10 mai 2012

"Monster - Chapitre 8 : Mon Héros Sans Nom" : tome de transition...

Le huitième chapitre de l'édition originale de "Monster" n'est certainement pas l'un des plus "intéressants", il peut même largement dérouter le lecteur peu habitué au travail de Urasawa, puisqu'il se compose de près d'une dizaine de segments qui ne sont pas vraiment reliés entre eux, Urasawa faisant progresser en parallèle plusieurs "fils" de son écheveau de fictions. Du coup, on a globalement l'impression d'un volume de pure transition... s'il ne contenait pas au moins un élément qui risque de s'avérer central pour la suite de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mai 2012

"Noires sont les Etoiles", le troisième tome de Ralph Azham par Lewis Trondheim

Le troisième tome de "Ralph Azham", qui apparemment clôt un premier volet de ses aventures, est sans doute le meilleur à date, surtout parce que Trondheim fait preuve d'une imagination foisonnante en ce qui concerne les péripéties qui s'enchainent sans faiblir, et multiplie les situations originales, nous tenant en permanence en haleine. On aimera beaucoup aussi la conclusion pessimiste, mais finalement réaliste : les méchants gagnent, d'abord parce qu'ils sont vraiment les plus forts, et puis aussi parce que, triste leçon pour ceux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2012

"Billy Bat - Tome 2" : Urasawa pousse-t-il le bouchon un peu loin ?

Avec "Billy Bat", Urasawa est-il en train de pousser le bouchon un peu trop loin ? Il y a un vieil adage qui dit que tout bouquin incluant le Christ est un mauvais bouquin, et honnêtement, l'apparition de la chauve-souris maléfique sous les cieux de Jerusalem n'est pas la meilleure idée qu'Urasawa ait jamais eue. Et puis, et puis voilà que notre auteur favori se rattrape avec un fantastique chapitre sur l'Amérique divisée sur le sujet des droits civiques des Noirs au cours des années 60, un chapitre intelligent et émouvant à la fois,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2012

"Malpensa" des Nits : vacuité abyssale !

J'aime les Nits depuis si longtemps que chacun de leurs albums, les meilleurs comme les moins bons, ont illustré des moments importants de ma vie, m'ont accompagné au fil de mes aventures dont ils sont devenus, mine de rien, la bande sonore la plus fiable. Le drame, c'est que "Malpensa" ne pourra jamais prétendre à représenter quoi que ce soit de ma vie, ni même celle de quiconque, à mon avis, tant il est d'une vacuité abyssale ! Tout simplement l'"oeuvre" la plus insipide de la longue carrière des Hollandais naguère géniaux (il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2012

"Soil 7" de Atsushi Kaneko : un modèle pour la suite...

Après le désarroi stérile du sixième tome de "Soil", Atsushi Kaneko redresse la barre avec ce septième volume magistral : ceci grâce à une intrigue beaucoup plus maîtrisée puisque, une fois que le lecteur a admis le concept de "corps étranger", l'engloutissement de la ville toute entière dans cette "nouvelle réalité" et son effacement de la nôtre (de réalité) paraissent "logiques". Cet équilibre bien tenu entre thriller quasi politique (la préfecture et ses forces noires qui rétablissent l'ordre tout en censurant l'information) et sci... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mai 2012

"Margin Call" de J. C. Chandor : supériorité du cinéma américain...

La supériorité du cinéma américain sur les autres, c'est sa capacité extraordinaire à coller à l'actualité pour fictionner sans crainte de choquer ou de troubler les pouvoirs en place (sans doute grâce au Pouvoir qu'Hollywood lui-même représente, mais c'est une autre histoire) : "Margin Call", serait-il un film raté, qu'il serait de toute façon indispensable pour sa mise en scène des premières heures de la grande catastrophe bancaire qui a plongé le monde entier dans une crise économique inédite. Mais, et c'est tant mieux, "Margin... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mai 2012

"Happy ! - Volume 9" : Urasawa prend de la hauteur...

Le tome 8  en outre gâché par l'éditeur français, honte à lui... -  nous avait laissé un peu en froid avec "Happy !", et voici que ce neuvième volume nous réconcilie avec ce manga, certes un peu "léger", du grand Naoki Urasawa. C'est en particulier le traitement très subtil de la relation amoureuse "triangulaire" qui nous touche ici, avec une très belle référence à Cyrano de Bergerac - qui prouve que Urasawa a "des lettres"... C'est aussi la très pertinente description du travail "psychologique" du coach auprès de son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2012

Séance de rattrapage : "Restless" de Gus Van Sant

On a aimé le Gus Van Sant intello et conceptuel qui exigeait de son spectateur attention et ouverture d'esprit, on a aimé le Gus Van Sant efficace au service de fictions hollywoodiennes qu'il enrichissait de sa mise en scène légère et généreuse, on a aimé le Gus Van Sant qui filme les adolescents avec une justesse que peu de cinéastes ont jamais atteinte, mais peut-être qu'on aime encore plus le Gus Van Sant de "Restless", film enchanteur sur le sujet le plus casse-gueule qui soit, une sorte de "Love Story" chez les ados dépressifs !... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2012

Of Montreal à la Joy Eslava (Madrid) le lundi 30 avril

« Il y a pas mal de raisons qui me font encore aller galérer dans des salles de concerts alors que j’ai officiellement dépassé l’âge limite pour ce genre de plaisanteries, et l’une d’elle est l’émerveillement toujours possible devant une découverte inattendue, ce sentiment que la Musique peut encore vous surprendre, vous saisir au cœur ou à la tête au moment où vous vous y attendiez le mois… par exemple lors d’une première partie, c’est-à-dire le moment de la soirée duquel vous espérez au mieux trente minutes d’ennui poli… et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2012

"La carte et le territoire", un grand, un très grand Houellebecq !

Après la relative déception qu'avait constitué "la possibilité d'une île", retrouver un grand, un très grand Houellebecq dans "la carte et le territoire" est une immense joie : les 400 pages se dévorent d'un trait, comme on le ferait d'un banal thriller à l'américaine, sauf qu'ici, c'est le plaisir extrême d'une écriture à la fluidité sublime et d'un récit à l'intelligence stupéfiante qui guide nos pas et accélère les battements de notre coeur. De quoi parle "la carte et le territoire" ? Pas facile à dire, en fait... De tout et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,