11 décembre 2019

"It Must Be Heaven" d'Elia Suleiman : boire pour se souvenir !

Depuis la découverte enchantée de son "Intervention Divine" en 2002, il faut bien avouer que le cinéma d'Elia Suleiman n'a pas changé, si ce n'est qu'il s'est même encore (apparemment...) dépolitisé - une dépolitisation qui lui est clairement reprochée par les défenseurs d'un cinéma arable / palestinien forcément militant, comme on le voit dans l'une des très rares scènes dialoguées de son "It Must Be Heaven" : quelque part du côté du Jacques Tati abstrait de la dernière période ("Playtime", "Trafic") pour... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2019

"The Irishman" de Martin Scorsese : Old Man, Take a Look at Your Life...

On a eu la chance d'être témoin du vieillissement d'immenses auteurs qui, comme Akira Kurosawa et Manoel de Oliviera, ont fait jusqu'à leur dernier souffle un cinéma jeune, créatif, plein de vie. La mauvaise nouvelle de cet "Irishman" est que Scorsese, l'un des plus grands cinéastes de l'histoire, l'un des plus énergiques aussi, est désormais tenté de faire du "cinéma de vieux". On peut l'appeler avec noblesse et déférence, "testamentaire" ou "crépusculaire", mais "The Irishman"est surtout un FILM DE VIEUX, au... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2019

"Colorado" de Neil Young & Crazy Horse : le retour d'une bande de vieux blancs...

« You might say that I’m an old white guy… », c’est ainsi que Neil Young, 73 ans, introduit "She Showed Me Love", la seule chanson de son nouvel album, "Colorado", (le premier publié, depuis sept ans quand même, sous le nom emblématique de Neil Young & Crazy Horse…) qui sonne vraiment comme du Crazy Horse… avant de se perdre dans une répétition de plus en plus épuisée du fameux « système » mis au point en 1969 avec "Everybody Knows This Is Nowhere" : une rythmique simpliste et lourde, et Neil qui balance... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2019

"Everything not Saved will be Lost, Part 2" de Foals : la colère...

Il faut bien admettre que la première partie de "Everything Not Saved will be Lost", publiée en mars dernier n’avait pas pleinement recueilli les suffrages de la critique, ni même le succès populaire espéré par Yannis Philippakis et sa troupe. Nombreux furent les commentaires mitigés sur un album qui hésitait entre « stadium rock » façon U2 et expérimentation courageuse, frôlant même parfois les terres un peu honteuses du Rock Progressif millésimé années 70 et 80. Heureusement, l’approche furieusement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2019

"Jack Ryan - Saison 1" de Carlton Cuse et Graham Roland : 24 heures chrono

Bon, il n'y avait beaucoup d'illusions à se faire sur cette nouvelle adaptation, en série TV cette fois, après quelques films tous plus oubliables les uns que les autres, des thrillers d'espionnage à succès de Tom Clancy : il est quand même rare que cette littérature "jetable" puisse inspirer de véritables chefs d'oeuvre, non ? Néanmoins, les prémisses de la série étaient intrigantes : voici donc un Jack Ryan JEUNE analyste, qui plus est incarné de manière improbable par un John Krasinski qu'on aura toujours du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 décembre 2019

"A Couteaux Tirés" de Rian Johnson : Benoît Blanc et le mystère de l'infirmière latino

Agatha Christie et ses whodunit aromatisés au thé à la bergamote, ça semble avoir quelque chose d'infiniment ringard vu de 2019 : ce rituel "bourgeois" de l'enquête en huis clos et de la résolution théâtrale finale par un détective farfelu, semble suivre éternellement les mêmes mécanismes, respecter les mêmes codes, trop bien connus pour surprendre… Et puis, à notre connaissance, il n'y a jamais eu une adaptation cinématographique vraiment réussie des œuvres de la géniale (oui, géniale, elle le fut, au moins à ses explosifs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 décembre 2019

!!! (Chk Chk Chk) à la Maroquinerie le mardi 3 décembre : soirée torride !

21 h 00 : en 2019, !!! évolue donc toujours en formation réduite (par rapport à ce que l’on a pu connaître aux débuts du groupe…) de quatre musiciens, et deux vocalistes : Nic Offer, bien sûr, désormais grisonnant, mais sinon largement inchangé, y compris dans ses tenues scéniques improbables (cette fois, un short, un t-shirt et une veste taillés dans le même tissu à carreaux !), et une nouvelle chanteuse au style et à la voix soul assez remarquables, Meah Pace. Andreoni – sublime guitariste et bassiste,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 décembre 2019

"Gloria Mundi" de Robert Guédiguian : les Misérables

En 1995, Robert Guédiguian nous avait littéralement soulevé avec "A la Vie, à la Mort !", magnifique célébration de l’amitié, de l’amour et de toutes les rébellions possibles. Un film qui s’était inscrit pour toujours dans l’histoire du cinéma populaire « de gauche », quand ce terme signifiait encore quelque chose, surtout du côté du cœur. 25 ans plus tard, le constat que propose "Gloria Mundi" est terrible : rien, il ne reste rien des luttes d’antan – et même, Ariane Ascaride, épouse et égérie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 décembre 2019

"Chanson Douce" de Lucie Borleteau : la cérémonie ratée

"Mais savez-vous vraiment à qui vous confiez vos enfants ?" : une question terrifiante pour des millions de parents qui laissent leur chère progéniture à une nounou à peu près inconnue, et qui ne sont jamais totalement rassurés, surtout si la dite nounou est 1) étrangère 2) pauvre. Et donc un excellent sujet pour un thriller "universel" efficace et bien basique (c'est-à-dire s'adressant aux sentiments les plus élémentaires en nous). N'ayant pas lu le livre d'où est tiré ce "Chanson Douce", paraît-il inspiré de faits divers... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 décembre 2019

"The end of the f***ing world - Saison 1" de Charlie Covell : eighteen

A l'origine, il y a un roman graphique US d'un certain Charles Forsman, a priori pas traduit en français, heureusement adapté par une équipe anglaise, transposé dans l'inimitable grisaille d'Outre-Manche et donc nourri du non moins inimitable humour local... ce qui lui évite largement de n'être qu'un alignement de stéréotypes de plus sur un couple de jeunes "amants" fugitifs et meurtriers. "The End of the F---ing World" est donc un objet assez bâtard, entre poncifs éculés sur le rejet du monde pourri des adultes - ici tous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,