02 octobre 2014

Franz Ferdinand à l'Espaço das Américas (São Paulo) le Mardi 30 Septembre

Il nous faut patienter jusqu'à 22h15 pour voir nos chers Franz Ferdinand. Démarrage sur les chapeaux de roue avec Right Action, le dernier slogan (« Right Thoughts, Right Words, Right Actions ») du groupe élégamment reproduit sur les amplis. Tout de suite, on se rend compte que le son ne sera malheureusement pas du niveau de celui de QOTSA la semaine dernière, beaucoup plus brouillon, avec pas mal de saturation sur la voix d'Alex Kapranos. D'un autre côté, ce dernier étant loin d'être le chanteur du siècle, il n'y a pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2014

"Nuit Noire, Etoiles Mortes" de Stephen King : deux sur quatre...

Le format de la nouvelle a toujours bien convenu à Stephen King, qui réussit dans un tel cadre, un peu plus contraignant, à limiter son habituelle logorrhée. "Nuit Noire, Etoiles Mortes" ne déroge pas à la règle (même si la longueur de "1922", plus de 200 pages, correspondrait à celle d'un roman tout-à-fait honorable), même si la veine "fantastique / terreur" semble ici largement délaissée, au profit de situation "plus réalistes" : le thème du recueil est l'analyse du comportement de personnes ordinaires aux prises avec des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2014

Séance de rattrapage : "Nos Pire Voisins" de Nicholas Stoller

Il y a des occasions - heureusement rares - où on en regretterais presque d'aimer autant le cinéma, et de s'infliger le visionnage de "machins" réellement dégradants, complètement affligeants. Sur la foi d'un nom d'acteur, ici Seth Rogen, il est vrai jamais bien génial mais toujours sympathique, et d'une vieille fidélité à la "bande Apatow". "Nos Pires Voisins" est terrible, comme l'est tout film "comique" qui n'attire pas un seul sourire en 90 minutes. A partir d'une idée pas plus bête qu'une autre, le passage à l'âge adulte et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2014

"Singles" de Future Islands : Ah, cette Voix !

Je m'amuse en général à décrire (pour ceux qui ne connaissent pas encore ce groupe, et ils sont nombreux) Future Islands comme un Arcade Fire synth-pop conduit par un soul man... Et puis, à force de ré-écouter "Singles", j'ai fini par ne plus savoir si cette formule en forme d'addition pouvait vraiment représenter ce qui se jouait ici. C'est à dire notre rencontre avec une Voix, une vraie, une voix de black égaré dans la peau d'un p'tit blanc exalté, qui commence par nous flanquer "le cul par terre" (la première écoute de "Seasons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2014

"Un Homme Très Recherché" de Anton Corbijn : pour Philip Seymour Hoffman...

Adapter Le Carré a toujours constitué un défi de taille, les sensations purement intellectuelles par lesquelles passe son lecteur étant difficilement re-créées au cinéma. "Un homme très recherché" est loin d'être un mauvais film, mais Corbijn n'est pas encore un réalisateur suffisamment chevronné pour pouvoir s'approprier l'univers complexe de Le Carré et en faire quelque chose qui dépasse la simple illustration. Du coup, malgré la redoutable intelligence de son scénario, le film n'évite pas un ou deux tunnels où la tension retombe,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 septembre 2014

Queens of The Stone Age à l'Espaço das Américas (São Paulo) le Jeudi 25 Septembre

Il faudra attendre jusqu'à 22h10 pour que la bande de Josh Homme (...qui m'a paru amaigri, cette fois) attaque São Paulo avec un impeccable ...Millionnaire, suivi d'un roboratif Noone Knows dont on ne se lasse décidément pas. Je suis vraiment bien placé sur la gauche, sous la sono : ce sera, je me rends compte, la première fois que je verrai un set de Queens Of The Stone Age depuis la gauche de la scène, avec une vue bien dégagée sur Troy Von Leeuwen et Dean Fertita qui, il faut bien le dire, font une bonne partie du show à eux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 septembre 2014

"Hippocrate" de Thomas Lilti : loin de Depardon...

C'est ma faute, ma très grande faute, je suis allé voir "Hippocrate" en ayant envie de voir un documentaire de Depardon sur les hôpitaux publics en 2014. Désillusion totale, bien sûr : j'ai vu "Polisse" dans le milieu hospitalier ! Non, je rigole... Mais, en tous cas, j'ai vu un scénario très mal écrit autour d'un personnage assez détestable, un vieil adolescent en crise qui peine en tous cas à porter le dilemme éthique du sujet du film (en gros, l'efficacité financière versus le traitement "humain" des patients), et une mise en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2014

"Deux Ou Trois Mois d'Éternité", le sixième tome des "petits Riens" de Trondheim

Au sixième tome des "Petits Riens", le lecteur aurait parfaitement le droit de se lasser de ces chroniques du "pas grand chose" que Trondheim nous offre avec une régularité que l'on imagine découlant du remplissage régulier de ses carnets de croquis qui l'accompagnent visiblement partout. Si ce n'est pas le cas, c'est évidemment parce que ces petites choses sont ce qui reste vraiment de nos vies, ou mieux encore, constituent notre essence, bien plus que les grands événements qui font les romans ou les films, ou les grands drames,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2014

"Strange Weather", un EP d'Anna Calvi : un disque pour rien ?

On aime Anna Calvi pour beaucoup de choses, et aussi parce qu'elle est aussi fan de musique que nous. Du coup, Anna adore reprendre des artistes, célébrissimes ou plus confidentiels, et surtout des chansons, aux quelles elle essaie toujours de rendre hommage, avec sincérité et enthousiasme. Cet EP de cinq titres, tous des reprises, n'est donc en aucune sorte une surprise, si ce n'est malgré tout en ce qu'on en espérait un peu plus : plus d'audace, plus d'originalité, plus de passion. Deux titres introspectifs et mystérieux d'entrée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 septembre 2014

Séance de rattrapage : "Godzilla" de Gareth Edwards

Pourquoi refaire "Godzilla", un mythe pour les geeks et les "nippophiles" plutôt qu'un véritable "classique" du cinéma ? Chances de réussite commerciale réduites, le grand public ayant traditionnellement peu de sympathie pour les combats de monstres radioactifs au milieu des décombres fumants de mégalopoles dévastées,  et retour de bâton assuré de la part des puristes... La bonne idée ici - la seule, en fait - aura été de confier la direction du film à Gareth Edwards, qui fait - après "Monsters" - un travail formidable, tant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,