02 juillet 2012

"Dexter - Saison 5" : Dexter, c'est reparti !

La quatrième saison de notre cher "Dexter", qui reste quand même, en 2012, l'une de nos "grandes" séries préférées, nous avait un peu déçus, tant les scénaristes semblaient peiner à renouveler leurs thèmes, et tant la situation de "père de famille" de notre serial killer adoré semblait peu propice à fictionner. Une fois ce problème réglé, la cinquième saison montre un net redressement, ou tout au moins un net changement de cap, avec un sujet "policier" beaucoup plus intéressant - un personnage de "monstre" moins stéréotypé que la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juillet 2012

"Django Django" de Django Django : qui bégaie ?

Les groupes anglais décrétés "à la mode" pendant leurs cinq minutes de gloire warholiennes éveillent désormais tellement de méfiance qu'on en devient presque injustes vis à vis de ces petits combos dont le talent naissant ne mérite ni les excès de louanges, ni l'infamie non plus qui suit en général leur "révélation" surfaite. Il faut écouter "Django Django", parce que même imparfait, même dissimulé dans la pochette la plus laide de l'année, les jeunes écossais nous offrent une variété de styles musicaux épatante, et nous servent cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2012

"W.E.S.T - Tome 6 : Seth" : fin frustrante d'une série frustrante...

J'ai toujours eu un gros problème avec W.E.S.T, à la différence de nombre de lecteurs qui, je dois le reconnaître, crient systématiquement au "chef d'oeuvre du 9ème Art", surtout d'ailleurs du fait du très beau graphisme (et de la très belle mise en couleur...) de Christian Rossi : l'absence totale de "plaisir" à la lecture des aventures horriblement fades - malgré la multiplication sympathique de phénomènes fantastiques au milieu de scénarios "politiques" - de cette troupe d'agents secrets du surnaturel d'avant l'heure (on est dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juin 2012

"Boys and Girls" de Alabama Shakes : la noblesse de la soul des origines...

A l'heure où la soul est devenue la pire daube commerciale, et se décline mondialement à coup de démagogie soit-disant pop et de marketing ultra-sexué, quelqu'un se souvient-il des racines de cette musique jadis si essentielle, si... noble même ? Oui, Alabama Shakes...! Un drôle de groupe décalé qui a décidé de conjuguer la voix torride de "soul sister" de leur chanteuse avec l'énergie simple et sans complexe d'un rock US très marqué "seventies". Le résultat serait littéralement irrésistible si toutes les chansons suivaient (sur le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2012

"Rise Ye Sunken Ships" de We Are Augustines : un autre disque de deuil et une demi-réussite...

Les disques de deuil constituent un exercice risqué pour l'auditeur, qui peut se sentir injustement accablé par la douleur - tout-à-fait légitime, elle - de l'artiste (on a tous en mémoire l'éprouvant "Electroshock Blues" de eels...). A l'inverse, le besoin viscéral de "transcendance" inhérent à la perte d'être aimés peut élever le travail de l'artiste vers des hauteurs normalement inaccessibles (oserais-je citer ici le génial "Funeral" d'Arcade Fire ?). "Rise Ye Sunken Ships" est quelque part à mi-chemin entre ces deux extrêmes :... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 juin 2012

"Damages - Saison 3" : la meilleure de la série à date...

La troisième saison de "Damages", une série TV dont on parle d'ailleurs beaucoup moins de nos jours, synthétise le meilleur du "concept" et constitue à date la plus belle réussite de la série. Construite sur son habituel flash forward, un moyen manipulateur mais ludique de construire du suspense là où il n'y en aurait peut-être pas ("mais comment va-t-on en arriver là ?" est la question qui fonde chaque saison de "Damages"), l'histoire est intelligemment bâtie sur les récents scandales financiers, ce qui lui confère une résonnance... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 juin 2012

Metronomy au Dia de la Musica (Madrid) le samedi 23 juin

23 h 45. Joseph Mount et ses acolytes sont là devant nous, pour une courte heure clôturant le festival. La chaleur est redescendue, les lumières sont belles, le public est fan et "sophistiqué", tout s'annonce pour le mieux pour Metronomy, l'un des groupes actuels les plus originaux et touchants. On attaque avec une version soft de Some Written, ce serait idéal si les claviers de James n'étaient couverts par des craquements pénibles... Et ça prendra quand même 4 titres avant que l'équipe technique de Metronomy ne résolve le problème.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2012

Fanfarlo au Dia de la Musica (Madrid) le samedi 23 juin

Seconde édition du Dia de la Musica à laquelle je participe et toujours le joli site du Matadero de Madrid, et ses conditions quasi idéales... Si ce n'est évidemment la chaleur de ce début d'été madrilène, éprouvante pour le public mais encore plus pour les artistes : aujourd’hui, à 17h45, il fait 34 degrés à l'ombre... mais de toute façon, peu importe : nous sommes au soleil...! Et nos amis anglo-suédois de Fanfarlo qui ouvrent l'après-midi ont bien cru qu'ils allaient y laisser leur peau. Entre chaque chanson, les pauvres ne savent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2012

Révisons nos classiques : "Dark City" d'Alex Proyas (1998)

"Dark City" est l'un de ces bides public qui deviennent avec le temps des films-culte, principalement grâce à l'audace d'un scénario qui anticipe - de manière assez improbable, finalement - des questions qui agiteront (ou pas) tout un pan de la cinéphilie future : il est amusant de voir dans le sujet science-fictionnel du film de Proyas une sorte de matrice de "Matrix", justement (manipulation de la réalité perçue pour tromper / exploiter une société de cobayes, apparition d'un "élu" improbable dont les pouvoirs défient la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2012

"Billy Bat - Tome 3" - Un voyage dans le Japon féodal : parfait !

En lisant le passionnant troisième tome de "Billy Bat", on réalise que c'est la première fois - au moins à notre connaissance - que Urasawa s'attaque au traditionnel récit historique situé dans le Japon féodal, avec combats au sabre entre ninjas et luttes intestines entre clans ennemis... Soit un domaine qui a été au cœur du grand cinéma nippon classique des années 50 à 90... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est magnifique : l'élégance suprême du graphisme confère une vie fantastique aux scènes d'action nombreuses, les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,