06 mars 2020

"Invisible Man" de Leigh Whannel : perversion narcissique et violence invisible

On connaît le principe : depuis que H.G. Wells a inventé le concept de l'homme invisible, le cinéma n'a jamais cessé de vouloir relever le défi de filmer cette invisibilité. Avec plus (James Whale en 1933, avec bandelettes) ou moins (Carpenter en 1992, encore avec bandelettes, mais aussi avec un humour mal placé) de succès. Jusqu'au parti-pris méchant typique de Verhoeven ("Hollow Man" en 2000), dont les effets spéciaux impeccables et la hargne semblaient avoir épuisé le sujet. Etant admis que le cinéma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,