04 mars 2020

"Basquiat" de Søren Mosdal et Julian Voloj : SAMO ?

L'importance de la figure de Jean-Michel Basquiat dans l'art contemporain des années 80 n'est certes plus à démontrer, mais c'est en général pour sa vie "scandaleuse" que cet artiste faisant partie du "Club des 27" (c'est-à-dire que, comme de nombreuses rock stars, il décédera à 27 ans, dans son cas - comme beaucoup d'autres - de la drogue...) est finalement plus connu. Et il est vrai que sa vie dissolue, sa parfaite "adéquation" avec l'image du milieu arty de New York (à l'époque une ville sacrément dangereuse, mais aussi bien plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2020

"Dark Waters" de Todd Haynes : (Très) loin du Paradis...

On est d'abord surpris de voir le nom de Todd Haynes, grand réalisateur américain que l'on associe plutôt à des portraits complexes de femmes et à une suavité des atmosphères rehaussant, à la manière d'un Douglas Sirk, les aspects mélodramatiques de ses fictions, au générique d'un sujet très classique (trop classique ?) de lutte de la société américaine contre ces corporations multinationales qui usent et abusent du pouvoir presque absolu que leur offre l'absence quasi totale de "régulations" aux USA. A la sortie de "Dark... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 mars 2020

"Richard Jewell" de Clint Eastwood : le cas Clint Eastwood

Il a toujours régné une certaine incompréhension de notre côté de l'Atlantique, nourri de valeurs politiques qui ne sont pas celles des USA, quand à la position de Clint Eastwood : on l'a à ses débuts traité régulièrement de "facho", et aujourd'hui qu'il a établi une réputation de grand réalisateur, l'âge qui s'avance semble autoriser nombre d'ex-thuriféraires à moquer son obsession pour les "héros américains", traitée de sénile. C'est évidemment injuste, et la sortie de ce remarquable "Richard Jewell", sans doute son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2020

"color theory" de Soccer Mommy : l'horreur d'avoir 20 ans...

Tout le monde en France ne connait pas encore Soccer Mommy, c’est-à-dire Sophie Allison, très jeune femme (elle n’a que 22 ans…) de Nashville, qui en est déjà quand même à son quatrième album, même si tout le monde affirme que c’est avec Clean (2018), son disque précédent, que les choses sérieuses ont vraiment commencé. Les choses sérieuses, c’est-à-dire un embryon de succès (car quel artiste indie rock de nos jours pourrait-il vraiment prétendre à un vrai succès populaire ?), et une certaine reconnaissance artistique… La... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 février 2020

Jeffrey Lewis & The Voltage à la Boule Noire (Paris) le mercredi 26 février

21h35 : Au bout d’un moment à observer, fascinés, l'installation du matériel de Jeffrey Lewis, nous réalisons que le New yorkais, par ailleurs auteur de BD, est plus préoccupé par la bonne projection d'images sur un écran de fortune derrière lui que par ses pédales d'effet et son ampli de guitare. Et nous allons comprendre pourquoi durant le set qui va suivre... The Voltage, la nouvelle formation de Jeffrey, c'est un batteur puissant au look d'acteur hollywoodien, et un bassiste freluquet auquel on donne à peine 18 ans, tous les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2020

"GaBLé joue CoMICoLoR" à la Boule Noire le mercredi 26 février (en première partie de Jeffrey Lewis)

20h15 : GaBLé nous invite ce soir ni plus ni moins qu'à un Ciné-Concert (“GaBLé joue CoMiCoLoR”, c’est le titre du programme…) : un écran est installé sur la droite, le trio est quant à lui regroupé à gauche de la scène, autour d'une grande table sur laquelle est entreposé tout le matériel, du plus classique au plus fantaisiste (telles ces trompettes en plastique au plus bel effet), qui va servir à accompagner et illustrer la projection de 6 courts métrages d'animation datant de 1934 à 1936. Des courts métrages produits par Ub... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 février 2020

Sleater-Kinney au Trianon le lundi 25 février

20h30 : Très beaux décors, jouant sur des parties du corps féminin (yeux, mains, etc.), très belles lumières, avec un usage sympathique de néons sur les pieds de micro, on voit bien que le nouveau Sleater-Kinney – celui de la reformation, celui aussi d’après le départ pour divergences musicales de Janet – a des ambitions qui dépassent désormais la gueulante et e combat au corps à corps des “riot girrls” (mouvement auquel on a abusivement, à mon avis, associé le trio). Corin et Carrie sont en première ligne, chacune avec son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 février 2020

"Years and Years" de Russell T. Davies : the roaring 20's !

Il y a deux manières de regarder et d'apprécier (ou pas...) "Years and Years", mini-série britannique politique et polémique ayant fait quelque bruit en 2019, projetant sur les 10 prochaines années nos craintes actuelles face à la montée du fascisme, à la violence croissante des relations internationales, à la désagrégation des modèles sociétaux traditionnels basés sur la communauté, etc. On peut la voir comme une version "soap opera" de "Black Mirror", dont elle adopte largement le pessimisme et la noirceur glaçante : le premier... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2020

"Les nouvelles aventures de Lapinot T3 : Prosélytisme & Morts-Vivants" de Trondheim : athéisme & zombies !

Si l'on met de côté l'expérimental "les Herbes Folles", intéressant exercice de création d'une oeuvre dans un cadre extrêmement strict, ce "Prosélytisme & Morts-Vivants" est le vrai second tome des (nouvelles) aventures revenu - sans explication, même s'ils porte désormais quotidiennement un t-shirt noir orné d'une tête de mort - de l'Au-delà. D'abord, il faut avouer que Lapinot a été pour nombre d'entre nous un élément essentiel de notre passion pour la BD durant de longues années, presque au niveau des Tintin ou Spirou de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2020

"The Slow Rush" de Tame Impala : la soupe tiède...

Allez, on va se fâcher avec plein de gens très bien, mais la sortie de "The Slow Rush", le quatrième album de Tame Impala après cinq ans d’attente est l’occasion parfaite d’écrire ce que nous pensons réellement, aujourd’hui en 2020, de la musique de Kevin Parker. Et, imaginez-vous, c’est loin d’être du bien ! Dix ans seulement ont passé, mais qu’elle semble loin, l’époque où nous découvrions les bidouillages inspirés du tout jeune Kevin, qui sortait de sa chambre de post-ado avec sous le bras les chansons psyché et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,