09 janvier 2020

Séance (tardive) de rattrapage : "The Mirror" de Mike Flanagan : The Haunting of Russell House

L'intérêt que je porte à Mike Flanagan depuis la double réussite qu'ont constitué "Gerald's Game" et surtout "The Haunting of Hill House" m'a naturellement poussé à vouloir découvrir le début de sa filmographie déjà longue. "Oculus", traduit "en français" par "The Mirror" était déjà le cinquième long-métrage de Flanagan, dont la maîtrise de la mise en scène était déjà évidente. Ainsi, sont clairement reconnaissables ici les caractéristiques de son "style", en particulier un sens très juste de rythme de narration,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2020

"Killing Eve - Saison 2" de Phoebe Walter-Bridge : the Rules of Attraction

...et puis bon, on s'est laissés tenter par cette seconde saison des aventures policières et homo-érotiques (enfin, on exagère un peu, sur le coup,là...) d'Eve Polastri et de Villanelle. Avec moins d'illusions puisqu'on a compris que l'approche choisie pour "Killing Eve" s'apparentait davantage en un "ça passe ou ça casse" qu'à un travail d'orfèvre. Et donc, on remet le couvert pour une seconde saison dans la droite ligne de la première, qui raconte plus ou moins n'importe quoi, sans souci de cohérence narrative réelle, ni, pire,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2020

"Les Vétos" de Julie Manoukian : la reine du Morvan...

Bon, on peut regarder "les Vétos" comme un film français relativement "standard" : d'ailleurs la présence au générique de l'acteur français le plus "standard" qui soit, Clovis Cornillac, valide cette appréciation. Dans ce cas, même si l'on apprécie le contexte de la désertification du territoire français et le regard pas si simpliste que cela sur le métier de vétérinaire, il y a peu de choses à célébrer dans le film de Julie Manoukian, ni bon ni mauvais, ni ennuyeux ni passionnant, ni juste ni faux en fait. Ou un peu de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2020

"Signal" de Automatic : cyborg suicide in L.A.

Dès "Too Much Money", l’ouverture de "Signal", le projet des trois californiennes proto-punk de Automatic semble clair : animer l’électro primitive inventée en 1977 par Suicide d’une vitalité quasi pop – on peut penser vocalement au travail des Go Go’s au début des années 80, une influence revendiquée par Izzy Glaudini, Halle Saxon et Lola Dompé – sans, heureusement, renoncer à sa rugosité, à sa fragilité qui la distingue encore de tout ce qui s’est fait ensuite. Sauf que,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 janvier 2020

"The Americans - Saison 6" de Joseph Weisberg : dans le peloton de tête des grandes séries adultes...

La conclusion de "The Americans", "petite série"qui n'a jamais vraiment rencontré son public mais est devenue très grande dans nos cœurs ne nous aura pas déçus. Alors Gorbachev a pris le pouvoir, que les relations américano-soviétiques se dégèlent, avec des conséquences dramatiques pour le fonctionnement du KGB, quel avenir pour les Jennings ? Les temps changent, le couple explose du fait des désaccords politiques, les enfants Jennings ont choisi chacun une voie opposée, la couverture des espions s'effiloche. Et les dernières... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 janvier 2020

"Dark Thoughts" de The Shivas : lumière noire...

Et si le vrai indicateur de la bonne santé insolente du Rock en 2019, alors que la majorité de la jeunesse – masculine, surtout – est passée au hip hop ou à la variété pop / R&B, ce n’était pas le niveau de vente de « disques » qui n’existent plus, de toute manière, mais bel et bien le nombre croissant de petits groupes actifs à travers le monde, qui jouent surtout du punk rock, du garage rock et du rock psychédélique ? Car, soyons honnêtes, si le Rock est né de la rébellion contre la société « adulte », la brève période de son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2020

"The Report" de Scott Z. Burns : les hommes de la CIA

Prise dans la vague de panique ayant suivi l'attaque du 11 septembre, la CIA décida, plus ou moins de son propre chef, de mettre en place des méthodes de torture dignes de la Gestapo, en justifiant ces mesures, non seulement immorales pour une démocratie, mais également illégales, par... des résultats... qui ne se matérialisèrent jamais. D'où une accumulation de mensonges de plus en plus aberrants, qu'une enquête diligentée par la Sénat finira par dévoiler, au grand dam des politiques de tous bords ... puisque même Obama empêchera... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2020

Les chroniques oubliées de 2019 : "Dogrel" de Fontaines DC

J'ai beaucoup hésité - plus de 6 mois - avant d'écrire quelques lignes sur "Dogrel", cet album, généralement encensé et par la critique, et par tous mes amis, enfin ceux qui écoutent la même musique que moi. Un album que je n'arrive pas à vraiment aimer, ou pire encore, qui ne m'intéresse pas vraiment : soit le genre de choses qui n'arrivent pas si souvent que ça, je crois que le dernier groupe "faisant l’unanimité" que je n'ai jamais réussi à vraiment comprendre, à l'exception d'une poignée de chansons, c'est Oasis... Ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2020

"L'Art du Mensonge" de Bill Condon : "imagine que c'est du Champagne..."

2019 a été une tellement belle année cinématographiquement parlant qu'il est assez difficile de retomber aussi brutalement qu'en cette première semaine de 2020 dans la dure réalité du tout-venant du cinéma. Et il est donc logique d'accueillir un objet aussi artificiel et peu cinématographique que cet "Art du Mensonge" avec méfiance, voire avec réticence. Car, après tout, qu'avons-nous là, sinon un "projet" dont les ambitions sont réduites au strict minimum ? On prend un roman - avec coups de théâtre de rigueur - qui avait été plutôt... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2020

"Watchmen" de Damon Lindelof : les Gardiens de la Haine

Tout le monde sait bien sûr que la BD séminale d’Alan Moore (et Dave Gibbons au dessin...), l'un des piliers incontournables du genre, avait déjà été adaptée il y a 10 ans au cinéma par le très discutable Zach Snyder, avec un succès pour le moins relatif, tant la complexité morale et politique de l'oeuvre originale était peu compatible avec une approche fondamentalement simplificatrice de blockbuster à gros budget. On pouvait également craindre le pire, malgré la signature de la maison HBO derrière la série... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,