02 septembre 2015

"Be Sensational" de Jeanne Added : le charme des femmes bassistes

Le rock (ou l'électro, personnellement, je ne fais pas vraiment de différence...) français serait-il devenu franchement féminin ? On peut l'espérer, quand on récapitule les succès artistiques et commerciaux récents de Christine & The Queens et de The Do... Jeanne Added sera-t-elle la prochaine ? "Be Sensational" est un album un peu moins facile à aimer d'office, parce qu'il souffre d'une certaine hétérogénéité de style : entre des chansons brutales, presque radicales dans leurs sonorités et l'usage systématique de répétitions dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 août 2015

Réécoutons les Classiques du Rock : "Heartbeat City" deThe Cars (1984)

Ah ! Rick Ocasek, voilà bien un personnage étrange, inclassable, qui paye aujourd'hui le succès commercial planétaire de ses Cars en étant relégué dans la mémoire collective comme un simple faiseur de tubes des années 80, donc ringardisé par les synthés typiques d'une époque désormais méprisée. Il faut donc réécouter attentivement les bombes mélodiques de "Heartbeat City", meilleur album et plus gros triomphe des Cars, pour réhabiliter sans honte celui qui fut quand même le producteur d'Alan Vega : derrière le clinquant de la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2015

Seconde opinion : "Buena Vista Social Club" (1997)

J'ai longtemps pensé que "Buena Vista Social Club" était un album pour les bobos, qui écoutaient de la "world music" (sans doute l'étiquette musicale que je déteste le plus...) en fond sonore quand ils recevaient des collègues de l'agence de pub à dîner dans leur loft. Et puis j'ai toujours eu un mépris teinté d'arrogance pour tous ceux qui vont passer leurs vacances à Cuba, profitant de la misère de l’île pour se rassasier de soleil, de rhum et de filles (souvent) pour pas cher. Donc je n'avais jamais écouté cet album, d'autant que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2015

Seconde opinion : "Ibeyi" de Ibeyi (2015)

Les deux sœurs de "Ibeyi" sont jumelles (c'est la signification du mot "Ibeyi" en yoruba, dialecte africain), et ça ne se voit pas vraiment. Elles sont aussi d'origine cubaine, et ça ne s'entend guère sur ce premier album quand on s'attend à la fièvre mélancolique typique de l'île. Pour tout dire, "Ibeyi", sorte de promenade nonchalante à travers de nombreux genres musicaux, dream pop, trip hop, world (même si cette étiquette, comme la plupart des étiquettes, est détestable...), etc. est un disque qui se mérite, ou plutôt qu'on doit... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 août 2015

Réévaluons les classiques du Rock français : "Clandestino" de Manu Chao

La générosité de Manu Chao est une chose admirable, qui fait chaud au cœur, et son engagement, aussi bien à l'époque de la Mano Negra que lors de sa carrière solo éminemment populaire, en faveur des déshérités du monde entier, extrêmement louable. Ses chansons, à la fois festives et mélancoliques, célébrant une globalisation joyeuse de la culture et de l'âme, restent une manière imparable de se rassurer quant à un avenir qui paraît de plus en plus noir. "Clandestino" fut un album qui marqua son époque, quelque chose de pas si... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 juillet 2015

L'enfer des compilations : "Nothing Has Changed. 2CD version" - la perte de l'inspiration ou l'usure du temps...

Construite par ordre chronologique (à la différence de sa version "jumelle" en 3 CDs), cette nième compilation des titres les plus "commerciaux" de Bowie prouve - paradoxalement ou au contraire logiquement - que, entre 1968 et 2015, tout a changé ! Comme on démarre avec des chansons absolument sublimes ("Space Oddity", "The Man who sold the World", "Changes", ce genre de - jolies - choses...) et on termine dans la banalité la plus complète, voire l'horreur totale (le dernier single, "Sue", est une purge jazzy inécoutable et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2015

L'enfer des compilations : "The Definitive Simon and Garfunkel" - la soupe est servie !

Malgré l'inexplicable bonne réputation dont jouissent encore Simon and Garfunkel en 2015, il importe que quelques voix s'élèvent pour rétablir la stricte vérité (et moi, en plus, j'y étais ! Parole de vieux rocker donc...). La musique de Simon and Garfunkel ne fut guère qu'une version délavée et aseptisée de l'explosion créative des sixties (des Beatles au flower pop en passant par le folk dylanien, tout fut ainsi recyclé) à l'intention de l'Amérique profonde, largement conservatrice, qui eut du coup l'impression d'être "dans le coup"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juillet 2015

"The Monsanto Years" de Neil Young + Promise of the Real : pertinent, colérique et même un peu rigolard

Curieusement, j'ai lu ça et là des gens qui accusaient Neil Young d'enfoncer des portes ouvertes en attaquant Monsanto sur sa politique des semences et sur son impact dévastateur sur la planète, tant socialement qu'écologiquement ! Pour n'être pas d'une originalité folle, la rage (comme toujours tangible, malgré la fatigue des années) du Loner me paraît pourtant bien nécessaire, Monsanto étant bien loin d'avoir perdu la partie alors que j'écris ces lignes... Mais intéressons-nous plutôt à la musique, puisque les tentatives précédentes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2015

"English Graffiti" de The Vaccines : American Graffiti

Mal interprété ("English Graffiti" fait référence apparemment aux graffitis en langue anglaise que l'on trouve désormais sur tous les murs de la planète, autre signe navrant de la globalisation de la bêtise), le titre du troisième album de nos chers Vaccines s'avère particulièrement trompeur : rien d'anglais ici, par rapport aux deux premiers très bons albums du groupe, mais au contraire un virage à 90 degrés vers un power pop gras, ultra commercial, et fondamentalement américain, qui désorientera salement le fan... Appel des sirènes... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 juillet 2015

"Mandarine" par les Innocents : un disque frais pour la canicule

"Mandarine" commence par deux titres à la fois intenses, originaux et séduisants, qui nous laissent croire un instant que les Innocents, groupe un peu à part dans le panorama "rock français", parfois soupçonné de tendances "variéteuses", a enfin "mûri", et parvient à l'excellence promise. Malheureusement, la suite du disque, inconstante, voire parfois même irritante de fadeur, déçoit amèrement. On ne niera pas pour autant le charme "discret" mais frais de cette "Mandarine" cueillie juste au bon moment, à la veille d'un été 2015... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :