19 avril 2013

Revoyons les classiques de la série TV : "Sex and the City - Saison 6" : Adieu les filles !

Les grandes séries TV, celles qui nous ont touchés ou inspirés, comme "Sex and the City" (qu'on soit garçon ou fille, car c'est vraiment une idée reçue stupide de dire qu'il s'agit-là d'un "feuilleton pour les filles"), doivent finir un jour. La Saison 6, après pas mal d'épisodes un peu faiblards au cours des deux saisons précédentes, redresse franchement la barre, et nous laisseront donc les filles avec beaucoup de regrets. L´évolution thématique est plus nette que jamais par rapport aux deux ou trois premières saisons (les plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "La Mémoire dans la Peau" de Doug Liman (2002)

Et si, laminés par le traitement que Paul Greengrass fit ensuite subir à la série "Jason Bourne", on avait peu à peu oublié combien Doug Liman avait réalisé avec "La Mémoire dans la Peau" l'un des plus eaux thrillers modernes d'espionnage ? Un film qui RESPECTE (terme si  peu hollywoodien) son spectateur en construisant une intrigue cohérente, en accordant à ses personnages des pauses dans l'action pour leur permettre d'exister comme êtres humains, en faisant autant que possible parler à chaque nationalité sa langue, en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 avril 2013

Séance de rattrapage : "Ted" de Seth McFarlane

Au sein d'un cinéma hollywoodien qui traverse sans doute la pire crise de créativité de son histoire, "Ted" est sans aucun doute la meilleure comédie que l'on ait pu voir depuis... des années ? La plus drôle, la plus impertinente, la plus régressive, la plus "branchée" aussi avec ses références malignes à la sous-culture geek des années 80 (Star Wars, Flash Gordon, etc.). L'idée pseudo-fantastique du nounours incarné, peu à peu avalé par la vie ordinaire d'une société qui ne s'émerveille plus depuis longtemps, est incontestablement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2013

"Channel Orange" par Frank Ocean : ça y est, je sens le "generation gap" !

Tant de critiques positives sur ce "Channel Orange" que j'ai décidé de dépasser ma réticence habituelle par rapport au hip hop actuel et surtout à l'affreux (à mon avis) RnB (comme ils disent...). Ecouter et réécouter patiemment ce "Channel Orange" s'est révélé pour moi une véritable épreuve, qui fait que j'ai fini par faire cadeau de cet album à ma grande fille, sans doute plus apte que moi à apprécier ce genre de "machins". Il est vrai que j'ai bien aimé la finesse de certains textes - enfin, n'exagérons pas, c'est fin par rapport... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2013

"Duma Key", un vieux Stephen King assez décevant...

Il  y a quelques - rares - romans de Stephen King que j'avais zappés lors de leur parution, et le Kindle offre l'occasion de me rattraper à prix raisonnable. Le moins qu'on puisse dire, en cliquant sur la dernière page de "Duma Key", c'est que j'aurais pu faire l'économie du temps (considérable) passé à lire ce (long) pavé assez irrégulier. Car, alors qu'il est sympathique de retrouver les thèmes et la façon d'un King première époque, celle de "Shining" par exemple (alors que "Duma Key" s'inscrit entre "Lisey's Story" et "Under... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2013

Caetano Veloso à la salle HSBC Brasil le vendredi 12 avril 2013

Il est 22h10, et le concert de Caetano Veloso commence, sur une scène élégamment décorée de tableaux géométriques éclairés de lumière blanche. Physiquement, Caetano a pris un coup de vieux, et comme en plus, il est d’emblée clair qu’il n’est pas une bête de scène, ses déplacements étant assez timides, voire hasardeux, notre attention devra se focaliser sur sa voix, qui reste impeccable, à la fois totalement féminine (c’est ce qui le caractérise le plus, et lui vaut – de la part de ses rares détracteurs - le qualitatif... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 avril 2013

"Dans la Maison" de François Ozon : le (vrai) cinéma français littéraire dans toute sa splendeur...

Pour tous ceux qui, comme moi, ont fini par renoncer à suivre François Ozon le long d'une filmographie erratique et souvent maladroite, "Dans la Maison" est une bonne nouvelle : ce film nous ramène en effet au trouble qui nous avait fait aimer son beau "Sous le Sable", avec une différence de taille, qui en frustrera certains, puisque au lieu de nous parler d'émotions, d'amour, Ozon nous parle ici de littérature, et de la manière la plus cérébrale qui soit. Tout en utilisant les références cinématographiques les plus évidentes -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2013

"Holy Fire" de Foals : le genre d'album qui marque son époque...

Passer à côté de Foals jusqu'alors, principalement à cause de la tronche et de l'attitude d'un Yannis Philippakis qui m'a toujours paru peu engageant, a été une grave erreur : une unique écoute du terrassant "Holy Fire" a suffi pour m'en convaincre ! La puissance rythmique de Foals (merci sans doute à la production majestueuse de Flood et d'Alan Moulder...), sa capacité à créer des morceaux monstrueux combinant désespoir intime, doute existentiel et rédemption sur le dance floor sont uniques à ce jour, et le résultat est une grande... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2013

Revoyons les classiques de la Série TV : "Sex and The City - Saison 5"

Peut-on commenter une saison qui n'est composée que de 8 épisodes, et qui change finalement peu la perception que l'on a de "Sex and the City" à la fin d'une quatrième saison pour le moins irrégulière ? Moins irrésistiblement drôle, moins sexuellement culottée - malgré des scènes de nudité plus franche, voici une série qui ne réussit pas à se renouveler, et souffre avant tout de la perte radicale de charisme d'une Jessica Parker jadis craquante et aujourd'hui franchement irritante à force d'hystrionisme mal placé et de mimiques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Chungking Express" de Wong Kar Waï (1994)

20 ans après, j'aime toujours autant "Chungking Express", son scénario malin mais franc, ses acteurs à la beauté sublime, sa mise en scène constamment inspirée, contribuant de manière prodigieuse à la finesse de la narration, et surtout, surtout, ce romantisme urbain qui me touche à chaque fois en plein coeur. Moins abstrait, moins intellectuel sans doute que "Nos Années Sauvages" ou "Happy Together", moins splendide formellement que "In the Mood for Love" ou "2046", "Chungking Express" est sans doute le film le plus imparfait, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,