26 décembre 2015

Promenade sur les traces d'un géant, Neil Young : "Bluenote Café" (1987-1988)

Le Loner est tellement bon, tellement puissant sur scène, que ce soit en solo ou accompagné de l'un de ses nombreux groupes avec lequel il a fait beaucoup de bruit tout au long de sa carrière que nombre de ses enregistrements "live" méritent de figurer au panthéon du genre. Ce "Bluenote Café" est néanmoins suffisamment différent pour qu'on s'arrête sur son cas. Il marque une période musicale bluesy et cuivrée (rythm'n'blues donc) de Neil Young, généralement ignorée alors que l'album studio "This Note's For You" est un superbe exemple... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 décembre 2015

Réécoutons les Classiques du Rock : "Every Picture Tells a Story" de Rod Stewart (1971)

En 1971... Personne ou presque n'avait encore entendu parler de David Bowie, et le rock "décadent" n'était encore qu'une vague cauchemar surréaliste. Les seventies venaient juste de débuter et il semblait que le Rock anglais, après les explosions successives du British Blues et du psychédélisme, ronronnait désormais un peu dans la copie des standards US. Les Stones triomphaient seuls en haut des affiches, les Beatles étaient séparés et le Led Zep prenait un envol qui promettait d'être monstrueux. Les (Small) Faces de Rod Stewart et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2015

"b'lieve i'm goin down..." de Kurt Vile : troubadour lo-fi

Des années que je fais de la résistance bornée devant mes amis qui me recommandent de me plonger dans l’œuvre de Kurt Vile : avec ce "b'lieve i'm goin down…", je découvre enfin l'univers chaleureux de ce troubadour lo-fi d'une époque qui recycle à tout va. On trouve bien dans cet album d'inévitables réminiscences de pas mal de choses déjà entendues (comme la voix et le phrasé délicieusement "lou-reedien" de Kurt), mais elles sont distillées avec trop d'intelligence pour que l'auditeur ne s'en irrite, et surtout au sein de chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2015

"Chemicals" de The Shoes : maîtrise et tiédeur

On avait tant aimé la gaité contagieuse du premier album de The Shoes, voilà près de 4 ans, que la mélancolie rêveuse - bien trop dans l'air du temps - de son successeur nous fait l'effet d'une sale redescente : mélodies seulement correctes cette fois, qu'il faudra beaucoup réécouter pour y trouver du charme, faiblesse des voix, et surtout cet étonnant sentiment de vide, de dérisoire, qui s'installe sur la longueur de "Chemicals"... Voici un album bien produit, évidemment, réalisé avec soin, voire méticulosité, rehaussé de quelques... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 décembre 2015

"Zipper Down" de Eagles of Death Metal : merde aux intégristes !

L'horreur du 13 novembre donne forcément très envie de réécouter Eagles of Death Metal, groupe un peu anecdotique mais formidablement sympathique, propulsé malgré lui en pleine ligne de front dans notre guerre contre le radicalisme (... sans même parler de la nécessaire mise au point sur l'absence complète de Death Metal dans la musique de Josh Homme / Baby Duck et Jesse Hughes / Boots Electric...). Comme son prédécesseur, le roboratif "Heart On", "Zipper Down" est un disque adorable même si à demi raté (ou seulement à moitié réussi... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2015

"As If" de !!! : au bas de la liste...

Alors que !!! reste un must absolu à voir sur scène, leurs albums naviguent seulement (et régulièrement) entre le tout juste bon et le presque acceptable : "As If" a des chances de s'inscrire dans le plus bas de la liste, la faute à une décision contestable de faire virer leur musique vers une sorte de funk mécanique, robotique et assez putassier. Du coup, une petite moitié des titres de "As If" est quasiment inécoutable, tandis que l'autre moitié témoigne, parfois agréablement, d'un groupe en mutation, qui se cherche entre beats rock... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2015

"Salad Days" de Mac DeMarco : Mac est un branleur !

Mac DeMarco est un branleur ("slacker") et a même l'air très fier de l'être. Sur scène, c'est assez irritant, on ne va pas voir un mec en live pour qu'il fasse le clown avec ses potes pendant une heure et quart. Sur album, c'est beaucoup mieux, parce que Mac a une sacré patte en termes de mélodies, qui n'est pas sans évoquer le Ray Davies des années les plus fainéantes et alcoolisées des Kinks (un vrai compliment de la part d'un fan absolu des Kinks comme moi !). Malheureusement, la tendance à uniformiser toutes les chansons - même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 octobre 2015

"Hollow Meadows" de Richard Hawley : Convalescence lumineuse

Pour aimer vraiment "Hollow Meadows", il faut sans doute abandonner temporairement l'idée que Richard Hawley puisse nous écrire un autre chef d’œuvre absolu comme "True Love's Gutter". L'écouter comme l'album de convalescence qu'il est, comme l'envie, le besoin de légèreté et de lumière après un tunnel de douleur : a priori Hawkey se récupérait d'un problème de colonne vertébrale et souffrait encore le martyre quand il a écrit ces chansons. En accepter la déroutante hétérogénéité, ses détours par des ambiances musicales variées :... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2015

"What Went Down" par Foals : déjà vu...

Personnellement, je rigole depuis longtemps des artistes qui promeuvent leur dernier album en abreuvant les journalistes de propos sur les progrès de leur état mental (ou leur consommation de drogues ou d'alcool) : c'est aussi vieux et usé que le Rock lui - même, on lisait déjà ce genre de considérations dans "Rock et Folk" en 1971. Donc la stabilité mentale de Yannis le pâtre grec, je m'en contrefiche, surtout quand son nouvel album, "What Went Down" se paie des ambitions d'être U2 à la place de U2. Et puis, ce qui se passe ici, dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2015

"Music Complete" de New Order: le syndrome de Peter Pan

Pour New Order, le départ du pirate Peter Hook pouvait avoir le même impact que la disparition de Ian Curtis, tant le son inouï de sa basse était indissociable de la musique du groupe. "Music Complete" relevait donc d'un nouveau défi pour un groupe absent créativement depuis une décennie, un défi brillamment relevé, contre toute attente : est-ce le retour de Gillian Gilbert, ou bien l'orientation beaucoup plus "electro" de l'album - qui pourra rappeller les débuts du groupe, mais aussi le monstrueux "Technique" - (et ce même si la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,