21 février 2016

"Chocolat" de Roschdy Zem : Merci pour le Chocolat !

Merci pour le "Chocolat", Roschdy ! Merci pour ton estimable contribution à la liste interminable des "biopics hagiologiques", qu'on ne saurait laisser dominer par ces affreux Américains ! Nous aussi, nous avons notre lot de génies et de héros - oubliés, c'est encore mieux - ayant sombré dans les excès divers, et morts finalement dans la misère et la maladie. Nous aussi, nous avons le droit de nous battre la coulpe parce que, tout comme les Américains, nous avons été d'affreux racistes qui considérions l'Africain comme juste un poil... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

19 février 2016

"Zootopie" des Studios Disney : John Lasseter rules !

"Zootopie" marque la conclusion de l'impensable fusion entre Disney et Pixar : après l'échec artistique complet du Disneyen "The Good Dinosaur" de Pixar, nous avons donc droit au triomphe du très Pixarien "Zootopie" signé par la maison-mère, un film plus Pixar que la plupart des Pixar ("Vice Versa" excepté) de ces dernières années. Il y a ici un concept fort - une société utopique animale ayant réussi à bannir les instincts naturels, qui se trouve bouleversée quand ceux-ci réapparaissent chez les prédateurs -, un discours adulte sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2016

Le futur du Cinéma est Asie : "Breaking News" de Johnnie To (2004)

Le troisième visionnage aura donc été le bon : j'ai enfin "compris", ou mieux, "ressenti" ce que Johnnie To voulait faire, voulait dire avec son réputé "Breaking News", à côté duquel j'étais passé jusqu'à présent. Il y a d'abord cette introduction virtuose avec un plan séquence mémorable, dont l'incroyable caractéristique est l'ultra-réalisme, à l'inverse exact des gesticulations vaines d'un Iñarritu ("Birdman"). Ensuite, il y a, une fois le soufflé légèrement retombé, deux films dans "Breaking News" : l'un, récit d'une manipulation... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 février 2016

Revoyons les classiques du cinéma : "L'Armée des Ombres" de Jean-Pierre Melville (1969)

Chez moi, quand j'étais enfant, on allait voir en général les films sur la seconde guerre mondiale quand ils sortaient au cinéma. Alors que mon père avait été résistant, "l'Armée des Ombres" fut une exception, sans doute parce que la polémique "politique" plus que cinéphilique qui accompagna la sortie d'un film jugé curieusement comme "gaulliste" dans l'ambiance post-mai 68 découragea mes parents. Je ne l'ai découvert que très tard, dans les années 80, avant même que les Tarantino, To et autres Woo ne s'approprient Melville comme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2016

Le futur du Cinéma est Asie : "Mystery" de Lou Ye (2013)

Je dois avouer à ma grande honte que je n'avais vu aucun film du cinéaste "dissident" chinois, Lou Ye, plutôt respecté par la critique française. Ce ne sera malheureusement pas ce "Mystery" tiède et confus qui me convaincra de l'importance de Lou Ye, en comparaison avec un Jia Zhang Kie ou un Yi'nan Diao par exemple. La dénonciation de l'absence cruelle de valeurs dans cette nouvelle Chine globalisée, avec sa société aussi corrompue qu'arriviste - une société où l'on n'hésite pas à cribler de coups de pieds le corps d'une femme... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2016

Le futur du Cinéma est Asie : "Memories of Murder" de Bong Joon-Ho (2003)

Et si "Memories of Murder" était l'un de ces films exceptionnels qui semblent meilleurs à chaque visionnage ? Sorti en France en 2004, à une époque où les bonnes nouvelles - les bons films - affluaient de Corée, qui avait tout du "nouveau pays du Cinéma", "Memories of Murder" ne ressemblait à rien de connu, surtout dans le genre déjà nauséabond du "film de serial killer". "Memories of Murder" était un vrai choc : on avait affaire, derrière un semblant d'enquête policière, annoncée comme adaptée de faits réels, à la peinture... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 février 2016

Le sexe sur grand écran : "Lunes de Fiel" de Roman Polanski (1992)

N'ayant pas lu le livre de Brückner, livre scandaleux à l'excellente réputation, j'avais abordé à l'époque le "dernier Polanski" avec une virginité bienheureuse, et j'avais été plutôt séduit par tout ce que "Lunes de Fiel" avait de scabreux, glauque et malaisant : je pensais y retrouver le Polanski que nous aimions, celui de "Rosemary's Baby", de "Repulsion" ou - surtout - du "Locataire". Revoir "Lunes de Fiel" avait mis à mal cette bonne impression, parce que transparaissait clairement, une fois passé le choc, tout ce que le film... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2016

Séance de rattrapage : "The Rover" de David Michôd

On sait que dans tout Art, la caractéristique la plus évidente de la "décadence" est la prépondérance de la forme sur le contenu, ou plutôt un formalisme extrême qui fait que la forme n'est plus au service du fond, mais constitue l'objectif primordial de l'artiste. Pour le 7ème Art, cette situation critique, anticipée dès la fin des années 80 par l'offensive des "pubards", a même largement contaminé le cinéma dit "d'auteur" : si Michôd n'est heureusement pas atteint au même degré que l'ignoble Iñarritu, il régresse néanmoins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2016

"Spotlight" de Thomas McCarthy : hawksien ?

Mais qui est donc ce monsieur McCarthy, qui nous offre une œuvre aussi roborative et accomplie que "Spotlight" ? Sur un sujet aussi passionnant, mais forcément casse-gueule (risque de sensationnalisme, menace de sentimentalisme), que "l'épidémie psychiatrique" globale de pédophilie au sein de l'Eglise Catholique et la complicité implicite du "système", McCarthy semble avoir pris toutes les bonnes décisions : parler de l'enquête, de l'enquête et encore de l'enquête, seulement de l'enquête. Montrer les dommages cruels causés aux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 février 2016

"Carol" de Todd Haynes : échanges de regards

S'il n'y avait qu'une seule raison de voir "Carol", ce devrait être sa dernière scène, l'une des plus fortes vues sur un écran depuis belle lurette : cet échange de regards - amoureux, libres, se promettant l'un à l'autre qu'un avenir existe - entre deux personnages que l'on a vus souffrir pendant deux heures, comme incarcérés par la morale stricte des années 50 et les rôles impartis à chacun dans une société cloisonnée, est un grand moment de cinéma. Un moment qui matérialise le travail remarquable effectué ici par Todd Haynes (une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,