30 août 2012

"Un lieu incertain" de Fred Vargas - Bonne première moitié et puis...

La première moitié de "Un Lieu Incertain" n'est pas loin d'être ce que Fred Vargas a écrit de mieux : profondément poétique, fantaisiste jusqu'au délire, réjouissant grâce à un sens de l'humour aussi truculent que complètement décalé, le livre se dévore littéralement. Puis vient le moment où il faut bien être sérieux, faire un "vrai polar", et d'un coup, tout cela cesse complètement d'être convaincant : on sent que Vargas bâcle un peu son livre, multiplie les coups d'oeil dans le rétroviseur, entremêlant son intrigue de personnages du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2012

Revoyons les classiques du cinéma : "Delivrance" de John Boorman (1972)

40 ans après sa réalisation, "Delivrance" reste l'un des films les plus choquants ("squeal like a pig!", la séquence du cauchemar absolu...) et aussi l'un des plus beaux qui soient. On peut décemment froncer les sourcils quant aux théories du "retour à la sauvagerie" ou bien, au contraire, de l'inaptation consommée de l'homme moderne à la nature, tant la thèse du film est confuse, et les arguments du script contradictoires (...ou ceux du livre dont il est tiré...). On peut regretter l'exagération flagrante de la scène de l'ascension... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 août 2012

"Happy ! - Volume 12" : Enfin, du changement !...

Enfin, du changement ! Alors que les épisodes "américains" de "Happy !" avaient été une grosse déception, ce douzième volume prouve que Urasawa sait comment redresser son embarcation et la remettre à flôt : l'évolution dramatique de l'histoire du Sampai, un personnage dont la faiblesse irrite toujours un peu, mais captive désormais, les nouvelles aventures de Sakurada exilé dans le nord, la réapparition hilarante du grand frère, et surtout l'étonnante transformation de Umino en une joueuse concentrée et combattive jusqu'à la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2012

Seconde opinion : "The XX" (2009), en attendant la sortie du second album...

J'avais échoué à l'époque (...de la sortie de ce disque*) à m'intéresser à la musique des pieds tendres de The XX, irrité que j'étais par la hype consensuelle qui les entourait. En y revenant, à froid, j'ai trouvé dans ce premier album tendre et joliment imparfait des échos touchants de The Cure et - en effet - de Young Marble Giants, deux groupes que je considère comme essentiels. La noirceur déprimée mais sublime de Robert Smith corrigée par la fragilité "existentielle" de YMG, soit la possibilité pour de très jeunes gens comme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 août 2012

Séance (tardive) de rattrapage : "Somewhere" de Sofia Coppola

Ce qui frappe, d'entrée, dans le dernier Sofia Coppola, c'est une rudesse inédite de la mise en scène, tranchant avec les atmosphères précieuses et douces qui étaient sa signature jusque là : on est plus proche dans "Somewhere" du cinéma d'un Vincent Galo par exemple, et ce nouveau radicalisme est l'une des (rares) bonnes nouvelles du film. On peut par contre juger que le sujet de "Somewhere" est d'une universalité qui touche à la pure banalité, parce que Coppola n'est jamais dans la transcendance, juste dans la description... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2012

"Prometheus" de Ridley Scott : fascinant ratage !

"Prometheus", film attendu "comme le messie" par tous ceux qui ont été "marqués à vie" par la découverte de "Alien" s'avère en fait un fascinant ratage. Ratage parce que le scénario abandonne le film en pleine course, et saborde les ambitions "métaphysiques" (amis créationnistes, bonjour !) originelles pour le faire obliquer vers le film d'épouvante pataud, sans grandes idées (… ou plutôt sans aucune idée qui n'ait déjà été utilisée, em mieux, dans "Alien" voici plus de trente ans…). Fascinant parce que la mythologie construite par... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 août 2012

Revoyons les classiques du cinéma : "La Chute du Faucon Noir" de Ridley Scott (2001)

"La Chute du Faucon Noir" est un film "radical", et comme tel, il n'est ni consensuel (il est impressionnant de relire les débats entre supporters et détracteurs du film de Ridley Scott , à l'époque), ni plaisant (… sauf peut-être pour certains masochistes qui aiment souffrir pendant plus de deux heures !). Le parti pris extrême du film est de ne montrer quasiment que des combats, opposant nos braves soldats américains à une horde de combattants - nègres - sans visages et quasi sans réalité : s'en suit un double effet... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2012

"Les Gouttes de Dieu - Tome 16" : Grosse déception...

"Les Gouttes de Dieu" continuent leur parcours "en montagnes russes" : après le plaisir que nous avait donné un tome 15 original, ce 16ème volume constitue, il faut bien l'avouer, une assez grosse déception : d'abord, le pari posé en fin de tome précédent - identifier des vins ayant perdu leurs étiquettes - est bel et bien bâclé et ne débouche, curieusement, sur rien de concluant ! Ensuite, si l'on sourit un moment devant les relations amoureuses croisées qui semblent se lier entre les protagonistes, le "lancement" de l'énigme du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2012

Réécoutons les classiques du Rock : "Rubber Soul" (1965) des Beatles

Il est de notoriété commune que c'est avec "Rubber Soul" que "les Beatles ont un inventé l'Album", envers et contre les Chansons. Parce que eux maîtrisaient totalement l'art du single, ils pouvaient en 1965 passer à l'étape suivante, et faire entrer la variété "pop" dans le cercle des musiques "sérieuses", basé sur un travail en studio alors inédit... "Musique sérieuse" ? Pas tout-à-fait, parce que, bien sûr, tout cela n'était encore qu'inconscience légère et chahuteuse ! On peut donc aussi considérer "Rubber Soul" comme le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2012

"Breaking Bad - Saison 3" : des moments de pur génie !

La troisième saison de "Breaking Bad", peut-être la "dernière" grande série US, alors que la veine semble s'épuiser, en confirme la supériorité sur tous les fronts : scénario puissant, qui ne cède jamais à la facilité, et nous offre trois ou quatre épisodes vraiment sidérants avec des moments de pur génie, interprétation de premier plan (d'ailleurs il me semble que Bryan Cranson et Aaron Paul ont tous deux reçus des Emmy Awards pour cette saison) et surtout mise en scène ambitieuse, plus "cinématographique" que celle de 90% des séries... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,