09 janvier 2012

Pour en finir avec 2011 : mon Top 10 des meilleurs albums rock de l'année...

1. Build a rocket, boys ! de Elbow 1. ex aequo: The English Riviera de Metronomy 3. Blood Pressures de The Kills 4. Bliss Release de Cloud Control 5. Velociraptor! de Kasabian 6. Happy Soup de Baxter Dury 7. El Camino de The Black Keys 8. Anna Calvi de Anna Calvi 9. Gloss Drop de Battles (photo) 10. Colour of the Trap de Miles Kane Joyeuse année 2012 ! And keep on rocking !
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2012

Réécoutons les classiques du rock : "John Lennon & The Plastic Ono Band Live in Toronto 1969"

On sait la valeur historique extraordinaire de ce concert unique de Lennon avec son Plastic Ono Band (Clapton, Voorman, White + Yoko, bien sûr) formé à la hâte alors que les Beatles existent encore, au moins officiellement. Et de fait, sans faire dans la nostalgie, il y a dans ces images de Pennebaker (donc plutôt bien filmées et montées) une férocité et une liberté que le Rock a perdu depuis bien longtemps, et qui transcendent largement les évidentes insuffisances musicales : le groupe n'est pas très au point, le son est loin d'être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 janvier 2012

"Nirvana Live At the Paramount" : le plus bel enregistrement live de Nirvana ?

Aucun doute là dessus, le "Live at the Paramount" est le plus bel enregistrement live sorti à date de Nirvana. Le Nirvana de "Nevermind" au sommet de son art, avec un Kurt Cobain certes introverti mais pas encore abattu par les drogues et la dépression. Le Nirvana qui était une vraie machine de guerre, enchaînant mélodies qui brisent le coeur et punk rocks qui brisent l'échine, dans une setlist parfaite jusqu'au chaos final (bris rituel des instruments, hébétude générale). Dave Grohl n'a pas encore la technique qu'il acquerra ensuite,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2012

"Soil 5" de Atsushi Kaneko : cauchemars hallucinants

Dans son cinquième volume, "Soil" - la ville comme l'histoire - s'enfonce dans des cauchemars hallucinants : violence, sadisme, auto-mutilation, excréments, on ne peut pas dire que Kaneko garde la moindre mesure ici, et on est désormais loin des ambiances malsaines ou drôlatiques des débuts. Au crédit de "Soil 5", n'hésitons pas à mettre la géniale idée de "l'homme aux yeux bandés" dans sa cellule d'asile, ainsi que le recyclage original du thème furieusement japonais qu'est la violence destructrice d'une troupe d'enfants qui se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2012

Révisons nos classiques : "The Shop Around the Corner" de Ernst Lubitsch (1940)

"The Shop Around the Corner" est l'une des comédies sentimentales de Lubitsch les plus touchantes, sans doute un peu moins bouffonne et déjantée que ses films les plus drôles, mais lestée d'une sorte de véracité humaine, quasi sociologique, plus forte qu'à l'habitude, et ce malgré la théâtralité des situations (une théâtralité qui permet au maître, rappelons-le, de mettre en place ses fameux mécanismes narratifs qui restent toujours aussi ébouriffants, 70 ans plus tard). C'est que le scénario de "The Shop Around the Corner" se déroule... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2012

Le bilan de l'année de cinéma et de série TV

Je ne suis pas allé beaucoup dans les salles en 2011, donnant la priorité à ma vie familiale (le miracle d’avoir un bébé à nouveau…) et concentrant mon peu de temps libre sur les concerts de rock. Si l’on ajoute que Madrid n’est vraiment pas une ville « cinéphile », puisque tout ce qui n’est pas blockbusters US sort très tardivement et ne reste pas très longtemps à l’affiche, je n’ai pas vu la plupart des films qui figurent dans les « listes » des critiques de cinéma (français, en particulier). Pire, ce que j’ai vu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2012

"Mission : Impossible - Protocole Fantôme" de Brad Bird

"Protocole fantôme", produit par Cruise et Abrams, réalisé par le "prodige" Brad Bird, a un air de prototype super-profilé pour ce que sera la "franchise" future de "Mission : Impossible", marchant directement sur les plate-bandes d'un James Bond à bout de course. Ici, il y a : plus de la guerre froide et de fous qui veulent faire sauter la planète, plus de suspense (le stress est permanent de bout en bout), plus d'humour (Simon Pegg est hilarant, ça a été une idée superbe de lui confier un vrai rôle), plus de technologie futuriste... [Lire la suite]
02 janvier 2012

Révisons nos classiques : "Collateral" de Michael Mann (2004)

"Collateral" est un film qui ne s'use pas : sans doute le meilleur rôle de Tom Cruise (avec "Eyes Wide Shut"), puisque Michael Mann - comme Kubrick avant lui… - utilise les faiblesses criantes de l'interprétation de la star pour en faire l'un des éléments les plus crédibles du film, l'incapacité de Vincent à exprimer la moindre humanité, sorti de ses plans froidement mathématiques et de sa vision abstraite d'un monde sans Dieu ni raison ; également le film où la "technique" supérieure de Michael Mann est le plus en adéquation avec son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 janvier 2012

"Happy Soup" de Baxter Dury : délicieux, tout simplement !

Il faut d'abord passer l'effet de surprise initial : la voix de Baxter, l'accent cockney un peu forcé de Baxter, le côté cool-sourire en coin-doux amer, bon dieu, mais c'est comme une réincarnation de la grâce de "papa Ian" ! Ensuite, il est facile de voir que le terrain sur lequel officie Baxter est bien différent - même si, là encore, le second degré humble pour dissimuler des blessures profondes, c'est bien le même registre : ici, on est dans une "pop lo fi" qui doit beaucoup à la grâce des Kinks (après Damon Albarn, Baxter Dury... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2011

Séance de rattrapage : "Beginners" de Mike Mills

Il est difficile de dire du mal de "Beginners", tant son trio d'acteurs est gracieux, portant avec une légèreté jamais démentie des situations convenues et des questions existentielles complexes ("que comprend-on du couple formé par ses parents ?", "comment faire face à la sexualité de son père ?" etc. etc.), et tant la mise en scène de Mike Mills est maligne, facétieuse même, dans l'air du temps va-t-on dire, pondérant la tristesse dépressive de ses thèmes… Eh bien essayons quand même, car ce "Beginners" si subtil, si aérien, si bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,