31 octobre 2019

The Divine Comedy à la Salle Pleyel (Paris) le lundi 28 octobre

21h : Le décor sur scène laisse craindre une transformation du concert de The Divine Comedy en une petite pièce de théâtre, ce dont nous n’avons pas vraiment envie, honnêtement : double porte IN / OUT, bureau avec chaise, lampe et ordinateur allumé, divers accessoires illustrant le thème de “Office Politics”… Le groupe – guitariste, bassiste, batteur et deux claviers ! – est en noir et blanc, vêtu de manière assez formelle, sinon corporate, mais Neil porte un superbe costume rouge vermillon. Neil fait un peu plus son âge... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2019

"Jessica Jones - Saison 1" de Melissa Rosenberg : Merci, David !

Il faut bien reconnaître que, pour un ennemi aussi déterminé que moi de l'idéologie et du cinéma de l'Empire du Mal Disney/ Marvel, regarder la série TV "Jessica Jones" tient du pur masochisme. Disons que les recommandations de quelques estimés amis cinéphiles ont fini, 4 ans plus tard, par vaincre mes réticences. Et la présence du savoureux David Tennant au générique dans un rôle généralement présenté comme brillant a aussi pesé son poids. Ai-je eu raison de céder ainsi et de m'asseoir sur tous mes principes ? Eh bien,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 octobre 2019

"Deadwood - le Film" de Daniel Minahan (et David Milch !) : le cadeau

Lorsque HBO mit inopinément en 2006 fin à la superbe série "Deadwood" qui atteignait son apogée stylistiquement et thématiquement, la frustration fut intense : comment pouvions-nous être ainsi laissés en plan, après seulement trois (magnifiques) saisons, en plein milieu d'une intrigue de plus en plus riche et tendue ? David Milch tenta, paraît-il, mais en vain, de négocier avec HBO un long-métrage qui lui permettrait de conclure l'histoire qu'il avait en tête. Et on oublia peu à peu les Seth Bullock, Al Swearengen et Alma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2019

"Carnival Row - Saison 1" : fantasy steampunk et immigration

Et si le meilleur cadre pour la Fantasy, c'était la série TV ? Après le triomphe global - populaire mais aussi critique - de "Game of Thrones", il était prévisible que les ambitions d'Amazon Prime, cruellement distancée par Netflix, l'amène à aborder franchement le genre, en attendant a priori le défi d'une nouvelle adaptation du "Seigneur des Anneaux". "Carnival Row", mis en ligne sans trop faire de bruit, est pourtant une grosse affaire : dans une ambiance steampunk excitante, au coeur d'une cité façon fin du XIXe siècle née d'une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 octobre 2019

Adam Green à la Gaîté Lyrique (Paris) le vendredi 25 octobre

21h20 : Adam Green déboule avec dix minutes d’avance sur le programme, ce qui traduit sans doute son impatience de profiter de ce set à Paris, qu’il prétend avoir « attendu de tout cœur… même si c’est un peu ringard de dire des choses comme ça ! ». La Gaîté Lyrique est vraiment bien pleine, mais ce qui étonne, c’est l’extrême enthousiasme manifesté par les spectateurs : une surprise qui est aussi celle d’Adam, qui va sembler passablement intimidé, voire déstabilisé par un accueil aussi triomphal (bon, il est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2019

"Goliath - Saison 3" de David E. Kelley / Jonathan Shapiro : The Crow

La saison 3 de "Goliath" nous raconte cette fois le combat de Billy McBride et son équipe pour le moins fantaisiste contre les riches propriétaires terriens californiens s’appropriant la quasi-totalité des réserves d’eau de l’Etat au détriment des populations, et ce, à travers la corruption des politiciens locaux… soit un sujet globalement pertinent en notre ère de violent changement climatique. Le problème de cette saison est qu’il y a une sorte d’évidence dans ce sujet qui en réduit notablement l’intérêt en termes de « suspense ».... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 octobre 2019

The Struts au Trianon (Paris) le jeudi 24 octobre

20h45 : Pour The Struts, la scène a des allures de show à Broadway : estrade, piano blanc, décor doré, on fait clairement dans l’excès. Pourtant, sur scène, il n’y a que le quatuor original, toujours vaillant, même si le succès rencontré par le groupe n’est pas toujours à la mesure de ce que ses débuts tonitruants laissaient présager : « On a vécu de bons moments, on a vécu des moments de merde, mais on est toujours restés The Struts », dira d’ailleurs plus tard Luke Spiller, en nous encourageant à rester... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2019

"Dans les Hautes Herbes" de Vincenzo Natali : labyrinth...

Décidément, adapter au cinéma Stephen King est une véritable gageure, et sur les dizaines et dizaines de films tirés de l'oeuvre pléthorique de celui qui est devenu le plus grand écrivain fantastique américain (et sans doute "global") du 20ème siècle, on peine à sauver une poignée de bons films - les adaptations de cinéastes notables comme Carpenter ("Christine"), De Palma ("Carrie"), Darabont ("The Mist") et, très récemment, Flanagan ("Jessie"), ou le chef d'oeuvre de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2019

"Metronomy Forever" de Metronomy : vers l'infini et au-delà ?

Voilà, il faut bien le reconnaître, aussi douloureux que soit cet aveu pour quelqu'un qui place "The English Riviera" parmi les grands albums pop du siècle, "Metronomy Forever" est un échec sans appel. Oh, la démarche de Joseph Mount, qui va voir ailleurs si le futur de Metronomy n'y serait pas, est plus que louable après quelques années passées à décliner ses angoisses existentielles sur des mélodies délicieusement bancales et fragiles. Le résultat n'est par contre pas au niveau de nos attentes, ni bien sûr de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2019

"Homeless Songs" de Stephan Eicher : un retour improbable et frémissant...

On était au tout début des années 90, et Stephan Eicher, un jeune suisse étrange, qui avait débuté dans la musique en jouant une drôle d’électro bricolée héritée de celle des « jeunes gens modernes » - ou bien, au choix, très en avance sur son temps – rencontrait l’écrivain Philippe Djian (qui n’était pas tellement pris au sérieux, d’ailleurs, alors qu’on sait désormais qu’on tenait là l’une des voix les plus intéressante de la littérature française populaire…). De leur rencontre naîtrait une poignée de chansons... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :