09 avril 2012

Retour à Prison Break après trois ans et demi : la "Saison 4" (et ultime saison)...

La saison 3 nous avait bien fatigués, il m'a fallu une période particulièrement creuse en termes de Séries TV pour avoir envie d'ouvrir ce dernier chapitre de "Prison Break", une série qui avait débuté dans l'excellence avant de plonger à la verticale. Conclusion : ce quatrième volet des aventures des frères Scofield-Burrows rattrape un peu la mauvaise impression laissée par le troisième, surtout grâce à l'aspect très "addictif" de ses épisodes qu'on a tendance à engloutir à la suite l'un de l'autre sans trop réfléchir. Car réfléchir... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2012

"New Blood" : Peter Gabriel live avec le New Blood Orchestra...

De plus en plus ralenti par son surpoids et son âge, Peter Gabriel n'est plus le showman extraordinaire qu'il était, inutile donc d'espérer de ce concert filmé en 2011 à l'Hammersmith Appolo les mises en scène spectaculaires d'antan. Plus inquiétant est la tendance de Peter Gabriel à refuser désormais à sa voix les fameuses montées d'intensité qui étaient si troublantes lorsqu'il était au sommet de son art. Si l'on combine ce chant "calmé" avec une ré-écriture "soft" des morceaux afin de les adapter à un orchestre classique, on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2012

Séance de rattrapage : "Contagion" de Steven Soderbergh

On sait la singularité du cinéma de Soderbergh, qui est peut être d'ailleurs de ne pas laisser de marque immédiatement reconnaissable. Ce "Contagion", chronique hyper-réaliste d'une pandémie non encore survenue, on l'attendait du côté de "Traffic" avec ses récits parallèles couvrant un maximum de terrain sur le sujet. Et puis non, on a droit à un drôle d'objet glacial, quasiment pédagogique quant à sa description de la réponse humaine à la catastrophe : du coup, les quelques scènes "à pathos" tombent complètement à plat, comme si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 avril 2012

Lambchop à la Joy Eslava (Madrid) le dimanche 1er avril

21h07 : les 6 musiciens de Lambchop (ils seront 7 sur certains morceaux) s'installent, et d'emblée, Kurt Wagner va frapper très fort... A sa manière, ce qui signifie le plus calmement et le plus doucement possible : Give It, en intro littéralement susurrée par Kurt, en solo, pendant que le groupe le regarde, sans doute aussi fasciné que nous le sommes... Oui, la voix de Kurt reste complètement magique, et nous emporte immédiatement dans un univers de douceur, de chaude mélancolie, d'empathie, de compassion même... Le monde de Lambchop... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2012

"Giants" des Stranglers : ne manque que cette brutalité malsaine que nous aimions tant...

Depuis la résurrection de "Norfolk Coast", les Stranglers sont de nouveau un groupe passionnant, nostalgie mise à part. On attendait donc avec impatience leur nouvel album, délivré cette fois des contingences commerciales du fait de la fin de leur contrat avec EMI. "Giants" ne répond pas complètement à nos espoirs, bien évidemment : il est parfaitement réjouissant de retrouver nos étrangleurs partant vaillamment à l'exploration d'une multitude de styles musicaux (pub rock, punk, pop anglaise classique, ska, et même prog rock ou heavy... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mars 2012

"Live Music" des Strange Boys : atroce...

Le punk rock, s'il a libéré a la fin des années 70 la créativité musicale des générations à venir, a eu une conséquence néfaste : contrairement à ce que nous avions tous voulu croire à l'époque, il n'est malheureusement pas donné à tout le monde d'être musicien ! Cet atroce "Live Music" en est la plus triste démonstration : quand un groupe de garage rock - genre des plus respectables, voire passionnants - décide d'aller chatouiller Dylan, Neil Young, ou même Tom Petty sur leur territoire, il vaudrait quand même mieux que le chanteur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mars 2012

"The Something Rain" de Tindersticks

De Tindersticks revenu aux affaires, on ne saurait attendre les frissons et les tensions de leurs débuts si inspirés : il faut donc entrer dans "The Something Rain" sans idée préconçue, accepter que Stuart Staples and Co. ont préféré depuis longtemps le confort d'une mélancolie légère, vaguement grisâtre et ennuyeuse oserait-on ajouter, et envisage désormais la musique de Tindersticks comme la bande originale de nos vies doucement vieillissantes. Si l'on démarre avec "Chocolate" par une évocation (faussement) apaisée du Velvet (il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2012

Films polémiques : "Snatch" de Guy Richie (2000)

Que reste-t-il de "Snatch" en 2012 alors que l'étoile de Guy Ritchie s'est définitivement éteinte au fil d'une filmographie qui a oscillé entre la catastrophe industrielle et la simple absence de talent ? Le merveilleux Jason Statham est devenu le roi du film de "bourrins"; Brad Pitt est resté au top mais nous a rarement fait rire depuis comme avec ce rôle de gitan incompréhensible ; De Toro, inénarrable en juif atteint par le virus du jeu, a grillé toutes ses cartouches, etc. etc. Le "style Snatch" (une manière qu'a Ritchie de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mars 2012

John Cale à la Joy Eslava (Madrid) le dimanche 25 mars

« Ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir sur scène une légende vivante comme John Cale : l'homme sans qui le Velvet n'aurait pas été le Velvet, l'auteur de plusieurs disques essentiels ("Paris 1919", "Fear", "Slow Dazzle"), le producteur du premier album des Stooges et du premier album de Patti Smith, soit deux jalons essentiels de l’histoire de la musique, le cinglé qui décapitait des poulets sur scène dans ses pires années (encore une légende urbaine ? Non, mais le poulet était déjà mort !!!), le compositeur "sérieux"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2012

Séance (tardive) de rattrapage : "Thirst" de Park Chan-Wook

"Thirst" est un drôle d'objet, qui, bien loin de la maîtrise que Park Chan Wook a naguère affiché dans sa "trilogie de la vengeance", oscille dangereusement entre pur désastre artistique et moments de grâce, certes ténus, mais marquants. La maladresse d'un scénario qui multiplie vainement les sujets (la maladie, la foi, la sainteté, l'amour fou, et même - c'est paradoxalement le plus intéressant - la déception inhérente au couple) est la principale cause du malaise - involontaire - dans lequel baigne le film. La mise en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,