23 janvier 2020

"A l'Aube" de Philippe Djian : les promesses de l'aube

Depuis le temps qu'on lit et qu'on aime Djian, et compte tenu de son rythme de production stakhanoviste, il est difficile de prétendre que nous avons été bluffés, voire même surpris par "A l'aube", où il réutilise sans encore les remettre en question les outils formels qu'il a lentement développés au cours de la dernière décennie : intégration des dialogues dans le flux narratif, simplification radicale de la ponctuation, ellipses sauvages évidant le récit de certaines de ses scènes-clé, etc. Le novice sera évidemment... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,