24 juillet 2020

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "Kimono My House" (1974)

Je me souviens (à peine) que les journalistes vaguement ironiques - et complètement à côté de la plaque - appelaient cela le 'glam rock'. Je veux oublier que ce délicieux déluge d'outrances vocales et de riffs électriques a influencé Queen et consorts. J'ai toujours dans la bouche le goût de révolte hilare que ce chapelet de chansons à 200 à l'heure a donné à mes dernières années-lycée. Une madeleine proustienne ou des dragées au poivre toujours virulentes ? Les deux, mon général ! Souvenons en tout cas de la stupéfaction dans les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2020

"Beloved" de Yaron Shani : Freud en sueur !

Il est probable que voir "Beloved" après la claque de "Chained" n’est pas une bonne idée, et qu’intervertir le visionnage des films du diptyque permettrait de plus apprécier "Beloved"… Parce que, d’abord, et c’est objectivement un problème, "Beloved" est nettement inférieur à son « frère jumeau » : moins intense – si l’on excepte une scène, digne de Pialat, de règlement de comptes entre deux sœurs -, moins implacable - puisque Yaron Shani emprunte un parcours plus sinueux, parfois légèrement ennuyeux, sans pour autant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,