24 août 2020

"Light of My Life" de Casey Affleck : a love adventure ?

"Light of My Life" m'a légèrement ennuyé, alors qu'il appartient totalement au genre de cinéma auquel j'adhère la plupart du temps, et cela me pose un véritable problème, que je ne résoudrai pas aujourd'hui, je le sais. Peut-être est-ce dû à ces 10 premières minutes du film de Casey Affleck, parfaites, enchantées, sensibles, touchantes, qui disent tout ce qu'il y a à dire ? Sur le contexte pandémique, sur ce père qui protège sa fille d'un monde hostile, sur l'impossibilité pour une petite fille de grandir "normalement" dans de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2020

"L'infirmière" de Kôji Fukada : la femme en bleu...

Comme ce fut le cas avec "Madre" il y a quelques semaines, "l'Infirmière" est un film desservi par sa bande annonce - qui en dit trop, comme beaucoup de bandes-annonces -, par son slogan inepte ("Victime ou manipulatrice ?"), et par son positionnement publicitaire de "thriller", genre censé attirer dans les salles un public bien maigre depuis la rupture du confinement. D'où une certaine désillusion des spectateurs devant cette longue attente d'un bouleversement de la vie d'Ichiko, et devant l'impossibilité d'une "vengeance", de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2020

"The Climb" de Michael Angelo Covino : la côte en danseuse

Décidément, c’est une vraie tendance du cinéma d’auteur que de réaliser d’abord un court métrage, pour ensuite, en fonction du succès critique de celui-ci, de l’étendre à un long. Il y a peu, on a pu applaudir le traitement audacieux appliqué par Sorogoyen à son "Madre", on sera beaucoup plus circonspects vis-à-vis de ce "The Climb", court de 2018 transformé par ses auteurs Michael Angelo Covino (réalisateur, scénariste, acteur) et Kyle Martin (scénariste, acteur). Célébré dans les festivals, très bien... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2020

"Lands of Murders" de Christian Alvart : Pays Libre

Même si "la Isla Minima" avait connu un beau succès critique en Espagne, nous l'avions reçu à l'époque avec un brin de scepticisme : sur le terrain dangereusement miné du chef d'oeuvre qu'est "Memories of Murder", on nous offrait un thriller peu inspiré, dissimulé derrière l'élégance maniériste de sa mise en scène, et qui valait surtout pour l'honnêteté du regard jeté sur l'héritage franquiste, dont l'Espagne peine toujours à se sortir. L'idée de Christian Alvart d'en faire un remake extrêmement fidèle, en transposant le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
27 juillet 2020

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : Mère / Mer

Pour qui s'est pris la grosse claque des scènes ultra tendues et stressantes de la seconde partie de "El Reino", le film précédent de Rodrigo Sorogoyen, l'introduction de "Madre" fonctionne comme une confirmation du talent fou qu'a ce jeune réalisateur espagnol dans le domaine, tellement à la mode, tellement "vendeur", du thriller à "impact profond". Un petit quart d'heure littéralement pétrifiant où tout - mise en scène, interprétation, scénario - se conjugue pour électrocuter littéralement le spectateur sur son siège. Sauf... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2020

"Beloved" de Yaron Shani : Freud en sueur !

Il est probable que voir "Beloved" après la claque de "Chained" n’est pas une bonne idée, et qu’intervertir le visionnage des films du diptyque permettrait de plus apprécier "Beloved"… Parce que, d’abord, et c’est objectivement un problème, "Beloved" est nettement inférieur à son « frère jumeau » : moins intense – si l’on excepte une scène, digne de Pialat, de règlement de comptes entre deux sœurs -, moins implacable - puisque Yaron Shani emprunte un parcours plus sinueux, parfois légèrement ennuyeux, sans pour autant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juillet 2020

"The Old Guard" de Gina Prince-Bythewood : Andromaque à Goussainville (si,si !)

Il est assez logique que Netflix, dans son approche de "ratissage systématique" du grand public des salles de cinéma, s'attaque maintenant au cinéma d'action populaire, mâtiné de surnaturel, soit l'un des genres les plus à la mode depuis l'invasion planétaire des super-héros américains. "The Old Guard" constitue donc une tentative a priori crédible de lancer une franchise globale dans le genre, en association avec une Charlize Theron, actrice fort respectable envisageant désormais une seconde carrière sur le modèle "Tom... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juillet 2020

"Chained" de Yaron Shami : les enchaînés

"Chained" fait partie d’une trilogie (qualifiée de "Love Trilogy"), sensée nous raconter une histoire de couple sous les points de vue de différents protagonistes… pas si loin de ce qu’avait déjà fait – et réussi – Lucas Belvaux avec sa propre Trilogie ("Un couple épatant" / "Cavale" / "Après la Vie") au début des années 2000. Mais là où Belvaux travaillait le genre cinématographique et montrait que les mêmes événements pouvaient être vus comme comiques ou dramatiques, l’Israélien Yaron Shami fait le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2020

"The Vast of Night" d'Andrew Patterson : Patterson

Voilà, voilà : "The Vast of Night", c'est un premier film produit, écrit, mis en scène et monté par un mec inconnu au look assez inhabituel - Charles Manson, le retour ? -, Andrew Patterson (mais qui opère sous d'autres mystérieux pseudonymes...) et diffusé par la plateforme Amazon Prime. Steven Soderbergh a adoubé le film, et clame son admiration. Du coup,la critique s'emballe, et parle de film de l'année. Et logiquement, tout le monde y va de son commentaire, dans le ton - logique, inévitable, même... -... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juillet 2020

"Lucky Strike" de Kim Yong-Hoon : Lucky / Unlucky

Evidemment, on a tous en tête la longue liste de grands polars coréens de ces 20 dernières années - ou plus - et on ne se lance jamais dans la découverte du premier film d'un jeune réalisateur du pays du matin calme sans une excitation qui dépasse largement celle ressentie devant un film hollywoodien, par exemple. Autant être honnête, "Lucky Strike" n'est pas un autre chef d'oeuvre, peut-être même pas un film réellement mémorable... juste un formidable moment de plaisir cinéphilique, ce qui n'est certainement pas à négliger en ces... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,