05 janvier 2020

Les chroniques oubliées de 2019 : "Dogrel" de Fontaines DC

J'ai beaucoup hésité - plus de 6 mois - avant d'écrire quelques lignes sur "Dogrel", cet album, généralement encensé et par la critique, et par tous mes amis, enfin ceux qui écoutent la même musique que moi. Un album que je n'arrive pas à vraiment aimer, ou pire encore, qui ne m'intéresse pas vraiment : soit le genre de choses qui n'arrivent pas si souvent que ça, je crois que le dernier groupe "faisant l’unanimité" que je n'ai jamais réussi à vraiment comprendre, à l'exception d'une poignée de chansons, c'est Oasis... Ce qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2020

"L'Art du Mensonge" de Bill Condon : "imagine que c'est du Champagne..."

2019 a été une tellement belle année cinématographiquement parlant qu'il est assez difficile de retomber aussi brutalement qu'en cette première semaine de 2020 dans la dure réalité du tout-venant du cinéma. Et il est donc logique d'accueillir un objet aussi artificiel et peu cinématographique que cet "Art du Mensonge" avec méfiance, voire avec réticence. Car, après tout, qu'avons-nous là, sinon un "projet" dont les ambitions sont réduites au strict minimum ? On prend un roman - avec coups de théâtre de rigueur - qui avait été plutôt... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2020

"Watchmen" de Damon Lindelof : les Gardiens de la Haine

Tout le monde sait bien sûr que la BD séminale d’Alan Moore (et Dave Gibbons au dessin...), l'un des piliers incontournables du genre, avait déjà été adaptée il y a 10 ans au cinéma par le très discutable Zach Snyder, avec un succès pour le moins relatif, tant la complexité morale et politique de l'oeuvre originale était peu compatible avec une approche fondamentalement simplificatrice de blockbuster à gros budget. On pouvait également craindre le pire, malgré la signature de la maison HBO derrière la série... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 janvier 2020

Les chroniques oubliées de 2019 : "The Center Won't Hold" de Sleater-Kinney

Paru en août dernier, "The Center Won’t Hold", le neuvième album d’un groupe aussi essentiel que Sleater-Kinney n’a finalement généré que peu de commentaires. Pire, nombre des fans de la première heure du groupe se sont désolés de ce qu’ils ont jugé comme un virage mainstream inapproprié, pour ne pas utiliser le fameux terme de « trahison ». D’ailleurs, le départ – pour ces fameuses « divergences musicales » qui ont tout de la langue de bois – de Janet Weiss a confirmé aux détracteurs de "The Center Won’t Hold"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2020

"Tainted Love" de Warmduscher : the Thin Black Family

On ne parle pas beaucoup, ou plutôt pas assez en France de Warmduscher, ce super-groupe (si l’on s’en tient à cette appellation très années 70…) composé à l’origine de membres de formations anglaises pourtant « à la mode » comme The Fat White Family ou Insecure Men. Et nos bougres avaient surtout la (petite) réputation jusque-là d’un combo garage punk un peu cradingue. Or, leur troisième album (déjà ! car voilà encore des stakhanovistes comme on les aime…), "Tainted Lunch", risque bien de changer la donne, tant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2020

"Dans la Tête de Sherlock Holmes" de Liéron et Dahan : pas si élémentaire que ça !

La malédiction des héros universels, des icônes, c’est bien souvent que tout le monde a eu une opinion sur eux, sans les connaître pour autant. Sherlock Holmes, tout le monde a vu des films, des séries télé, a lu des livres et des BDs reprenant les exploits du plus célèbre détective de tous les temps… et même ceux, qui ne l’auraient pas fait – une minorité, on s’en doute – a une opinion bien établie sur le limier héroïnomane et névrotique de Baker Street. Pourtant, combien ont réellement lu l’œuvre géniale – il est vrai pléthorique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2020

"La Vérité" de Hirokazu Kore-eda : le Voyage à Paris

Chaque fois d’un grand réalisateur s’expatrie, le même doute saisit ceux qui l’aiment et suivent son œuvre ? Le talent, voire le génie, n’est-il pas soluble dans l’exil ? Le cinéma étant avant tout un Art de l’humain, les spécificités culturelles d’une région du monde, d’un pays ne constituent-elles pas au final l’élément essentiel de l’inspiration d’un auteur ? Ou, pire encore, et c’est là le doute le plus affreux, n’aimons-nous pas souvent une œuvre surtout de par ce qu’elle a de dépaysant, de par le « voyage » qu’elle nous offre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2020

"The Man in the High Castle - dernière saison" de Frank Sponitz : la meilleure et la pire !

On a vu au cours des trois saisons précédentes du Man In the High Castle (le Maître du Haut Château), l’adaptation luxueuse – produite par Ridley Scott, qui plus est – de l’un des grands classiques de Philip K. Dick, comment les scénaristes ont su nourrir leur fiction des intuitions géniales du maître de la SF conceptuelle pour inventer une impressionnante fresque uchronique, soulevant des questions passionnantes sur les liens entre la culture américaine et l’idéologie nazie. La décision d’Amazon de mettre fin à cette belle série,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janvier 2020

Mon Top 10 des meilleurs concerts de 2019

Et voici donc mon Top 10 des concerts qui m'ont le plus emballé au cours de cette excellente année 2019 : 1) The Psychotic Monks à l'Astrolabe (Orléans) le 12/04/2019 Parce que la première partie du set m'a électrisé comme peu de groupes avaient réussi à le faire et que la seconde m'a laissé littéralement en larmes (Photo). 2) The Schizophonics à la Maroquinerie (Paris) le 18/02/2019 Parce qu'assister à un tel mix démentiel entre James Brown, Jimi Hendrix, Iggy et le MC5, c'était sans doute la chose la plus improbable qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2020

"Le Meurtre du Commandeur - La Métaphore se Déplace" de Haruki Murakami : les choses de la vie

Après l'enchantement qu'avait fait naître le premier tome du "Meurtre du Commandeur", et l'intérêt généré par l'abord de thèmes sans doute plus personnels pour son auteur, comme la création artistique, le risque d'être (un peu) déçus par la seconde partie, "La Métaphore se Déplace", était grand. Et de fait, Murakami boucle parfaitement sa fiction (... enfin à condition que le lecteur ne soit pas un obsédé de la logique cartésienne, auquel cas il n'a évidemment aucun intérêt à se perdre dans les longues balades brumeuses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,