23 septembre 2020

"Irrémédiable" de Carles Torras : Visible Man

Carles Torras fait partie de ces jeunes réalisateurs catalans remarqués dans les festivals (pour "Callback", son précédent film) et qui perpétuent le savoir-faire espagnol en matière de cinéma de genre, en tentant de l’élever dans des territoires un peu plus nobles que ceux de la satisfaction immédiate de notre goût pour les scènes choc et les frissons faciles. Mario Casas, de son côté, est le jeune acteur madrilène qui fait battre les cœurs féminins mais qui veut visiblement prouver qu’il est plus qu’un beau playboy, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 septembre 2020

"Good Luck, Seeker" par The Waterboys : Mike Scott cherche encore, bonne chance à lui !

Imaginez quelqu’un qui n’aurait pas écouté un nouvel album des Waterboys ou de Mike Scott (car c’est la même chose, non ?) depuis vingt ans… Confronter cette personne à The Soul Singer, le morceau ouvrant Good Luck, Seeker, le nouvel album des Waterboys, c’est lui garantir un choc, ou au moins un moment d’incrédulité : rien ici ne rappelle les années glorieuses du groupe, entre celtitude modernisée et rock lyrique enfiévré. A la place, de la soul – il n’est pas interdit de penser à Dexy’s ! - chantée d’une voix... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 septembre 2020

"Color Out of Space" de Richard Stanley : Under the Purple Rain

Même si on sait depuis toujours Lovecraft inadaptable en images, on avait un jour apprécié les films bricolés de Stuart Gordon, "Re-Animator" en particulier et, à la limite, "From Beyond". Et on avait aimé l’influence lovecraftienne sur certains films de Big John, en premier lieu l’Antre des Ténèbres, bien entendu. Et ce n’est pas l’usage du mot « Lovecraft » comme titre d’une série catastrophique en cours – on y reviendra – qui nous aura fait changer d’avis. Du coup, on avait tous, avouons-le, été surpris de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 septembre 2020

"The Times" de Neil Young : le vieil homme sur son porche part en guerre contre Trump !

“Yeah we had Barack Obama / And we really need him now / … /  America has a leader / Buildin’ walls around our house / Who don’t know black lives matter / And we got to vote him out of his own shadow / … / He’s hiding in his bunker / Something else to lie about.” (“Oui, nous avons eu Barack Obama / Et nous avons vraiment besoin de lui maintenant / … / L’Amérique a un chef / Qui construire des murs autour de notre maison / Qui ne sait pas que la vie des Noirs compte / Et nous devons voter pour l’expulser de sa propre ombre / … /... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 septembre 2020

"Le Jeune Wallander" de Benjamin Harris : La série où tous les Suédois parlent anglais...

Difficile de parler de ce "Jeune Wallander", série britannique censée se passer en Suède (à Malmö) et racontant les débuts dans la police du jeune Kurt Wallander sans évoquer immédiatement le GROS problème de la série : tout le monde parle anglais ici ! Il nous semblait quand même que ce genre de pratique ridicule était réservée aux grosses machines hollywoodiennes, qui se moquent littéralement de la réalité pour vendre au monde entier leurs histoires anonymes. On avait pensé aussi que Netflix présentait ce bel avantage de nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 septembre 2020

"#Alive" de Il Cho : confiné par les zombies !

Comme de plus en plus de spectateurs français, on goûte beaucoup l'approche coréenne du cinéma populaire, presque systématiquement dynamité par ce formidable instinct du "mélange de genres" qui caractérise les jeunes - et moins jeunes - réalisateurs du "pays du matin calme" depuis une bonne vingtaine d'années. Il y a deux ans, "Dernier Train pour Busan", bien que restant fermement ancré dans le territoire du cinéma de divertissement, avait marqué les mémoires avec ses zombies frénétiques et sa satire politico-sociale (... on en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 septembre 2020

"Énorme" de Sophie Letourneur : en cloque, mode d'emploi ?

Magnifique surprise en ces temps de vaches maigres cinéphiliques, "Énorme" part avec... l'énorme (!) handicap du catalogage parmi les "comédies françaises" que lui garantit presque son affiche. Du coup, le grand public qui ira voir le film de Sophie Letourneur sortira déçu et irrité par l'étonnant virage du film dans sa dernière partie vers une approche quasi-documentaire de l'accouchement. Et son public "naturel", les amoureux du cinéma d'auteur bricolé, ne se risqueront probablement pas à aller le voir. C'est très... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2020

We Hate You Please Die à la Terrasse du Trabendo (Paris) le jeudi 17 septembre

21h35 : la jauge est atteinte, l’excitation devant la scène est palpable, il se prépare un mosh pit, visiblement. We You Please Die, quatuor rouennais désormais chevronné, va nous confirmer en une cinquantaine de minutes qu’ils volent bien au-dessus de la large majorité de leurs contemporains. Ces gens-là ont tout, en fait : des vraies chansons qui transcendent les codes punk rock / garage dans lesquels beaucoup s’enlisent, une présence scénique formidable – Raphaël est une bête ! -, et surtout, une vraie rage,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2020

"Je veux juste en Finir" de Charlie Kaufman : Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la liberté de faire leur propre travail Alors qu'il termine sa journée d'homme de ménage dans le collège où il travaille depuis toujours, Jake rêve à ce que sa vie aurait pu être : il aurait pu devenir un physicien réputé - comme Russell Crowe dans "Un homme d'exception" - ou bien mourir jeune d'un coup de couteau en défendant la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2020

"Mind Mgmt - Rapport d'informations 1/3" de Matt Kindt : une oeuvre dantesque... qui se mérite !

Une ville africaine où les habitants sont saisis d’une rage meurtrière et s’entretuent ; un vol dont tous les passagers et membres d’équipage sont frappés d’une amnésie soudaine et totale ; une jeune écrivaine auréolée du succès colossal de son premier livre « d’investigation », mais en panne totale d’inspiration, mène l’enquête… Une enquête qui va la mener à des découvertes d’autant plus stupéfiantes qu’elles la concernent directement. Difficile de résister à un tel pitch, non ? Bien sûr, vous aurez... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,