07 novembre 2022

"Quelque part ailleurs (Donjon Monsters Tome 16)" de Sfar / Trondheim / Delisle : un bon avocat est un avocat mort...

Vous vous demandiez quelle pouvait être l’origine de ce fameux Coffre aux Âmes pour lequel Rubéus Khan se transforme en Indiana Jones aux Antipodes+ ? Ou, mieux encore, vous regrettiez la belle époque du Donjon où des stars de la BD se disputaient l’honneur d’illustrer les histoires de Trondheim et Sfar ? Ou vous vous demandiez peut-être jusqu’où pouvait aller l’imaginaire heroic fantasy de nos auteurs ? Eh bien, Quelque Part Ailleurs pourrait être le Donjon Monsters que vous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 novembre 2022

"All the Kids are Super Bummed Out" de Luke Haines & Peter Buck : un manifeste monstrueux !

D’un côté, il y a Luke Haines, l’Anglais qui se considère lui-même comme un misanthrope et un échec artistique. Sa voix limitée et son chant menaçant et emphatique irritent la grande partie d’un public prompt à rejeter ce qui ne le caresse pas dans le sens du poil. Son succès avec The Auteurs (mélodies parfaites, textes brillants) n’a pas duré et l’homme s’est enfoncé dans des projets de plus en plus provocateurs, malsains, méchants (… mais souvent très, très drôles pourvu qu’on apprécie l’humour anglais) qui avaient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2022

"Extraordinary Attorney Woo" de Yu In-Sik : Rain Girl et les baleines

On ne regarde pas forcément une série TV, coréenne plus particulièrement, pour son effet feel good, mais il fait bien reconnaître que chaque épisode de Extraordinary Attorney Woo nous offre l’occasion de verser quelques larmes, qui peuvent être d’émotion mais sont souvent de joie pure. En écrivant ça, on entend à l’avance les cyniques de tout poil parler de guimauve, mais ce sont là les malheureux qui n’ont pas encore jeté un œil sur… la très belle réussite qu’est la série dirigée par Yu In-Sik. Car, en « produit »... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2022

“La Fille à la Moto” d’Oji Suzuki : lâcher prise…

Notre arrogance d’Occidentaux du XXIème siècle peut nous amener à croire que le roman graphique, et en particulier lorsqu’il est avant tout introspectif, est une invention européenne ou états-unienne datant de la fin du siècle dernier, période à laquelle ce genre a connu sa plus grande heure de gloire. Ouvrir la Fille à la Moto, recueil de « nouvelles » d’Oji Suzuki, écrites et dessinées principalement dans les années 70, permet de relativiser ce point de vue. Car voilà un mangaka – peu connu en France, il faut le reconnaître –... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 novembre 2022

"EO" de Jerzy Skolimowski : Hi Han !

Jerzy Skolimowski a été l'un des plus grands réalisateurs des années 70, avec des films aussi singuliers que Deep End ou le Cri du Sorcier. Il a même connu un relatif succès dans les années 80 avec deux films majeurs, Travail au Noir et le Bateau-Phare, et puis il a été à demi oublié, même s'il est régulièrement revenu sur le devant de la scène avec d'excellents films comme par exemple Ferdydurke. A 84 ans, Skolimowski n'a rien perdu de son génie, ni de son audace, mais il a... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2022

Séance de rattrapage : "Entre la Vie et la Mort" de Giordano Gederlini : entre la Belgique et l'Espagne

Un conducteur de métro à Bruxelles voit son propre fils se jeter devant la rame qu'il conduit. A partir de cette ouverture choquante, va se déployer un polar tendu et sombre, porté par la performance comme toujours impeccable de Antonio de la Torre. Car le "héros" fatigué, usé même de Leo Castañeda est un mystérieux émigré espagnol qui cache bien des secrets, et la police belge, avec Olivier Gourmet - moins impliqué, moins intense qu'à l'habitude - comme commissaire et sa fille comme inspectrice (Marine Vacth, très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2022

"House of the Dragon - Saison 1" de George R. R. Martin : de feu et de sang (le début)

On peut dire plein de choses de Game of Thrones, et en particulier qu’elle aura été à date la série la plus surévaluée de la télévision moderne, son impressionnant succès universel en ayant fait un véritable sujet sociologique allant bien au-delà de ses qualités intrinsèques (sans même mentionner la déception de nombreux fans quant à une dernière saison généralement jugée comme bâclée et illogique !). Pourtant, le fait même qu’elle ait fédéré des millions de personnes à travers la planète, s’explique largement par le fait que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 octobre 2022

"Bowling Saturne" de Patricia Mazuy : la nuit des chasseurs

On attend toujours de grandes choses de Patricia Mazuy, l'une des vraies autrices d'un cinéma français qui connaît une indiscutable pénurie d'artistes majeurs depuis quelques années. Et on sort parfois un peu déçu de ses films - sauf du précédent, Paul Sanchez est revenu !, extraordinaire - car on regrette plus encore chez elle les quelques scories qui empêchent l’un de ses films d'être totalement magistral. Ici, dans cette histoire écrite par Patricia et son habituel complice Yves Thomas, pour répondre à une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2022

“Un Bon Indien est un Indien Mort” de Stephen Graham Jones : la relève indienne…

Un Bon Indien est un Indien Mort, la célèbre phrase attribuée au Général Sheridan, adepte brutal de la technique militaire de la “terre brûlée”, est un titre parfait pour le dernier thriller fantastique de Stephen Graham Jones, un livre qui a été célébré y compris par le maître Stephen King lui-même. Car au XXIe siècle, les “véritables Américains” sont toujours discriminés, méprisés, humiliés, voire… battus et tués par les descendants des colons barbares qui ont exterminé leurs ancêtres. Mais ce génocide, jamais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2022

Crack Cloud au Trabendo (Paris) le jeudi 27 octobre

21h25 :… et pour être sérieuses, d’une certaine manière, les choses vont l’être : Crack Cloud, ce sont pour cette tournée treize (13 !) personnes sur scène, dont un groupe de cinq chanteuses et chanteurs sur une estrade à notre gauche, et une harpiste sur une autre à droite. Ça en impose ! La batterie de Zach Choy est comme toujours placée au milieu de la scène et en avant, le frérot William portant désormais les cheveux orange est à côté, et le reste de la troupe s’organise autour. Le long premier morceau joué,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,