19 juillet 2014

"Hallorave - le Roi des Mouches T. 1" : un grand livre, sous l'influence (?) de Charles Burns...

Rentré dans le Roi des Mouches avec l'envie d'y trouver une sorte de disciple européen du génial Charles Burns - le dessin et les contes horrifiques d'une adolescence malade -, j'ai été surpris et plutôt positivement de trouver une sorte de série TV - multiplication des personnages et des points de vue, fictions proliférantes - qui réussit peu à peu à s'arracher de sa malédiction originelle (le premier épisode, Hallorave, hallucination et traumatisme, est le plus "Burnsien") pour trouver un semblant d'espoir, ou tout au moins de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juillet 2014

A la recherche du restaurant indien parfait : le "New Jawad" propose un cadre des plus agréable et des plats soignés...

Situé au coeur des beaux quartiers du 7ème, le "New Jawad" est un restaurant - récemment re-lifté - au cadre moderne, élégant, tranchant vivement avec l'esthétique plutôt ringarde de 90% des restaurants indiens ou pakistanais. Se présentant comme un lieu de gastronomie, le "New Jawad" propose finalement plus ou moins la même chose que le commun des restaurants indiens, sans touche "gastronomique" particulière, mais offre une qualité d'exécution tout à fait correcte. On n'atteint certes pas l'excellence que l'on rencontre couramment... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2014

"Ultraviolence" de Lana Del Rey : déjà la fin ?

J'étais tombé sous le charme de "Born to Die", malgré sa production assez discutable, grâce à une petite poignée de chansons intéressantes, bien servies par la voix superbe de Lana Del Rey, et j'avoue ne m'être pas beaucoup préoccupé de l'image (les mythes US éternels, le look retro, etc.) que se construisait peu à peu la demoiselle : après tout, pourquoi pas ne pas contrôler elle-même son propre Marketing, comme l'ont d'ailleurs fait avant elle bien des groupes de Rock qui n'en ont pas été critiqués pour autant ? Le problème fut... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2014

"La Ritournelle" de Marc Fitoussi : sans surprise...

Si à l'étranger, on caricature facilement le cinéma français à travers ses incontournables histoires d'adultères, ce n'est pas "la Ritournelle" qui fera changer d'avis les moqueurs ! Son scénario pour le moins léger a même le défaut de n'ouvrir aucune autre piste que celle, bien rebattue, de l'adultère comme occasion de relancer le couple en perte de vitesse, usé par le quotidien ! Les touches sociologiques bien venues - le métier de nos héros est éleveurs de bétail, et ils sont normands, ce qui change agréablement des bobos... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juillet 2014

"L'Arabe du Futur - 1. Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984)" de Riad Sattouf : gros malaise...

Gros malaise à la fin de la lecture de "l'Arabe du Futur", le pavé de Riad Sattouf dévoré pourtant en deux heures : écrit par un autre (en particulier un "Gaulois"), on serait prêt à parier que ce livre passerait pour un pamphlet du FN ! La description de la société libyenne est déjà sévère, même si ce sont les travers d'une dictature socialiste qui y sont pointés avant tout... Par contre les chapitres sur la vie en Syrie, décrivant un mode de vie primitif jusqu'au dysfonctionnement, où nul sentiment "humain" ne vient jamais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 juillet 2014

"Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" de Philippe Chauveron : certes pas un bon film, mais...

Dans la France de 2014 gangrenée par le FN surfant sur les questions identitaires, "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" est peut être bien l'un des films le plus importants de l'année, quelles que soient par ailleurs ses qualités intrinsèques (bien faibles, malheureusement... ), et son triomphe populaire en est la confirmation indéniable. Mal écrit, mal interprété et mal dirigé,  pas vraiment drôle ni vraiment malin, voici pourtant un film qui parle à la France, et parle DE la France, au delà (à moins que ça ne soit à cause)... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2014

A la recherche du restaurant indien parfait : le "Shiva" dans le douziéme arrondissement de Paris

Même en sachant que les recommandations sur le net sont souvent le fait d'amis, voire du propriétaire ou du personnel du restaurant, il était difficile de s'attendre à un tel désastre en dînant l'autre soir au "Shiva", à deux pas de la Place Daumesnil... même si la salle déserte en cette belle soirée d'été aurait du nous mettre la puce à l'oreille ! Du sheesh kebab au goût indéfinissable et assez répugnant au Poulet Tikka Massala insipide, en passant par un curry certes très épicé - ce qui nous ravit, nous les masochistes - mais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2014

"True Detective - Saison 1" : aboutissement formel indiscutable...

"True Detective" représente une sorte d'aboutissement formel indiscutable de la montée en puissance "artistique" de la série TV depuis une quinzaine d'années : sur huit heures remarquablement écrites, dirigées,  montées, interprétées, avec une histoire proprement bouclée, on a finalement plus le sentiment d'assister à du cinéma "classique", haut de gamme même (auteuriste ?) qu'à une vraie série, non ? Et c'est sans doute là qu'on trouvera la seule limite à ce qui est plus un brillantissime exercice de style qu'autre chose : le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2014

Séance de rattrapage : "Robocop" de José Padilha

En pleine dégénérescence, Hollywood recycle les blockbusters des décennies précédentes en produisant de manière "industrielle" des remakes qui, pour l'instant, s'avèrent assez pitoyables ("Total Recall", "Carrie", "Evil Dead", ...). La (très) fausse bonne idée ici, c'est de penser que le réalisateur des brillants "Troupe d'élite", José Padilha, peut apporter au projet son réalisme cru issu des rues brésiliennes, et faire bon ménage avec le principe d'un conte cynique et largement pervers, typique du travail de Verhoeven. Évidemment,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juillet 2014

"Haut Septentrion" (Donjon Crépuscule niveau 110) de Trondheim, Sfar et Alfred

On attendait, on attendait, et nous y voilà enfin, Trondheim et Sfar nous offrent le bouclage du "Donjon", période "Crépuscule", à moins qu'il ne s'agisse en fait - on ne sait pas bien à ce stade - de la conclusion générale de cette oeuvre majeure, systématiquement déclinée sur un mode mineur d'humour potache... Alors, il faut avouer qu'on est - évidemment - d'abord un peu perdus au milieu du raccordement assez insensé de toutes les histoires construites progressivement entre les différents cycles du Donjon (une relecture dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,