07 juin 2019

"The Dead don't Die" de Jim Jarmusch : it's a fucked up film !

Il est difficile de rester impavide, quand on est un fan de Jim Jarmusch depuis ses premiers films, devant la véritable catastrophe industrielle que représente ce "The Dead Don't Die", qui constitue à la fois la suite (trop) logique de la réflexion de plus en plus réac de notre très cher rockeur devant l'évolution du monde, et la négation complète de tout son cinéma, un cinéma merveilleux de subtilité et de poésie, dépassant systématiquement le sujet de ses films pour nous emporter vers une splendide et palpitante humanité. Ce film... [Lire la suite]

28 mai 2019

"The Dirt" de Jeff Tremaine : Shout At The Devil !

Après le redoutable (et un peu traumatisant) succès populaire du biopic révisionniste et bien pensant sur Queen, on ne peut que se réjouir de voir "sortir" (on est sur Netflix, alors on ne sait pas bien quel mot employer...) un biopic sur les affreux crétins de Mötley Crüe, qui plus est adapté de leur biographie à l'excellente réputation. Et la première heure du film est tellement réjouissante qu'elle nous laisse croire que ça y est, "le Rock" a gagné la partie sur le Marketing tout-puissant et le conformisme politiquement correct, et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2019

"Douleur et Gloire" de Pedro Almodóvar : le premier désir...

Il va m'être difficile d'être objectif pour parler de "Douleur et Gloire", et je préfère donc ne pas me livrer à un exercice critique selon les canons du genre. En effet, j'étais en larmes dès les 5 premières minutes du film, avec cette scène sublime des lavandières (et avec Penélope, la toujours divine Penélope Cruz !), une scène enjolivée par la mémoire incertaine d'un enfant, ou plutôt, comme on le découvre à la toute fin du film, par le travail du metteur en scène, mais qui invoque le meilleur de la culture espagnole. Et j'ai... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mai 2019

"Les Enquêtes du département V : Dossier 64" de Christoffer Boe : back to reality !

L’addiction pour les polars scandinaves, fort répandue parmi les lecteurs français, a rempli depuis plusieurs années toutes les librairies du pays de best sellers originaux et souvent passionnants. Il est donc plus que surprenant de voir combien le cinéma est resté à la traîne dans ce domaine, depuis les médiocres adaptations de l'incontournable série Millenium jusqu’à la plus récente – et catastrophique - tentative hollywoodienne de filmer le Bonhomme de Neige de Jo Nesbø : c’est donc plutôt du côté des grandes séries TV locales,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2019

"Avengers : Endgame" des Frères Russo : ... sans compter le sac de M&M's

Ceci n'est pas une critique. Je ne me sens aucunement le droit de tenter d'écrire quoi que ce soit d'intelligent (ou de stupide, suivant l'opinion du lecteur) sur ce "Endgame" d'une saga dont je n'ai vu qu'une poignée d'épisodes avant de m'en lasser définitivement. J'étais seulement dans une petite salle de province à accompagner ma fille de 8 ans qui voyait là son premier "Marvel", le tout en VF pour rendre le tout encore plus inintéressant. Je m'impose donc un compte rendu objectif : ce que j'ai bien aimé : la longue... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 mai 2019

Séance (tardive) de rattrapage : "Secuestro" de Mar Targarona

En poursuivant l'exploration de la carrière de scénariste d'Oriol Paulo, on peut tomber sur ce "Secuestro" et juger qu'il s'agit là de l'une de ses oeuvres les plus originales, et partant de là, les plus réussies. Car voici un scénario qui commence là où se termine en général les histoires d'enlèvement d'enfants, et n'aura de cesse de nous emmener dans des directions inattendues, jusqu'à un final moralement ambigu qu'on n'aura pas vu venir... Le tout dans tomber sans la surchauffe en termes de coups de théâtre et de retournements de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mai 2019

"Paris est à Nous" de Elisabeth Vogler : le fantôme de la liberté

Alors d'abord, il y a forcément pour nous, cinéphiles d'un certain âge, la référence au merveilleux film de Jacques Rivette, "Paris nous appartient", qui laisse entendre (espérer…) que le collectif Elisabeth Vogler veut retrouver la beauté du geste joueur de la Nouvelle Vague, et nous donner des nouvelles de la génération des années '10, celle qui vit dans la Ville, et y puise son inspiration et son énergie. Formellement, bien entendu, nous nous doutions bien que la forme du cinéma actuel serait plus nourrie d'Instagram - pour le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2019

Séance de rattrapage : "L'Avertissement" de Daniel Calparsoro

Le cinéma de genre, on aime, mais il faut reconnaître que, souvent, il a bon dos. On accepte ainsi de se farcir des histoires ineptes, mal interprétées et mal mises en scène, juste parce qu'on espère y trouver la petite étincelle d'originalité qui fera que le film tranche par rapport à la production lambda. Autant être clair, ce ne sera pas le cas avec "El Aviso" dont l'électro-encéphalogramme est aussi plat que celui de l'un de ses protagonistes qui s'est pris une balle dans la tête. Entre une formule mathématique inepte (niveau... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2019

"Nous Finirons Ensemble" de Guillaume Canet : mépris de classe et bon p'tit pinard

On n'a pas forcément envie d'écrire grand-chose sur ce pathétique "Nous finirons ensemble", son compte ayant déjà été bien réglé par la vaste majorité des critiques "officielles". Si ce ratage complet mérite qu'on y revienne, c'est parce qu'il semble prendre le chemin d'être un vrai succès populaire, alors qu'il est politiquement - et moralement, aussi - en décalage complet avec les préoccupations actuelles du peuple français, telles qu'elles se manifestent autant dans les derniers soubresauts des Gilets Jaunes que sur les réseaux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mai 2019

"Jessica Forever" de Caroline Poggi et Jonathan Vinel : Armes à feu, K1000 et chatons mignons

Jessica Forever est un film qui pose problème. Et ce problème, malgré le rejet quasi viscéral que ce film a provoqué en nous, vaut certainement qu'on ouvre le débat. Voici un film largement conspué à Berlin comme l'un des pires "navets" (même pas au second degré, on y reviendra) vus depuis belle lurette, et qui recueille à sa sortie en France nombre de critiques élogieuses, voire même dithyrambiques dans certains cas, qui encouragent certainement le spectateur avide d'expériences originales à se risquer dans les salles. Jessica... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,