11 décembre 2011

Séance de rattrapage : "Kidnappés (Secuestrados)" de Miguel Angel Vivas

Elle est loin l'époque où l'on se posait la question de la "morale d'un travelling". En 2011, je suppose que ce genre de problème ne traverserait jamais, au grand jamais l'esprit de Miguel Angel Vivas, trop occupé qu'il est à se soucier de "l'efficacité" de sa mise en scène, impressionnante s'il en est, toute entière faite de plans séquence (le gage du "réel") et de split screen (le surmoi du suspense hitchockien, tel que De Palma l'a établi dans les années 80)... sans se soucier de la contradiction inhérente à ces deux formes, bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2011

Gloire au cinéma nippon : "Dark Water" de Hideo Nakata (2002)

J'avais gardé du "Dark Water" de Nakata un souvenir aussi ébloui que terrifié. Le revoir a été une légère déception au niveau de la "terreur" (encore que les fantômes japonais restent les plus convaincants du monde...), mais la beauté de la mise en scène - pure, simple, efficace, classiquement japonaise oserais-je dire - et la force tragique du mélodrame (le sacrifice d'une mère qui se voit comme incompétente et se trouve acculée à un choix extrême pour prouver au monde son amour à sa fille) en font toujours l'un des films... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,