25 août 2012

Séance (tardive) de rattrapage : "Somewhere" de Sofia Coppola

Ce qui frappe, d'entrée, dans le dernier Sofia Coppola, c'est une rudesse inédite de la mise en scène, tranchant avec les atmosphères précieuses et douces qui étaient sa signature jusque là : on est plus proche dans "Somewhere" du cinéma d'un Vincent Galo par exemple, et ce nouveau radicalisme est l'une des (rares) bonnes nouvelles du film. On peut par contre juger que le sujet de "Somewhere" est d'une universalité qui touche à la pure banalité, parce que Coppola n'est jamais dans la transcendance, juste dans la description... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2012

"Prometheus" de Ridley Scott : fascinant ratage !

"Prometheus", film attendu "comme le messie" par tous ceux qui ont été "marqués à vie" par la découverte de "Alien" s'avère en fait un fascinant ratage. Ratage parce que le scénario abandonne le film en pleine course, et saborde les ambitions "métaphysiques" (amis créationnistes, bonjour !) originelles pour le faire obliquer vers le film d'épouvante pataud, sans grandes idées (… ou plutôt sans aucune idée qui n'ait déjà été utilisée, em mieux, dans "Alien" voici plus de trente ans…). Fascinant parce que la mythologie construite par... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 août 2012

Revoyons les classiques du cinéma : "La Chute du Faucon Noir" de Ridley Scott (2001)

"La Chute du Faucon Noir" est un film "radical", et comme tel, il n'est ni consensuel (il est impressionnant de relire les débats entre supporters et détracteurs du film de Ridley Scott , à l'époque), ni plaisant (… sauf peut-être pour certains masochistes qui aiment souffrir pendant plus de deux heures !). Le parti pris extrême du film est de ne montrer quasiment que des combats, opposant nos braves soldats américains à une horde de combattants - nègres - sans visages et quasi sans réalité : s'en suit un double effet... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2012

"Les Gouttes de Dieu - Tome 16" : Grosse déception...

"Les Gouttes de Dieu" continuent leur parcours "en montagnes russes" : après le plaisir que nous avait donné un tome 15 original, ce 16ème volume constitue, il faut bien l'avouer, une assez grosse déception : d'abord, le pari posé en fin de tome précédent - identifier des vins ayant perdu leurs étiquettes - est bel et bien bâclé et ne débouche, curieusement, sur rien de concluant ! Ensuite, si l'on sourit un moment devant les relations amoureuses croisées qui semblent se lier entre les protagonistes, le "lancement" de l'énigme du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2012

Réécoutons les classiques du Rock : "Rubber Soul" (1965) des Beatles

Il est de notoriété commune que c'est avec "Rubber Soul" que "les Beatles ont un inventé l'Album", envers et contre les Chansons. Parce que eux maîtrisaient totalement l'art du single, ils pouvaient en 1965 passer à l'étape suivante, et faire entrer la variété "pop" dans le cercle des musiques "sérieuses", basé sur un travail en studio alors inédit... "Musique sérieuse" ? Pas tout-à-fait, parce que, bien sûr, tout cela n'était encore qu'inconscience légère et chahuteuse ! On peut donc aussi considérer "Rubber Soul" comme le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2012

"Breaking Bad - Saison 3" : des moments de pur génie !

La troisième saison de "Breaking Bad", peut-être la "dernière" grande série US, alors que la veine semble s'épuiser, en confirme la supériorité sur tous les fronts : scénario puissant, qui ne cède jamais à la facilité, et nous offre trois ou quatre épisodes vraiment sidérants avec des moments de pur génie, interprétation de premier plan (d'ailleurs il me semble que Bryan Cranson et Aaron Paul ont tous deux reçus des Emmy Awards pour cette saison) et surtout mise en scène ambitieuse, plus "cinématographique" que celle de 90% des séries... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2012

"I Am A Hero 3" de Kengo Hanazawa : enfin, le projet de Hanazawa fait sens...

C'est dans le 3ème tome de "I Am A Hero" que - enfin, dirons certains - le projet de Hanazawa fait complètement sens : scènes d'angoisse profondément malaisantes, comme celle du taxi avec ses passagers contaminés, mais toujours tempérées d'un humour absurde revigorant, brèves explosions gore assez insupportables, et surtout magnifiques passages introspectifs, comme cette nuit de terreur que notre piètre héros passe dans la forêt des suicidés... Tout cela fonctionne à merveille au long de ce tome puissant et obsédant. On peut certes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2012

"Les Neuf Dragons" de Connelly : chute libre !

N'y allons pas par quatre chemins, "les Neuf Dragons" est le pire livre jamais écrit par Connelly, un Connelly dont on pensait pourtant qu'il avait retrouvé une certaine forme après le passage à vide d'il y a une dizaine d'années. Il ne s'agit malheureusement pas d'un livre ennuyeux cette fois, mais d'un véritable navet, débutant par une intrigue à LA d'une banalité confondante et enchaînant par un passage à Hong Kong défiant la logique la plus élémentaire. On passera par décence sur les considérations stéréotypées sur la difficulté... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 août 2012

Revoyons les classiques du cinéma : "The Matrix" des Wachowski Bros (1999)

"Matrix" fait partie de ces "films-jalons" de l'histoire du cinéma populaire qui transforment profondément celui-ci et qui du coup, semblent a posteriori avoir été vidés de leur essence même par la répétition infinie des codes nouveaux qu'ils ont créés. Avec "Matrix", était revenu le temps de la SF conceptuelle après l'abêtissement du genre post Star Wars  ; … avait débuté le triomphe de l'esthétique hong kongaise dans le film d'action occidental ; … on avait assisté à l'intégration de l'esthétique post punk dans l'imagerie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 août 2012

"Piégée" de Steven Soderbergh : une seule bonne idée dans tout le film !

"Piégée" est vraiment un drôle d'objet cinématographique, une pièce de plus dans la filmo dérangée de Soderbergh, qui expérimente cette fois dans le "genre" du film d'action à la lisière de la série B. Il y a une bonne idée, une seule, dans le film, c'est de confier le rôle de ce Jason Bourne féminin à une vraie sportive et de lester littéralement chacun des nombreux combats au corps à corps qui structurent l'action de "Piégée" de leur poids en chair, en muscles et en fatigue. Ce réalisme tranche positivement avec l'habituel frénésie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,