09 juin 2021

"A l'abordage" de Guillaume Brac : entre Rohmer et Rozier

"A L'abordage" est un véritable petit délice : un film lumineux, positif, gai - qui ne nie pas pour autant l'existence de comportements négatifs, en particulier de la part de ses protagonistes -, et qui nous parle de notre vie avec une simplicité et une pertinence qui semblent avoir largement disparu du cinéma français depuis plusieurs décennies. "A l'abordage" nous ravit parce qu'il se place clairement du côté du Cinéma de la regrettée Nouvelle Vague (si souvent décriée par les jeunes cinéphiles biberonnés à la prépondérance du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :