2021 11 30 Wet Leg Yoyo (6)

21h00 : Wet Leg, dont on parle beaucoup en ce moment, va nous offrir ensuite 40 minutes d’une musique qui semble d'abord très girlie, très pop, avec beaucoup de mélodies, d’écho sur les guitares, et surtout avec cette énergie positive qui fait que la pop music enchante immédiatement. Il y a aussi beaucoup de sourires - à la limite de la naïveté parfois de la part de la chanteuse, sans doute encore très jeune et toujours dans l’émerveillement d’être là et applaudie ! Le look des deux filles – Rhian Teasdale et Hester Chambers - est étonnant, du côté de la jap pop, tandis que les trois garçons qui les accompagnent sur scène semblent eux sortir tout droit des seventies. La voix de Rhian est charmante, et joue sur une séduction un tantinet enfantine qu'on peut trouver convenue, mais la musique de Wet Leg ne manque pas de force… Et se déploie même de manière plus impressionnante sur certains morceaux, dévoilant un groupe qui a un vrai potentiel rock derrière la suavité de ses chansons. Magnifique final avec le morceau Chaise Longue – le premier single du duo ! - qui emporte définitivement le morceau et fait chanter tout le monde en chœur, même ceux qui ne connaissaient pas la chanson avant ! On suivra Wet Leg sans hésiter dans leurs prochaines aventures…