10 juillet 2019

Ben Harper au Festival Beauregard (Hérouville St Clair) le samedi 6 juillet

21h20 : Plus trace nulle part des ados en transe devant la scène, la moyenne d’âge des spectateurs a dû être au moins multipliée par 2,5… mais la ferveur n’a pas diminué. Une ferveur que nous ne partageons pas a priori pour Ben Harper, cet artiste américain dont l’engagement force l’admiration, mais dont la musique nous a toujours semblé un brin trop respectueuse des traditions : eh bien, nous avions complètement tort, n’ayons aucune honte à l’avouer ! Car Ben Harper & The Innocent Criminals nous ont offert un set... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juillet 2019

"Un Destin de Trouveur" de Gess : hugolien !

Pour qui ne connaîtrait pas encore "les Contes de la Pieuvre", une œuvre qui s’annonce d’ores et déjà colossale et dont le premier tome, "la Malédiction de Gustave Babel", avait déjà fait pas mal de bruit, il s’agit d’une fresque, aux dimensions quasi-hugoliennes, consacrée à une organisation criminelle contrôlant le Paris de la fin du XIXème siècle… mais située dans un univers uchronique où coexisteraient (difficilement) humains ordinaires et mutants de type X-Men « à la française ». Débutant par un court mais poignant retour sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2019

"Sharp Objects" de Marti Noxon et JM Vallée : Play Blessures

Adaptation au format mini-serie d'un roman de Gillian Flynn (qu'elle a d'ailleurs coproduite), "Sharp Objects" ne peut que diviser. Il est impossible de nier que la série souffre d'un défaut majeur, courant de nos jours, qui est un délayage au-delà du raisonnable d'une histoire qui aurait pu très bien être traitée efficacement en un long-métrage de deux heures, voire, en étant généreux, en un format "à l'anglaise" de 4 épisodes au lieu des 8 que l'on nous impose ici. Pire sans doute pour les amoureux d'énigmes policières, il est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juillet 2019

The Stroppies au Supersonic (Paris) le vendredi 5 juillet

22h30 : le quatuor de Melbourne entame donc ce qu'ils nous déclareront être leur premier set européen : on est flattés qu'ils aient choisi Paris, et eux ne savent pas comment nous remercier, mais Gus - affable et drôle - ne se privera pas de nous le répéter. Le son est impeccable où je suis placé au premier rang, entre Gus et Claudia, mais les lumières impossibles. Bon, dès Nothing At All, pas vraiment de surprise, on retrouve ces rythmes speedés ("Crazy Rythms", comme disaient les Feelies...) avec ces guitares carillonnantes. On... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juillet 2019

"Yves" de Benoît Forgeard : Yves mon Amour

Il y a, derrière ce très, très mauvais, cet exceptionnellement mauvais film qu'est "Yves" une pléthore d'excellentes idées, qui, mises entre d'autres mains, auraient pu donner quelque chose d'intéressant : la manière dont l'IA se nourrira / se nourrit de nous, de nos idées, de notre savoir, voire de nos rêves, pour en fournir une version "techniquement supérieure", et, évidemment, humainement inférieure ; la fascination incontrôlable de l'être humain pour ses propres créations, qu'elles soient des robots ou bien des divinités ; la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2019

"Chambers" de Leah Rachel : dans le sous-genre dit de "l'organe transplanté hanté"...

Nombreuses sont les séries actuelles qui s’appuient sur un argument fantastique, et toutes aussi nombreuses celles qui, quel que soit leur genre, sont avant tout destinées à un public adolescent. "Chambers", une création Netflix qui a bénéficié de l’implication d’Uma Thurman – qui y joue d’ailleurs un rôle important, même si un peu trop monocorde pour que l’on puisse parler de retour au premier plan de l’actrice -, joue sur ces deux tableaux et sera donc reçue avec des réserves justifiées. Pourtant, au-delà d’un pitch pas très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2019

"Satis Factory" de Mattiel : the Girl from Atlanta

D’abord il y a cette pochette, qui peut aisément figurer dans la liste des plus belles de l’année 2019 : une usine monstrueuse et presque jolie avec ces couleurs douces, devant laquelle on a du mal à distinguer Mattiel Brown en minuscule ouvrière-modèle. Et puis ce jeu de mot du titre ("Satis Factory"), tellement évident qu’on se demande comment on ne l’a pas fait avant. Car bien sûr, cette recherche si contemporaine de la « satisfaction » (I can’t get no… !), c’est l’argument industriel ultime de notre société qui conduit planète... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2019

"The Perfection" de Richard Shepard : la vengeance d'une femme

Osons nous avouer que, nous aussi, derrière nos prétentions vaguement « intellos », nous adorons le cinéma outrancier, grand guignol même, quand il sait appuyer franchement sur tous les boutons du plaisir ouvertement pervers et délicieusement honteux de notre cinéphilie un tantinet déviante ? Oserions-nous déclarer que nous avons trouvé que "The Perfection" était un objet parfaitement délicieux : un film que l’on peut considérer objectivement comme un navet ridicule, mais tout aussi objectivement comme un grand délire conceptuel qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2019

"Oh My God" de Kevin Morby : for the gods of rock'nroll...

L'excellentissime concert de Kevin Morby l'autre soir au Cabaret Sauvage nous a forcément donné envie de retourner à son dernier album, "Oh My God", sorti en avril dernier au milieu d'une l'indifférence quasi-générale. Et le fait que ce set ait été précédé sur la sono par des chansons de Bob Dylan et suivi par l'immortel "Rock'n'roll" de Lou Reed n'a fait que souligner une évidence assez grossière : à la manière de ses contemporains The War on Drugs, Morby est un héritier des "dieux" d'antan du Rock'n'Roll, auxquels il paie et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juillet 2019

"Luther - Saison 5" de Neil Cross : coup de fatique...

Il faut bien se rendre à l’évidence, peu de séries TV résistent bien au temps qui passe et qui use progressivement et l’imagination des scénaristes, et notre patience par rapport à des personnages que l’on a un jour aimés pour leur originalité et qui ont fini par devenir des clichés. "Luther", petite série anglaise produite par la toujours passionnante BBC, avait fait son petit effet à son apparition en 2010 : d’une part, elle donnait le beau rôle à un Idris Elba iconisé par son personnage de Stinger Bell de l’immortelle "The Wire"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,