12 mars 2013

"Dr. House - Saison 8" : la clôture plutôt réussie d'une grande série...

La dernière saison de notre ex-héros préféré, "Dr House", sans être réellement un - impossible - retour à la forme des premiers épisodes, a suffisamment de points positifs pour effacer les mauvais souvenirs des deux ou trois précédentes. Débutant fort avec les aventures d'un House confronté à l'univers carcéral (on aurait bien aimé plus d'épisodes de ce genre...), elle s'enlise certes pas mal dans des cas médicaux de plus en plus abscons et dans les jeux pervers mais absurdes auxquels Gregory House se livre au dépens de son équipe...... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mars 2013

"Lonerism" de Tame Impala : un album plutôt loupé...

On partage avec Tame Impala pas mal de choses, et c'est déjà un bon point de départ : on a nous aussi depuis longtemps succombé aux charmes du Jardin du Luxembourg et des Beach Boys, du psychédélisme sous acide et des disques réalisés dans les chambres d'adolescents ou dans les garages du pavillon familial. Pourtant, "Lonerism" - qui a semble-t-il touché tellement de monde - nous laisse largement froids... La faute sans doute à la grande faiblesse mélodique des chansons, toutes insignifiantes du point de vue "pop", ce qui ne serait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Il Etait Une Fois en Amérique" de Sergio Leone (1984)

Cela fait tant de fois que je vois et revois l'un de mes films préférés de tous les temps (avec "l'Aurore", "Vertigo" et "La Règle du Jeu", je le mets au panthéon du 7ème Art) que je n'ai plus vraiment grand'chose à en dire, qui n'ait pas en outre déjà dit et répété par tout le monde, critiques et spectateurs, dans les revues et sur le net. Alors, pour varier, cherchons les poux à Leone, car film magnifique ne veut pas dire film parfait, c'est d'ailleurs tout-à-fait évident avec "Il Etait Une Fois en Amérique" dont la profondeur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2013

Séance de rattrapage : "Skyfall" de Sam Mendes

Et si, un peu à la manière de nos héros de BD préférés (Spirou, Blake & Mortimer) qui se sont vus offrir une nouvelle vie, un peu uchronique, pour avoir été confiés à de nouveaux auteurs-fans, il s'agissait ici de sortir James Bond d'une routine qui a par trop duré, malgré la ronde des acteurs et l'actualisation permanente de la franchise ? Sam Mendes, véritable "auteur" ambitieux, mais cinéaste irrégulier, s'est en tout cas totalement approprié l'univers de 007, nous livrant avec "Skyfall" une histoire sombre, abordant sans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2013

"Blast - Tome 3 : La Tête la Première" : Larcenet tourne en rond dans l'horreur, et on peut trouver ça déplaisant...

Ce que l'on craignait à la lecture du second tome se confirme avec ce "La Tête la Première" qui enthousiasme (sur le plan graphique) et désespère à la fois (sur le plan narration) : "Blast" est plus un exercice de style qu'un grand thriller-métaphysique comme on l'avait espéré un moment. Exercice de style "graphique" donc, parce que Larcenet multiplie ici les audaces, les inventions, et nous livre encore une fois quelques pages sublimes (... enfin, à condition d'aimer le noir !), qui méritent qu'on fasse une pause dans la lecture... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2013

Jalons de l'hisoire du cinéma de S.F. : "Bienvenue à Gattaca" d'Andrew Niccol (1998)

Encensé lors de sa sortie, "Bienvenue à Gattaca" avait de nombreux atouts pour devenir un vrai classique de "la S.F. intelligente" au cinéma : un thème pertinent, et ici particulièrement bien traité - celui de l'eugénisme -, un jeune metteur en scène prometteur et imaginatif, trois acteurs photogéniques. On sait aujourd'hui que Andrew Niccol n'aura été qu'un feu de paille, et on aurait plutôt tendance à s'irriter devant les invraisemblances d'un scénario pour le moins démonstratif - le défi "à la nage" renouvelé entre les deux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 mars 2013

Séance de rattrapage : "Argo" de Ben Affleck, une étonnante réussite

Le beau travail d'artisan, bien appliqué, bien soigné, paye donc encore : moissons de critiques élogieuses, d'entrées et de récompenses à travers le monde... pour un film qui n'a absolument rien d'exceptionnel, si ce n'est qu'il constitue un écho bien venu parce qu'inhabituel au cinéma des Pollak et Lumet des 70's. "Argo" est surtout, grâce à cette extrême "qualité d'exécution", un film qui crée une intense satisfaction chez le spectateur, ce qui explique donc l'unanimité ds louanges, sans pour autant avoir (trop) recours aux ficelles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2013

"I Am A Hero - 4" : une poignée de pages impressionnantes !

Le quatrième tome de "I am a Hero" est remarquable grâce à sa première partie, parfaite de stress, d'horreur, mais aussi de par la construction de la relation entre nos deux - futurs ? - "héros" : en une poignée de pages impressionnantes d'intelligence visuelle, remarquables en termes de narration, Kengo Hanazawa semble faire faire des progrès sidérants à la BD dans la recherche de la mise en scène - au sens cinématographique - parfaite ! Bien sûr, on est en droit de penser qu'il est d'autres voies pour la BD que la copie des procédés... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2013

"Les Bêtes du Sud Sauvage" de Benh Zeitlin : belle singularité...

Quand un film arrive précédé d'une telle réputation, déjà épaulé par une belle moisson de récompenses, le spectateur est forcément à la fois conditionné et inquiet : et si jamais je n'aimais pas "les Bêtes du Sud Sauvage" alors que tout le monde est dithyrambique, est-ce que cela veut dire que je suis stupide ? Ou pire, que je n'ai pas de coeur ? En fait, "les Bêtes du Sud Sauvage" est exactement ce que tout le monde en a dit : une fable à la fois triviale et cosmique sur l'avenir - déjà advenu - de notre monde, racontée par un petit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2013

Séance de rattrapage : "Les Mondes de Ralph" de Rich Moore

Difficile de ne pas voir dans le sujet des "Mondes de Ralph" la "griffe Lasseter", avec ce petit concept-maison des héros de jeux vidéos allant se balader dans les jeux les uns des autres quand "l'arcade" est fermée au public. On se frotte donc les mains en se disant que l'ensemencement de Disney par Pixar se poursuit bel et bien... sauf que le film ne dépasse jamais l'intelligence de son concept, n'en fait pas grand chose : passée une première partie qui intrigue, parce que le scénario explore de manière assez ludique les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,