16 novembre 2016

"Ayako - Tome 2" de Osalu Tezuka : l'enfer...

Centré sur les années de séquestration d'Ayako par sa famille, ce deuxième volume de l'un des chefs d'oeuvre de Tezuka abandonne progressivement la peinture de l'histoire du Japon post-Seconde Guerre Mondiale (non sans avoir clos le "thriller" des assassinats liés à la guerre politique autour des chemins de fer) pour se concentrer sur les turpitudes de la famille Tengé. Jiro disparu, Ayako devient le personnage central de la fiction, ou plutôt sa transformation progressive, au cours d'une vingtaine d'années d'un enfermement inhumain,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2016

"Le Sculpteur" de Scott McCloud : les mains du Diable

Se laisser entraîner, séduire même par un livre dont on est parfaitement conscient des limites, des insuffisances, est toujours une expérience difficile, voire un peu honteuse. Admettre qu'on a dévoré en une paire d'heures les 500 pages du "Sculpteur", qu'on a versé sa larme à la fin, c'est un peu comme admettre qu'on s'est "laissé avoir" par la lecture d'un livre de Marc Lévy (j'imagine, parce que je n'ai pas encore fait l'expérience…). Cela permet aussi de relativiser l'accumulation de critiques qu'on avait envie de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2016

"Ayako - Tome 1" de Osalu Tezuka : attendez-vos au pire !

Voici un livre absolument incroyable, un témoignage supplémentaire du génie deTezuka : "Ayako" est d'abord une fiction passionnante, au rythme effréné, qui dépeint de manière impitoyable la déliquescence d'une famille japonaise puissante dans l'immédiate après-guerre, alors que l'envahisseur américain et les mutations sociales (en particulier le développement d'une gauche activiste, ainsi que la naissance des préoccupations féministes) font basculer brutalement le Japon dans la "modernité". Impossible au lecteur de même reposer... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2016

Relisons les classiques de la BD américaine : "Une Affaire de Famille" de Will Eisner (1998)

Will Eisner est grand, immense même : l'un artistes américains les plus importants pour avoir contribué sans doute plus que nul autre à la transformation des comics en un Art adulte. Mais cela ne veut pas dire que tous ses livres soient des chefs d'oeuvre... même si je n'en ai personnellement trouvé aucun de vraiment mauvais. "Affaires de Famille" est donc juste "bon", ce qui n'est pas si mal : sur un thème très convenu - les vilains secrets d'une famille et les lâches manoeuvres des uns et des autres au moment de se positionner... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 septembre 2016

"Le Testament Zarkoff 2/2" de Nury et Alary : des défauts rhédibitoires...

Le second volet du "Testament Zarkoff" marque un net progrès par rapport au premier, dans la mesure où l'on comprend qu'il s'agissait alors de poser les bases d'une intrigue complexe, et que ce tome permet - sur ces bases - à Nury de mieux faire preuve de ses talents de scénariste. Tout en maintenant une tension constante,Nury arrive à alimenter son intrigue de twists bien amenés, pas trop invraisemblables, qui réjouiront tout amateur de thriller : le retournement de situation (quasi) final est en effet des plus... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2016

"Le Testament Zarkoff 1/2" de Nury et Alary : déplaisant et ennuyeux

Alors que Nury est aujourd'hui l'un des scénaristes les plus brillants de la BD franco-belge ("Il était une fois en France", "Tyler Cross"...), il est tentant d'aller découvrir d'autres facettes de son travail : même si j'ai personnellement peu d'intérêt pour le "mainstream" de la BD que la série Silas Corey représente - disons une intrigue de thriller dans un contexte historique (bâillement)... Il faut pourtant reconnaître que, dès l'entame de ce "Testament Zarkoff", ce fameux contexte historique s'avère... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 septembre 2016

"Les Vieux Fourneaux - T2 : Bonny and Pierrot" de Lupano / Cauuet : The Old Farts Strike Again !

On savait qu'il n'allait pas être facile de donner une suite au brillant premier tome des "Vieux Fourneaux", et de fait, "Bonny and Pierrot" se révèle un peu inférieur, avant tout par le fait d'une construction scénaristique plus faible : une fois le sujet lancé et en attendant une conclusion brillante, c'est-à-dire drôlissime et déchirante à la fois - une conclusion qui jette un regard lucide sur le ravage des années, et donc l'erreur de la nostalgie -, eh bien on s'ennuie un peu à regarder les personnages tourner en rond sans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 septembre 2016

"Undertaker - T1 : Le Mangeur d'Or" : Blood and Guts !

Blueberry est mort, vive Blueberry ! Blood and Guts ! Car, sincèrement, impossible de ne pas être sidéré par le graphisme de Meyer, qui reprend à la lettre tous les codes de Giraud, en n'hésitant même pas à les "améliorer" grâce à une technique que l'on peut aller jusqu'à juger supérieure à celle du "maître" (en particulier au niveau de la lisibilité, notablement meilleure du fait de décors élégamment simplifiés...). Mais ce tour de force esthétique - une grande réussite - ne serait rien sans le scénario deDorison, qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 septembre 2016

"Tyler Cross" de Brüno et Fabien Nury : la rivière en colère

Je n'ai donc lu ce premier tome de "Tyler Cross" qu'après ma découverte de la création de Nury et Brüno avec le remarquable "Angola", et je m'attendais à moitié à une oeuvre un peu moins aboutie, une ébauche de ce qui allait constituer la force de cette BD : références bien senties au polar le plus "noir", construction très cinématographique de la narration, garantissant un impact maximal sur le lecteur, léger décalage apporté par un dessin (faussement) simplifié. Mais en fait, tout est déjà là, avec en sus un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2016

"Les Vieux Fourneaux - T1 : Ceux qui restent" de Lupano / Cauuet : la lutte finale

"Les Vieux Fourneaux / Ceux qui restent" n'était pas forcément le livre le plus attirant publié en 2014 : j'ai d'ailleurs attendu deux ans pour le lire, rebuté parce qui pouvait sembler au pire une exploitation humoristique du 4ème âge, et au mieux un travail sur la nostalgie (qui n'est plus ce qu'elle était, n'est-ce pas ?). Quelle n'a donc pas été ma suprise de découvrir un excellent scénario aux allures de thriller mémoriel, réservant au lecteur vite conquis son content de "twists", ou au moins de surprises, en outre parfaitement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,