12 octobre 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Hypnotised" de The Undertones (1980)

S'il est un disque qui réhabilite pleinement les fameux et mal aimés "albums de transition", c'est bien le "Hypnotised" des merveilleux Undertones : après leur remarquable irruption sur la scène punk avec leur album éponyme, porté par une chanson, "Teenage Kicks", que John Peel célébra comme la meilleure chanson pop jamais écrite (soit une affirmation un tantinet excessive, mais reconnaissant l'importance de ce petit groupe punk irlandais qui toucha rapidement au sublime, sans jamais perdre cette immédiateté enthousiaste qui faisait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 octobre 2018

Séance de rattrapage : "Father Figures" de Lawrence Sher

"Father Figures" est un film qui ne surprendra personne - hormis dans sa conclusion que l'on n'aura pas vu venir et qui doit probablement être la raison de son existence, à une époque où ce genre de comédie de moeurs n'a plus vraiment de public ni donc de raison d'être : l'enchaînement des stéréotypes au cours de cette recherche du père (comme seule capable de donner un sens à la vie de nos héros...) est étonnante, conférant au parcours "psychologique" des personnages une banalité improbable que les scénaristes essaient de cacher... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 octobre 2018

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Harvest Moon" (1992)

Il n'était pas facile à aimer, ce "Harvest Moon" à sa sortie : succédant à la rage magnifique de "Ragged Glory", justifié à demi mots par une nouvelle tentative de sa maison de disques de tirer de Neil Young ce fameux "autre "Harvest"" que tout le monde - sauf ses vrais fans - attendait encore de lui, nous le reçûmes à l'époque plutôt fraîchement. Trop country, trop "conformiste", trop… mièvre même. Trois petites écoutes et puis rangé dans notre discothèque avec ses prédécesseurs plus notables. Et nous attendirent la suite, qui ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2018

"Une Vie comme un été" de Von Steinaecker et Yelin : bleu profond

La fin de vie ne constitue pas le sujet le plus sexy qui soit, et a donné lieu à peu d'œuvres artistiques sérieuses (je veux dire évitant le piège du sentimentalisme facile et de la nostalgie racoleuse). Il ne nous vient sans doute même pas à l'esprit une BD qui trait de la vieillesse dans son stade terminal, quand la volonté de vivre n'est plus suffisante pour retenir la vie. Avec ce magnifique "Une vie comme un été", œuvre d'un couple d'artistes allemands pas forcément encore connus chez nous mais qui font ici un travail... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2018

Miles Kane à la Cigale (Paris) le jeudi 4 octobre

21 h : Toute la Cigale est littéralement électrique d’excitation quand Miles Kane apparaît, sapé comme l’as de pique dans une combinaison ringarde qui dévoile une maigreur nouvelle, et passablement ridicule avec son coup de peinture argentée sur les yeux, façon Mad Max Fury Road : mon dieu, mais c’est quoi ce look, Miles ? Les absents, ce soir, ont-ils eu, pour une fois, raison ? Too Little Too Late lance le bal, et nous rassure : c’est du fuckin’ rock’n’roll, avec un son tranchant, une guitare abrasive, et une énergie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2018

Juniore le jeudi 4 octobre à la Cigale (Paris) en première partie de Miles Kane

19h45 : Juniore ! Un trio français avec deux filles et un individu (a priori de sexe masculin) masqué et cagoulé ! Plus étonnant encore, la longiligne chanteuse Anna Jean se trouve être ni plus ni moins que la fille de JM Le Clézio ! La musique de Juniore est un mélange ma foi très accrocheur de variété française typée sixties et de garage rock millésimé, avec la batterie lourde et métronomique (bravo à Swanny Elzingre, à la présence magnétique et au jeu puissant !) et la guitare surf (la cagoule !) au twang maléfique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2018

Suede le mercredi 3 octobre à la Cigale (Paris)

21h00 : C’est derrière un voile translucide que Suede attaque son set par l’impressionnant – et un tantinet pompeux – As One : grâce à l’ami Robert Gil, le brillant photographe qui est toujours sur les meilleurs coups, nous étions prévenus de cette petite fantaisie – à laquelle je crois savoir que Suede a déjà eu recours lors de précédentes tournées. Bon, je veux bien, mais trois titres sans voir le groupe, sinon en ombres chinoises, c’est quand même un peu longuet : on comprend le message quand Brett chante « I... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 octobre 2018

Gwenno le mercredi 3 octobre à la Cigale (Paris) en première partie de Suède

20h00 : Gwenno Saunders, ex-Pipette pour ceux à qui la pop rétro du girl band anglais évoque encore quelque chose, s’est désormais reconvertie en militante active pour la langue galloise et même pour le cornique (langue celtique antique, mais réapparue à la fin du siècle dernier). Et pourquoi pas ? D’autant que la musique de son groupe – guitare, claviers, basse, batterie – louche vers le rock celtique un peu héroïque immortalisé dans les années 80 par Big Country ou The Alarm. Une bonne dose d’énergie, d’enthousiasme, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2018

Okkervil River le lundi 1er octrobre au Point Ephémère (Paris)

21h15 : Okkervil River en 2018, c’est – évidemment - Will Sheff, entouré par un tout nouveau combo – complètement renouvelé par rapport au groupe qui nous avait offert des sensations aussi fortes il y a deux ans déjà. Sans m’attarder sur le look John Lennon circa 70 désormais adopté par Will Sheff, qui porte son éternel costard – chemise, je suis surpris de découvrir que les deux musiciens de Star Rover ont désormais rejoint le groupe : en fait, Will Graefe a fait partie, comme la jolie Sarah aux claviers et le surprenant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2018

Star Rover au Point Ephémère le lundi 1er octobre, en première partie de Okkervil River

20h15 : Star Rover, un duo de Brooklyn, nous surprend un peu en démarrant son set 15 minutes avant l'heure annoncée, mais c'est plutôt une bonne surprise. Un batteur (Jeremy Gustin) et un guitariste (Will Graefe) qui nous offrent une belle musique quasiment instrumentale (même si quelques vocaux éthérés viennent flotter de temps en temps par là-dessus...). Le son de la guitare est trafiqué au point d'en être méconnaissable, créant une atmosphère que l'on pourrait presque qualifier d'aquatique. Des morceaux plutôt calmes, malgré... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,