17 juillet 2020

"Les Naufragés de la Méduse" de Bordas et Deveney : l'horreur... l'horreur...

La malédiction des œuvres dite « du patrimoine », ou même seulement des « classiques », c’est que, si leur célébrité les a rendues la plupart du temps intouchables, on a en revanche bien du mal à les considérer comme le résultat du travail d’artistes qui ont sué sang et eau, qui ont souvent souffert le martyre, qui quelque fois même sont morts pour leur donner naissance. Avec le célébrissime tableau romantique de Géricault, "le Radeau de la Méduse", cet effet de « lissage » se double du fait que le tableau représente lui-même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2020

Quand la pop fait des étincelles, une revisite de la discographie de Sparks : "A Woofer in a Tweeter's Clothing" (1973)

Dans l'ennui insondable du début des seventies, alors que le prog-rock pompier triomphe et que toutes les stars sont mortes, deux kids californiens imaginent d'honorer l'âge d'or de la comédie musicale hollywoodienne en l'accélérant et en y collant des guitares saturées et des vocaux hystériques. Personne n'y comprend rien, mais pour une poignée de curieux, en France, sans doute disciples d'Yves Adrien, le futur a de nouveau un goût excitant. Parlez d'une "mélodie du bonheur"... Dans la foulée d'un premier album largement ignoré... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,