2020 01 23 Circa Waves Olympia (9)

20h08 :  on n'entend plus beaucoup de jeunes groupes anglais de nos jours qui s'attellent à la perpétuation de la belle tradition britannique du rock (mélodique) à guitares, ce qui fait que les 40 minutes joyeuses, dynamiques, et en tous points conformes à l'évangile selon St. Ray (Davies) et St. Paul (qui d’autre ?), proposées ce soir par Circa Waves nous ont semblé une vraie cure de jouvence. Oui en 2020, on peut encore composer des chansons accrocheuses, et les jouer à fond la caisse avec deux guitares sur une rythmique très énervée. Et faire danser toute l'Olympia qui n'est même pas venue pour vous. Belle découverte donc que ce premier concert - pour nous - d'un groupe qui a déjà une solide réputation de l’autre côté du Channel, et qui se distingue franchement du lot, grâce en particulier à un batteur forcené et à son leader, Kieran, un excellent chanteur, fort sympathique en plus, ce qui ne gâche rien. Sur un tempo rapide, Circa Waves enchaîne les mélodies accrocheuses, mais varie les tonalités, parfois plus pop, parfois plus agressives, toujours convaincantes. A noter le nouveau single, Jacqueline, particulièrement efficace… Il est temps que ce groupe trouve en France la reconnaissance qu’il mérite !