17 avril 2016

"Viscères" de Mo Hayder : les tripes du loup

N'étant pas encore vraiment familier des livres de Mo Hayder, j'ai lu son "Viscères" ("Wolf" en version originale) sans a priori et sans références. Je n'ai pas été emballé par le style, il faut bien le dire, qui, s'il n'a pas la vulgarité assez crasse des Coben, Higgins Clark et consorts, n'est pas non plus un point fort du livre : ici, on est dans l'efficacité, pas dans la littérature. Ce qui est frappant dans "Viscères", c'est la complexité de l'équation que Hayder propose à son lecteur de résoudre : plusieurs intrigues, au moins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2016

"Nous Autres" de Zamiatine : abstrait, singulier, intime, un chef d'oeuvre absolu

J'avais découvert l'importance historique réellement extraordinaire de "Nous Autres", récit de Science-Fiction écrit en 1920 par un Russe bien oublié de nos jours : Zamiatine. La première anti-utopie, qui précéda et inspira le bien plus fameux "1984" d'Orwell et le "Meilleur des Mondes" d'Huxley, et une intuition visionnaire, complètement géniale d'un témoin privilégié des premières années de la dictature communiste. Par contre, j'étais loin de m'attendre à un choc esthétique d'une telle ampleur : car les courtes deux cent et quelques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2016

"Si C'est un Homme" de Primo Levi : indispensable

Il me semble que, un peu à la manière des contraintes morales qui ont été formulées quant à la représentation par l'image de l'Holocauste, il est indécent, obscène même, d'essayer de construire une "critique" du livre de Primo Levi, "C'est un Homme". Et pire, encore, de le "noter", de le comparer à tant d’œuvres littéraires, brillantes ou non, qui ne sont, malgré leur magnificence et le plaisir qu'elles nous donnent, que le produit de la superbe imagination humaine. Comme il est dit au dos de l'édition Pocket de "Si c'est un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2016

"Mr. Mercedes" de Stephen King : son moins bon livre ?

Je l'écris sans honte, je considère Stephen King comme l'un des seuls vrais GRANDS auteurs populaires mondiaux, c'est à dire quelqu'un qui, comme Dumas par exemple, sait dire quelque chose d'universel et de pertinent, à travers des histoires bien racontées, sans pour autant sacrifier à la facilité. Eh oui, Stephen King écrit bien - même si son approche ultra détaillée de personnages toujours très crédibles peut rendre ses livres un peu indigestes (d'ailleurs je le lis toujours en anglais, la justesse de ses dialogues passant mal la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2015

"Je suis Pilgrim" de Terry Hayes : racisme primaire

Les toutes premières pages de "Je suis Pilgrim", accrocheuses, plutôt bien écrites (ou peut-être bien traduites ? J'ai lu le livre en français, ce qui peut être une erreur...), laissent espérer un livre énorme, peut-être une version grand public des thrillers géniaux de John Le Carré (comme la publicité le laisse entendre...). On déchante malheureusement vite, "Je suis Pilgrim" n'est que l'un de ces polars "de gare" standards comme en produisent les USA par dizaines chaque année, basé sur une écriture purement utilitaire (non... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 décembre 2015

"La Patience du Diable" de Maxime Chattam : supportable...

Qu'est-ce qui fait qu'un "polar de gare" devient supportable, que sa lecture soit même relativement divertissante ? Le fait de le lire dans un train, justement, traversant à toute allure la France avec son chargement de voyageurs ensommeillés ? Oui, sans doute... Plus sérieusement, le savoir-faire de son auteur en matière de recyclage efficace de tous les stéréotypes possibles, tout en appliquant soigneusement les méthodes standardisées du "best seller" à l'américaine ? C'est probable... Le hasard d'une résonance cruelle avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2015

"l'Herbe des Nuits" de Patrick Modiano : du Lynch light ?

On est tous forcément fiers en tant que lecteurs français du Nobel de littérature reçu par Modiano, même si c'est, avouons-le, un auteur qui ne nous passionne pas vraiment : le Nobel à Houellebecq, ce serait quand même bien plus rock'n'roll, non ? Et puis quelque chose en nous nous susurre que, s'agissant de littérature soft et consensuelle, Murakami méritait plus d'être distingué... Du coup, en réponse à la médiatisation relative de notre doux arpenteur parisien, on lit "l'Herbe des Nuits", même si on n'avait pas adoré "Un Pedigree",... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2015

"L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses Années de Pèlerinage" de Haruki Murakami : délétère...

Arrive-t-on à un point où l'on va s'avouer un peu fatigués de Murakami ? De ses fictions délétères consacrées à des personnages insaisissables, toujours en marge de la réalité - pour des raisons certes diverses -, perpétuellement à la recherche d'une partie d'eux-mêmes qui leur fait défaut, ou qui a été abîmée et les empêche de fonctionner "normalement". "L'Incolore Tsukuru Tazaki..." donne une très forte impression de redite par rapport à tout ce qu'on connaît de l'auteur, aggravée par l'indéniable banalité de la "révélation finale"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2015

"Total Recall", un recueil de nouvelles de Philip K. Dick

Compilation de nouvelles "classiques" - on peut aussi dire "petits bijoux" - de l'immense P. K. Dick, que j'avais quasiment toutes lues dans les années 70 au sein de divers recueils de SF, "Total Recall" a été nommé dans une édition précédente "Minority Report", voulant coller commercialement à chaque fois à l'actualité cinématographique. Si l'on admet que l'écriture de nouvelles a un aspect très alimentaire dans la production de Dick - il en vivait au jour le jour, et plutôt mal -, et que celles-ci paraissent avoir un but plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2015

"La Position du Tireur Couché" de J.-P. Manchette : personne ne sort d'ici vivant...

J'avais (évidemment) déjà lu - et adoré - la très belle adaptation de ce polar ultra-célèbre de Manchette par Tardi, et avais du coup fait l'impasse sur la lecture du roman lui-même. Quelle erreur ! Le style extraordinaire de Manchette transcende la force de son histoire aussi évidente (l'éternel malédiction du truand qui veut "se retirer" et à qui on ne laissera pas cette chance) que finalement beaucoup plus retorse qu'il n'y paraît de prime abord (un abime de manipulations "à la Le Carré" s'ouvre dans les derniers chapitres). Car ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,