23 mars 2013

La culture des navets en Espagne : "Tesis" de Alejandro Amenábar (1996)

Amenábar est un assez piètre réalisateur, qui n'a été - à ce jour - responsable d'aucun film vraiment bon, même si les Espagnols le surévaluent au milieu du désert cinématographique national. Ce "Tesis" datant de ses début avait à l'époque enfumé les fans de cinéma "fantastique", mais le revoir aujourd'hui révèle clairement son abyssale vacuité : entre un sujet aujourd'hui ringardisé - les snuff movies, quelle horreur ! - et surtout traité bien anecdotiquement, avec leçon de morale finale pour nous confirmer que nous sommes tous,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2013

Jalons de l'histoire du cinéma de S.F. : "Total Recall" de Paul Verhoeven (1990)

L'horrible remake commis l'année dernière a rendu indispensable de revoir le "Total Recall" de Verhoeven, un film pas forcément aimé et aimable, mais certainement un jalon de l'histoire de la SF au cinéma (encore une adaptation - ou plutôt un détournement - du génial Philip K. Dick, ne l'oublions pas...). Ça débute assez mal quand on se rend compte combien la vision "technologique" du futur a mal vieilli, au point que l'électronique et l'informatique largement exposées dans le film sont carrément kitsch vu depuis 2013. Et puis, il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 mars 2013

"Le Prénom" de Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte : malgré les avis de la critique, il n'y a pas de honte à aimer

Oui, "le Prénom", c'est du théâtre (de boulevard) filmé - et pas très bien filmé en plus : ça manque de rythme par moments, ce n'est pas très courageux avec cette introduction à côté de la plaque et ce final à la maternité, histoire de nous faire prendre un peu l'air. Oui, "le Prénom" renoue avec la tradition très française (mais peut-être bien universelle, au fait ?) de laver le linge sale en famille, en "bâchant" à tout va, avec un mélange de méchanceté assez superficielle et de roublardise bien sentie. Non, "le Prénom", ce n'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mars 2013

"La Part des Anges" de Ken Loach : une vraie réussite...

Je réalise que j'avais oublié Ken Loach et son cinéma "militant", qui, à force de se répéter - même dans l'excellence - a fini par compter de moins en moins. Ce joli "La Part des Anges", même s'il ne renouvelle absolument en rien le cinéma de Loach, a le mérite de rappeler la force et l'évidence de ce "cinéma social", combatif et subjectif, mais ludique : le scénario, classique pour Loach - comment se sortir de la merde dans laquelle tout vous enfonce, y compris votre hérédité et vos propres pulsions - mais enjolivé par une belle... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2013

Revoyons les classiques du cinéma : "Il Etait Une Fois en Amérique" de Sergio Leone (1984)

Cela fait tant de fois que je vois et revois l'un de mes films préférés de tous les temps (avec "l'Aurore", "Vertigo" et "La Règle du Jeu", je le mets au panthéon du 7ème Art) que je n'ai plus vraiment grand'chose à en dire, qui n'ait pas en outre déjà dit et répété par tout le monde, critiques et spectateurs, dans les revues et sur le net. Alors, pour varier, cherchons les poux à Leone, car film magnifique ne veut pas dire film parfait, c'est d'ailleurs tout-à-fait évident avec "Il Etait Une Fois en Amérique" dont la profondeur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2013

Séance de rattrapage : "Skyfall" de Sam Mendes

Et si, un peu à la manière de nos héros de BD préférés (Spirou, Blake & Mortimer) qui se sont vus offrir une nouvelle vie, un peu uchronique, pour avoir été confiés à de nouveaux auteurs-fans, il s'agissait ici de sortir James Bond d'une routine qui a par trop duré, malgré la ronde des acteurs et l'actualisation permanente de la franchise ? Sam Mendes, véritable "auteur" ambitieux, mais cinéaste irrégulier, s'est en tout cas totalement approprié l'univers de 007, nous livrant avec "Skyfall" une histoire sombre, abordant sans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 mars 2013

Jalons de l'hisoire du cinéma de S.F. : "Bienvenue à Gattaca" d'Andrew Niccol (1998)

Encensé lors de sa sortie, "Bienvenue à Gattaca" avait de nombreux atouts pour devenir un vrai classique de "la S.F. intelligente" au cinéma : un thème pertinent, et ici particulièrement bien traité - celui de l'eugénisme -, un jeune metteur en scène prometteur et imaginatif, trois acteurs photogéniques. On sait aujourd'hui que Andrew Niccol n'aura été qu'un feu de paille, et on aurait plutôt tendance à s'irriter devant les invraisemblances d'un scénario pour le moins démonstratif - le défi "à la nage" renouvelé entre les deux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2013

Séance de rattrapage : "Argo" de Ben Affleck, une étonnante réussite

Le beau travail d'artisan, bien appliqué, bien soigné, paye donc encore : moissons de critiques élogieuses, d'entrées et de récompenses à travers le monde... pour un film qui n'a absolument rien d'exceptionnel, si ce n'est qu'il constitue un écho bien venu parce qu'inhabituel au cinéma des Pollak et Lumet des 70's. "Argo" est surtout, grâce à cette extrême "qualité d'exécution", un film qui crée une intense satisfaction chez le spectateur, ce qui explique donc l'unanimité ds louanges, sans pour autant avoir (trop) recours aux ficelles... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 février 2013

"Les Bêtes du Sud Sauvage" de Benh Zeitlin : belle singularité...

Quand un film arrive précédé d'une telle réputation, déjà épaulé par une belle moisson de récompenses, le spectateur est forcément à la fois conditionné et inquiet : et si jamais je n'aimais pas "les Bêtes du Sud Sauvage" alors que tout le monde est dithyrambique, est-ce que cela veut dire que je suis stupide ? Ou pire, que je n'ai pas de coeur ? En fait, "les Bêtes du Sud Sauvage" est exactement ce que tout le monde en a dit : une fable à la fois triviale et cosmique sur l'avenir - déjà advenu - de notre monde, racontée par un petit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2013

Séance de rattrapage : "Les Mondes de Ralph" de Rich Moore

Difficile de ne pas voir dans le sujet des "Mondes de Ralph" la "griffe Lasseter", avec ce petit concept-maison des héros de jeux vidéos allant se balader dans les jeux les uns des autres quand "l'arcade" est fermée au public. On se frotte donc les mains en se disant que l'ensemencement de Disney par Pixar se poursuit bel et bien... sauf que le film ne dépasse jamais l'intelligence de son concept, n'en fait pas grand chose : passée une première partie qui intrigue, parce que le scénario explore de manière assez ludique les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,