ? Cage, l’homme qui a coulé sa carrière plus sûrement que n’importe quelle star hollywoodienne,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 novembre 2021

JE Sunde au Café de la Danse (Paris) le samedi 6 novembre

21h : J.E. Sunde est là avec deux musiciens - un bassiste et un batteur - pour étoffer sa musique, qui, elle, au contraire de la première partie, pourrait s'en passer. Car la voix de Jon est totalement étonnante, presque féminine parfois et incroyablement... "acide" en même temps. Parfaite pour chanter de la country traditionnelle en fait, même si, à deux ou trois exceptions près, ce n'est pas de la country de Jon compose, mais plutôt un folk rock soyeux, régulièrement nourri de mélodies facilement mémorisables. Le set de 1h10,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2021

"Goliath - Saison 4" de David E. Kelley, Jonathan Shapiro : tout est mal qui finit mal...

Comment réaliser une nouvelle saison d’une série dont le personnage principal est mort à la fin de la précédente ? On peut jouer le flashback – et dans le cas de Billy McBride, l’as du barreau alcoolique et cynique, héros de notre chère série judiciaire "Goliath", il y aurait tant de choses de son passé qu’on aimerait connaître. On peut aussi prétendre qu’il ne s’est rien passé, comme avec un "Lapinot" revenant de l’au-delà sans que personne ne s’interroge outre mesure, sa mort se voyant résumée au port d’un t-shirt noir approprié.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 novembre 2021

Damon Albarn à la Gaîté Lyrique (Paris) le vendredi 5 novembre

22h05 : La scène est un peu plus dégagée après que le piano et le matériel de Joan aient été enlevés, mais on reste dans une configuration où seuls deux côtés du carré permettent au public de voir les musiciens, ce qui n’est pas optimal. Damon Albarn arrive – ou revient, si l’on considère son apparition avec Joan – enfin : ses fans - souvent féminines il faut l’admettre, ce qui prouve que, même si on est loin des années Blur, il y a des choses qui ne changent pas – exultent ! Damon, la cinquantaine toujours juvénile,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2021

"Circé la Magicienne" de Marazano et Delmas : l'île aux porcs

Même s’il est désormais de bon ton, parmi ceux qui s’estime des « libres penseurs », de honnir le politiquement correct et sa version racialisée, « woke », il est difficile à quiconque faisant preuve d’un minimum d’honnêteté intellectuelle de ne pas reconnaître que la remise en cause des principes fondateurs de notre société – qu’ils soient de suprématie raciale (blanche) ou sexuelle (masculine), ouvre de nouvelles perspectives passionnantes. Prenez par exemple l’Iliade et l’Odyssée, œuvres séminales de la culture occidentale... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 novembre 2021

Shame à la Gaîté Lyrique (Paris) le 4 novembre 2021

Il est déjà 22h25 quand les 5 musiciens de shame montent sur scène, avec une dizaine de minutes de retard sur l’horaire initialement prévu. Ils sont joliment vêtus de smokings (portant l’étiquette Zara, nous le constaterons plus tard quand les vestes – et certaines chemises – auront été dispersées sur le sol !), nœuds papillons, et ils ont chacun un verre à la main, de champagne ou de jus d’orange. Cool ! Mais une nouvelle surprise nous attend quand chacun s’installe à sa place (Charlie Steen s'allonge même sur le sol !)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 novembre 2021

"Blue Banisters" de Lana del Rey : “Ne dis pas que je ne te plais plus / Quand nous savons tous les deux que ce n’est pas vrai”

Six mois seulement se sont écoulés depuis la sortie de "Chemtrails Over the Country Club", le précédent album de notre très chère diva post-moderne Lana del Rey, et nous voilà déjà condamnés à affronter un double album de 15 chansons et 62 minutes, "Blue Banisters". Avec au départ, un soupçon d’incrédulité et de découragement, car une première écoute superficielle confirme l’évidence d’une « formule » qui risque bien de ne pas changer de sitôt : une ambiance générale mélancolique, une absence de mélodies immédiatement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2021

"En coulisse" de Pierre Wazem : un drôle de mauvais esprit...

La majorité d’entre nous n’assistons aux festivals (en tous genre) que du côté du public, et nous avons une tendance naturelle à surestimer ces « demi-dieux » que sont les artistes que nous pouvons admirer, rencontrer, ou même simplement croiser lors de ces évènements. Car nous assimilons facilement l’artiste à son œuvre, et l’amour que nous ressentons pour celle-ci se traduit automatiquement en une forme de respect pour son créateur… Même si nous savons bien qu’ils ne sont guère que des êtres humains comme nous, avec les mêmes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :