07 septembre 2019

Frankie and the Witch Fingers le jeudi 5 septembre au Bataclan (Paris) en première partie de Oh Sees

19h30 : le cadeau inattendu de la soirée, c'est la première partie assurée par Frankie and the Witch Fingers : 45 minutes de plaisir avec un quatuor aussi énervé que virtuose qui nourrit son garage rock aux sources de la meilleure musique seventies. Ça commence donc par des morceaux roboratifs à fond la caisse, assez conformes aux canons du genre, avant de s'ouvrir à de belles - et longues - digressions psychédéliques qui nous emportent, sans se perdre, ni nous perdre nous non plus en chemin. Le guitariste en particulier est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 septembre 2019

Retour à Hogwart : "Harry Potter et la Coupe de Feu" de Mike Newell (2005)

On a d'abord du mal à comprendre ce qu'un Mike Newell, à la différence d'un Cuaron, pouvait apporter à la franchise cinématographique "Harry Potter", si ce n'est un couche supplémentaire d'anglicité à des blockbusters globaux qui essaient toujours de paraître plus "british" qu'ils ne le sont vraiment. Et de fait, cette "Coupe de Feu", adaptation du quatrième - et par ailleurs excellent - livre de la série Harry Potter, ne brille pas par sa mise en scène, purement utilitaire, et au service du scénario. Ceci dit, alors que l'adaptation... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 septembre 2019

"The Boys" de Eric Kripke : la chair et le sang

Pour qui n'a pas lu le comic book dont s'inspire "The Boys", et n'est pas en plus très fan de ces envahissants personnages de super-héros qui colonisent aujourd'hui les divertissements planétaires, la nouvelle série de chez Prime Amazon éveille autant d'espoirs que d'inquiétudes : réussite à la "Watchmen" ou détestable hypocrisie à la "Deadpool" ? Si l'on accroche immédiatement à un pitch à l'évidence renversante (les Super-héros sont des hommes, donc ils manifestent les mêmes excès, les mêmes vices que l'homme ordinaire, qui plus est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2019

"Face Stabber" de Oh Sees : poésie délétère et force paradoxale...

Si l'on est totalement honnêtes, on se doit de reconnaître que cela fait déjà un petit moment qu'on n'écoute plus vraiment les albums que John Dwyer publie très régulièrement sous le nom de Oh Sees (disparition du Thee depuis 2017), et qu'on se contente d'assister fidèlement à ses remarquables prestations live, parmi les plus enthousiasmantes qui soient, quand on aime pogoter et / ou headbanguer sur de grosses guitares et des percussions en folie. Et ce n'est sûrement pas avec ce "Face Stabber" que ça va changer.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 septembre 2019

"Once Upon a Time... In Hollywood" de Quentin Tarantino : 9 commentaires aléatoires sur le 9ème film de Quentin Tarantino

1) Certains, comme Quentin, construisent leur vie sur une illusion : ça peut être celle du Cinéma, mais tout aussi bien le football ou la pêche à la ligne. Quelque chose qui leur permette de survivre dans un monde qui n'est pas fait pour eux. Et qui finit par définir complètement leur rapport à la réalité. Quand il filme, Tarantino ne filme que le cinéma : il n'y a jamais eu le moindre reflet de vie dans aucun de ses films, ou alors apporté en contrebande par les acteurs (comme dans "Jackie Brown"...). Le cinéma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 septembre 2019

"Roubaix, une Lumière" de Arnaud Desplechin : ma ville, ma lumière...

Je crois qu'on n'échappe jamais totalement à la ville dans laquelle on a été enfant, adolescent... Desplechin portait Roubaix en lui, et toutes ses frasques dans les milieux bobos / intellos parisiens, qui ont pu parfois nous irriter dans ses films les plus faibles, n'ont pas fait disparaître en lui cette vieille blessure chérie d'avoir grandi là-bas, et d'avoir été témoin de l'effondrement d'un monde que, forcément, il a aimé autant qu'il l'a (peut-être...) détesté. Je dis cela parce que je pense avoir les mêmes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 septembre 2019

Patti Smith à l'Olympia (Pars) le mardi 27 août

20h30 : Elle est là, notre Patti Smith : 72 ans, longue chevelure blanche, le visage d'un vieux et noble chef indien et le corps et l'allure d'une rockeuse, en noir et blanc, parfaite. Son "band", c'est avant tout le fidèle Lenny Kaye, le fidèle des fidèles, qui restera toute la soirée très proche d'elle : il a peut-être moins bien vieilli qu'elle, et la même longue chevelure blanche est déjà plus la marque de l'âge qui gagne du terrain. Les trois autres, on ne les connaît que peu, ils seront efficaces tout au long de l'heure... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2019

Foals à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le dimanche 25 août

21h00 : On a patienté une bonne heure et demie devant la Scène de la Cascade pour être sûrs d’être idéalement placés à la barrière pour profiter de Foals qui, n’en déplaise à une frange de rockers qui refuse obstinément d’accrocher à sa musique aussi dansante qu’enragée, n’est pas loin de ce qui se fait de mieux scéniquement en 2019. C’est d’ailleurs un peu scandaleux d’avoir relégué un groupe aussi exceptionnel à la Cascade, mais faisons contre mauvaise fortune bon cœur : nous sommes dans des conditions idéales pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2019

Deerhunter à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le dimanche 25 août

18h50 : On a traîné un peu pour récupérer la setlist de The Murder Capital, du coup on manque les dix premières minutes du concert de Deerhunter. Dommage, même si trouver une place à la barrière n’est pas trop difficile devant la Scène de la Cascade : Bradford Cox est très impressionnant avec un look féminin désormais totalement assumé : rouge à lèvres, ongles peints, bijoux, chemisier, pantalon et mocassins « pour femme », Bradford semble superbement à l’aise avec son image transgenre, et paraît même moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 août 2019

The Murder Capital à Rock en Seine (Parc de St Cloud) le dimanche 25 août

17h50 : l’un des groupes les plus attendus du Festival, The Murder Capital, est confiné à la toute petite scène Firestone, mais est accueilli par un public très enthousiaste et motivé. Il faut dire que le buzz a été intense ces derniers mois à Paris, et que l’on attend de la part de ces Dublinois ni plus ni moins qu’ils soient les nouveaux Joy Division ! Un copain nous prévient, d’un air ravi : « On va enfin voir un VRAI concert… ». Le quintette est en effet séduisant, sapé façon prolos irlandais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,