08 juillet 2018

"Les Indestructibles 2" de Brad Bird : Mission : Impossible : les suites chez Pixar

 Il y a de toute évidence un problème avec les "suites" chez Pixar. Pas que chez Pixar d'ailleurs, nous sommes bien d'accord. Mais il faut bien reconnaître que notre exigence envers un studio qui marcha un jour littéralement sur l'eau, jusqu'à son intégration funeste dans la maison Disney, et qui nous prouva avec les 3 "Toy Story" qu'il avait même la martingale quand il s'agissait de "franchise", ne nous permet pas d'accepter de gaîté de cœur les suites ni faites, ni à faire de "Cars", "Nemo"... et maintenant "les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juillet 2018

"Goliath - Saison 2" de David E. Kelley / Jonathan Shapiro : Wave of Mutilation

La réussite notable de la première saison de "Goliath", même si elle reposait en grande partie sur les étroites (mais finalement robustes) épaules du génial Billy Bob Thornton a logiquement donné envie à la maison Amazon Prime de poursuivre l'expérience, mais en poussant cette fois tous les curseurs dans le rouge. La bonne nouvelle est que la seconde saison n'est pas une pâle copie de la première dont elle reprendrait les mécanismes (il s'agit c'est fois bien plus d'un polar traditionnel que d'un "film de procès"), mais la mauvaise... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juillet 2018

"Brutalism" de IDLES : IMMENSE !!!

Punk un jour, punk toujours ! En 2017, quarante ans après la guerre civile à Londres, nous nous trouvons - contre toute attente - de nouvelles IDOLES (écrivez IDLES et brûlez un cierge à une telle indolence !). "Brutalism", titre parfaitement approprié, mets autant le feu à mon cœur qu'aux rues de Londres, au point qu'en ce moment, je jure à tous mes amis que voilà des années que je n'ai pas entendu une déflagration d'une telle intensité, ni des cris de rage aussi bouleversants. Je pense aux Pistols, bien sûr, pour la voix gouailleuse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juillet 2018

David Byrne à la Philharmonie le mardi 3 juillet

21h45 : Presque 30 minutes d’entracte et rien n’a changé sur la scène vide devant nous, hormis l’apparition d’une simple table, sur laquelle est posée un cerveau (en plastique, rassurez-vous), et d’une chaise. Et le fait que les rideaux de chainettes argentées qui encerclent la scène sur trois côtés ont été soigneusement “peignés” pour tomber avec plus de grâce. On sent le plan furieusement conceptuel et on craint la musique enregistrée plutôt que jouée live… Surtout quand David Byrne apparaît seul, s’assied à la table et entonne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2018

Laura Mvula à la Philharmonie en première partie de David Byrne le mardi 3 juillet

20h35 : Laura Mvula vient de Birmingham et nous est vendue comme une étoile montante de la soul, ou plutôt de la nu-soul. Moi, je veux bien, mais les 40 minutes arides qu'elle nous a infligées, plongeant certains spectateurs dans un profond sommeil, en manquaient singulièrement, d'âme. Il y avait de la puissance vocale, spectaculairement mise en scène par une accumulation de claviers pompeux – à la Peter Gabriel, si l’on veut - et de percussions, mais pas grand-chose d'autre : pas beaucoup de vie ni d’émotion, ni même une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2018

"Prequelle" de Ghost : le culte de l'huitre pourpre

Réfractaire depuis ma plus tendre enfance au Metal sous quasiment toutes ses formes, j'ai paradoxalement développé un amour profond pour le Blue Öyster Cult, que j'ai suivi fidèlement depuis 1973. La rumeur faisant de Ghost une sorte de réincarnation musicale de ce groupe magique avait forcément de quoi éveiller ma curiosité, et le virage pop annoncé avec ce "Prequelle" de quoi me rassurer, dans la mesure où je n'avais pas forcément envie de célébrer une messe noire de Doom Metal ou je ne sais quoi du même genre. Et de fait, les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2018

"In Darkness" d'Anthony Byrne : perdus dans le noir

Natalie Dormer et Anthony Byrne ont bien de la chance, la maison Netflix leur a donné les clés du camion : ok pour leur scénario de débutants écrit à 4 mains, ok pour le rôle principal pour elle, qui a quand même dans son CV des trucs aussi puissants que "Hunger Games" et "Game of Thrones", ok pour sa première réalisation à lui. Le (télé)spectateur, lui, a bien moins de chance, il va devoir se farcir "In Darkness", un autre "Netflix flick" ni fait ni à faire... Un autre projet a priori alléchant et qui part bien, avec 45 minutes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2018

"Dark - Saison 1" de Baran bo Odar et Jantje Friese : Loopers...

Comment résister à l'attrait d'une série construite sur les paradoxes temporels, et adressant de manière (relativement) sérieuse l'habituel et passionnant affrontement entre le "rien ne peut changer puisque tout est inscrit", et l'impact potentiellement exponentiel d'une petite modification opérée dans le déroulement d'événements (façon "L'Effet Papillon") ? Et ce d'autant que "Dark" joue cartes sur table, non sans un certain didactisme pesant, d'ailleurs, en professant dès le début l'influence de l'avenir sur le présent, et en se... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2018

"Quand sort la recluse" de Fred Vargas : arachnophilia

Voici plusieurs années que l'on maudit les livres de Fred Vargas, qui nous déçoivent presque toujours, à force de ne reposer que sur la virtuosité de l'écriture, et de tirer sur la corde de la fantaisie jusqu'à ce qu'elle casse... et elle casse souvent ! Ses livres nous tombent régulièrement des mains et ses échecs répétés nous attristent profondément : ainsi, "les Temps Glaciaires" ou "l'Armée Furieuse" s'étaient révélé particulièrement insupportables à force de préciosité et d'accumulation de tout et n'importe quoi... Reste que nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2018

The Jesus and Mary Chain au Trianon (Paris) le mercredi 27 juin

Intéressante distribution du matériel de The Jesus and Mary Chain sur scène, avec le micro de Jim Reid solitaire tout devant, et les quatre musiciens bien alignés loin dans le fond, avec brother William sur la droite. 20h30 et quelques, ils sont là et attaquent Amputation, l’ouverture du dernier album, "Damage and Joy", avec son texte tellement typique : « Fucked-up girls like drugged-up guys / That won't keep him warm at night / It's just like a grape in a bottle / It's wine today but piss tomorrow / I don't know, I guess... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,