18 septembre 2019

"Vilaine Blessure" de Frank Darcel : la nuit de Rennes

Le nom de Frank Darcel évoque forcément la période faste de la nouvelle vague française à la fin des années 70, celle des « garçons modernes » qui donnèrent une impulsion fantastique à un Rock Français qui stagnait jusqu’alors dans la copie peu inspirée des modèles anglo-saxons. Son groupe Marquis de Sade marqua profondément sa génération, et c’était logiquement une attente de notre part que de retrouver chez l’écrivain quelque chose de cette démarche, voire de cette époque… Une attente déçue puisque "Vilaine... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2019

"Deux Moi" de Cédric Klapisch : le chat et les deux thérapeutes...

Klapisch est un cinéaste inepte, et la grande majorité de ses films sont incroyablement surestimés. D'ailleurs je ne crois pas avoir jamais "aimé" plus de 5 minutes de son cinéma, qui mélange confusément "légèreté" et "inconsistance". Et puis Klapisch a quand même "révélé" le pire acteur français de sa génération, l'imbuvable Romain Duris à la filmographie littéralement radioactive : rien que pour ça, il mérite d'être banni des encyclopédies sur le cinéma. En cherchant bien, je ne trouve qu'une seule chose... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 septembre 2019

"Saccage" de Frederik Peeters : difficile...

Difficile de trouver les mots pour partager l'expérience extrême que constitue la découverte de "Saccage" de Frederik Peeters. Difficile de dire si l'on a aimé, même de manière "oblique", cette expérience. Difficile de prétendre qu'on a compris quelque chose à cet ouvrage - ne parlons pas de BD, pour le coup, mais il ne s'agit pas non plus d'un livre de "belles images", même si les images ici sont pour la plupart terriblement belles, et terribles, à coup sûr. Difficile de recommander ce livre, à ses amis (qu'ils en deviennent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2019

"When I Have Fears" de The Murder Capital : pathos et crises de nerfs

2019 : le post-punk est franchement de retour dans une troisième "nouvelle vague" qui permet à la noirceur typique du genre de bien chanter le "no future" social et climatique de l'époque. Chaque mois ou presque, il semble qu'un nouveau "groupe de la décennie" fasse le buzz, et que tout Paris s'enflamme. Après l'enthousiasme autour de Fontaines DC, ça a été au tour de leurs voisins dublinois de The Murder Capital de faire monter l'excitation générale, au fil de concerts d'une superbe intensité, et surtout rempli d'une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2019

The Leisure Society à la Maroquinerie (Paris) le mercredi 11 septembre

21h10 : Nick Hemming et Christian Hardy, qui sont l’âme de The Leisure Society, sont enfin là, avec une petite dizaine de minutes de retard, soutenus par un trio violon – basse – batterie un tantinet anonyme, et bien sûr sans la flûtiste Helen Whitaker, dont le départ du groupe et de la vie de Nick a généré l’inspiration pléthorique ayant donné naissance au nouveau double album. L’enchaînement en intro du trio gagnant You’ve Got the Universe, A Bird a Bee Humanity et God Has taken a Vacation confirme que nous sommes ici pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2019

ysé sauvage à la Maroquinerie (Paris) le mercredi 11 septembre

20h00 : ysé sauvage est une jeune femme de 20 ans, frêle et charmante, d'origine normande semblerait-il, puisqu'elle nous chante son Perfect Home en Normandie. La musique d’ysé est empreinte d'une délicatesse étonnante, et appuyée par une section rythmique solide mais discrète, ysé va nous offrir 35 minutes d'un set assez peu ordinaire finalement, empreint d'une sensibilité "à fleur de peau" tout-à-fait ravissante. Se plaignant d'avoir mis un pull, ou déplorant l'absence d'Anglais dans la salle, elle arrivera à créer une vraie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 septembre 2019

Réécoutons les classiques du Rock : "Speaking in Tongues" de Talking Heads (1983)

Si la critique et les gens de bon goût célèbrent généralement "Remain in Light", l’album précédent des Talking Heads qui les voyait exploser les frontières de leur musique et lui conférer à la fois une dimension métaphysique et une pulsion primitive, ce sera cet humble "Sp eak in ginTo ngues", un album à la fois bien plus léger qu'à l'habitude et furieusement funky, qui restera pour moi, et pendant des années, une sorte de disque de chevet : sans rien renier – au contraire, même – de cet "esprit de recherche" nouvellement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 septembre 2019

"La Vie Scolaire" de Grand Corps Malade et Mehdi Idir : The Blackboard Jungle

On connaît la difficulté de parler encore aujourd'hui de "l'Ecole de la République" et de sa mission éducatrice dans une société de plus en plus malade - fracture sociale s'aggravant décennie après décennie, menace croissante d'un communautarisme encouragé par le prosélytisme religieux, etc. -, sans tomber dans des clichés réducteurs, voire franchement réactionnaires. Et c'est donc tout à l'honneur de Grand Corps Malade et de Mehdi Idir d'avoir voulu réaliser un film comme "la Vie Scolaire", un film qui tente... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2019

"Omoiyari" de Kishi Bashi : compassion...

Il y a une bonne dizaine d’années de cela, nous avions eu la chance de voir le violoniste Kishi Bashi, alors membre du collectif psycho-halluciné Of Montreal, jouer sur scène en première partie du groupe. Sa courte prestation avait été un choc esthétique et émotionnel, tant la virtuosité du violoniste et la beauté de sa voix avaient donné naissance à une expérience étonnante. Pourtant, nous n’avions pas ensuite particulièrement suivi la carrière de ce jeune Américain d’origine japonaise, dont les parents avaient immigré après la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2019

"Infest the Rat's Nest" de King Gizzard & The Lizard Wizard :

Puisque le monde va s’effondrer sous la pression de la race humaine dans les prochaines décennies, puisque toute idée de fuite vers d’autres planètes, comme certains en rêvent, n’est qu’une illusion promise à l’échec, nos amis mutants australiens se sont dit qu’ils tenaient là le parfait prétexte de nous pondre un nouveau volet de leur aberrante saga protéiforme : Infest the Rats’ Nest, le nouveau King Gizzard & The Lizard Wizard – et leur second album en 2019 après le suave et boogie Fishing for Fishes - sera donc un disque... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,