27 mars 2019

"Us" de Jordan Peele : Clone Wars

Nous avions adoré "Get Out", véritable OVNI dans le cinéma US tellement formaté, qui voyait le débutant (au cinéma) Jordan Peele s’inscrire en plein dans le récent mouvement de prise de pouvoir artistique par de jeunes réalisateurs afro-américains ambitieux, et proposer une version politique – un peu à la manière du vétéran John Carpenter en son temps – du film de genre fantastique. Nous ne fûmes pas les seuls, et le film connut une belle trajectoire commerciale et critique. Après une telle entrée en matière, il est évident que Peele... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2019

"Triple Frontière" de J.C. Chandor : triples buses...

Cela fait plus d’un demi-siècle que nous, cinéphiles français, avons été biberonnés à la « Politique des Auteurs », cette géniale invention critique qui veut que le metteur en scène soit un artiste, et que ses films traduisent d’une façon ou d’une autre, et ce quelles que soient les contraintes de production exercées sur eux, sa vision du monde, de l’homme, et ses préoccupations… artistiques. Ce concept nous a servi depuis lors de boussole dans la jungle du Cinéma, et alimente finalement la grande majorité de nos critiques et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 mars 2019

"Serenity" de Steven Knight : le twist qui tue

"Serenity", malgré son casting de luxe, avec Matthew McConaughey et Anne Hathaway, a été un tel bide aux USA qu’il ne sortira pas sur les écrans de cinéma en France, et que nous sommes réduits à la regarder sur Netflix. Lire le résumé du film, entre "Moby Dick" et les classiques du film noir, ne donne de toute manière aucune bonne raison de perdre 1h46 minutes de sa vie devant cette réalisation de Steven Knight, scénariste anglais relativement réputé pour son travail sur la série "Peaky Blinders" ou sur "les Promesses de l’Ombre"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2019

"Ma vie avec John F. Donovan" de Xavier Dolan : fans en rage...

Voilà, ça devait arriver. C'est comme pour nos groupes de rock favoris quand ils passent des petites aux grandes salles, et que le monde entier les aime. Les fans sont en rage : ce n'est plus ce que c'était, c'est bien moins bien qu'avant, c'est une trahison. Lire les critiques "institutionnelles" ou les avis sur Sens Critique sur "Ma Vie avec John F. Donovan", c'est une fois de plus la même litanie prévisible de critiques qui ne trouvent rien d'autre à dire que ça, exprimer leur déception de petits fans frustrés que leur idole ait... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2019

"Le Mystère Henri Pick" de Rémi Bezançon : c'est Pouchkine qu'on assassine !

Oh, que l'on aurait adoré aimer ce "Mystère Henri Pick", pouvoir opposer un cinéma populaire féru de littérature et de beau langage, célébrant l'intelligence, la culture, l'exigence créative même face à l'abêtissement programmé dans le cinéma commercial prônant le rire facile ou la violence décérébrée ! Oh, qu'on avait envie de voir le délicieux Luchini incarner une version doucement perverse de Bernard Pivot, avec tout le brio dont on le sait capable, lui qui, tout seul, se bat encore pour une certaine beauté de la langue française... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2019

"Les Eternels" de Jia Zhang-ke : la montée des eaux

Jia Zhang-ke est le plus grand réalisateur chinois, celui qui a vraiment pris à bras le corps la chronique des mutations qui secouent depuis plus de 20 ans son pays. La Chine est le plus grand pays du monde, celui qui est d'ores et déjà appelé à définir notre avenir, qu'on le veuille ou non. Et le cinéma d'Extrême-Orient, du Japon à la Thaïlande, en passant par la Corée, Taïwan et la Chine, est le seul véritable laboratoire formel du cinéma depuis la fin des années 90. C'est dire le niveau d'attente que l'on peut avoir désormais... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2019

"Grâce à Dieu" de François Ozon : l'action libératrice

Il faut bien admettre que la majorité des oeuvres d'Art importantes le sont parce que leur créateur a nettement "pris parti". Loin de la tiédeur et du consensus. Le plus gros malentendu à propos de "Grâce à Dieu" - film par ailleurs vu et célébré (mais peu aimé) - vient sans doute de ce que son sujet (un cas actuel et actuellement jugé de pédophilie d'un prêtre, parmi des centaines, peut-être des milliers d'autres...) laissait attendre un parti pris militant, polémique et incendiaire, ou tout au moins malaisant. Or, Ozon, que l'on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2019

"Le Chant du Loup" d'Antonin Baudry : Blue Submarine

J'aime le son. En musique bien sûr, mais tout autant au cinéma... où il est bien souvent négligé - non pas par défaut de technologie disponible, mais plutôt par manque d'intérêt des scénaristes et des réalisateurs -, ignoré derrière l'usage abusif, trop facile de la musique. Il y a peu de films qui placent le son au coeur de leur sujet : on pourra citer le génial "Blow Out" de DePalma, ou plus récemment "Sans un Bruit", deux films populaires utilisant le son comme moteur de la fiction. Et bien sûr, "Das Boot", dans la directe ligne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2019

Revoyons les classiques de la S.F. : "E.T." de Steven Spielberg (1982)

Il y a 37 ans, le raz-de-marée "E.T." prit la planète par surprise, et imposa une fois pour toute Steven Spielberg comme le grand "mage" cinématographique de sa génération… même si aujourd'hui, le phénomène "Star Wars" a injustement fait un peu pâlir l'étoile des chefs d'œuvre du cinéma populaire qu'il réalisa durant la toute première partie de sa carrière, quasi parfaite. On s'émerveillait de cette parabole humaniste sur la bienveillance et l'amour, que nous recevions du Ciel (voir l'apparition quasi christique de E.T. ressuscité... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2019

"Alita : Batlle Angel" de Robert Rodriguez : une critique qui parle d'eau de rose, de chocolat et de petits chiens écrasés

La décision d'aller voir "Alita : Battle Angel" n'a pas été forcément facile à prendre. Du côté positif, le nom de James Cameron à l'origine du projet, un homme qui, n'en déplaise aux fâcheux qui trouvent toujours quelque chose à redire au succès, a construit sa drôle de carrière sur des propositions passionnantes et des ambitions - parfois extra-cinématographiques - forçant le respect. Et puis pas grand-chose d'autre. Car, à l'inverse, le nom de Robert Rodriguez, sinistre fabricant de navets risibles, ayant toujours survécu accroché... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,