31 juillet 2019

"False Alarm" de Two Door Cinema Club : la mutation

Nous sommes quelques-uns à avoir un rapport fort avec les Irlandais (du Nord…) de Two Door Cinema Club, qui a commencé dès leur premier (et explosif) album, Tourist History en 2009, sans doute parce que nous les voyions capables de reprendre le flambeau si fièrement brandi par leurs plus brillants compatriotes, nos chers Undertones, trente ans plus tôt (trente ans !) : nous avons aimé retrouver cette capacité à intégrer des mélodies irrésistibles dans des galopades de guitares, à faire chanter le cœur et bouger les hanches... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2019

Réévaluons les classiques du Rock français : "Au-delà du Délire" (1974) de Ange

Si l'on cherche aujourd'hui sur le Net le sujet de "Au-delà du Délire", concept album reposant sur un script de Christian Décamps, Roger Lombardot et Jean-Claure Pognant, alors manager de Ange, voici ce qu'on découvre : C'est "l'histoire de Godevin des Alouettes qui vit avec sa femme Céline et leurs enfants en 1358 au Moyen Âge et qui est un vilain pour le compte du baron Henri De Valeran. Un jour il rencontre Isaac un alchimiste et lui fait part de sa condition de vie misérable. Isaac lui enseigne alors une partie de ses... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2019

'The Operative" de Yuval Adler : the little murder girl

Quand on aime comme nous les histoires d'espionnage (plus ou moins) réalistes, ou tout au moins basées sur une véritable réalité géopolitique, on ne peut pas ne pas aller voir ce "The Operative", qui fait de la situation iranienne son sujet à l'actualité ô combien brûlante… même si l'action se déroule il y a une bonne décennie de ça. Le grand intérêt du film vient paradoxalement du fait qu'il est signé par un réalisateur israélien, et tiré d'un livre d'un auteur israélien, alors qu'il laisse transparaître une indéniable sympathie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juillet 2019

"Bosch - Saison 5" de Michael Connelly : délicieuse surprise...

Voilà enfin la saison qui rend honneur aux livres de Connelly… alors que c'est peut-être celle qui a l’audace de s'en éloigner le plus : faisant sortir Bosch de sa "zone de confort" en l'envoyant en mission d'infiltration au bord de la Salton Sea, offrant à son partenaire Edgar - joliment interprété, de manière subtilement décalée, par Jamie Hector - un passé haïtien qui va revenir le hanter, faisant passer son héros "incorruptible" mais constamment "borderline" du côté des avocats manipulateurs honnis, les scénaristes de cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juillet 2019

"Game of Thrones" : réhabilitation de la dernière saison

Si vous faites partie des 0,1% de la population mondiale qui n’a pas encore vu cette dernière saison de Game of Thrones, alors, oui, le texte qui suit regorge de spoilers ! Il m’a semblé important de laisser passer un peu la vague d’hystérie globale qui a accompagné la diffusion de la huitième et dernière saison de la série la plus monstrueusement populaire de l’histoire de la télévision, pour échapper aux torrents de haine et de mépris déversés via les réseaux sociaux sur les têtes des scénaristes et show runners de Game of... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juillet 2019

"Sneaky Pete - Saison 3" de David Shore et Bryan Cranston : Family Life

Je peux bien l'avouer maintenant que la série est terminée : j'aime beaucoup "Sneaky Pete", je l'ai même aimée de plus en plus au fil des saisons, et sa belle conclusion - ni excessivement sentimentale, ni trop délibérément cruelle - n'a fait que me conforter dans cette affection. Oui, je me suis même habitué à l'interprétation paradoxale de Giovanni Ribisi qui s'est ingénié à détruire toute flamboyance dans son personnage d'arnaqueur en pleine maîtrise de son Art... mais néanmoins toujours plus ou moins victime de circonstances... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2019

Baby Shakes au Supersonic (Paris) le mardi 23 juillet

22h15 : Ce n'est pas être sexiste ni affreusement machiste, j'espère, que de constater que les trois Baby Shakes sont bien jolies dans leurs tenues pur Rock’n’Roll : chemisiers, jupes courtes, bas résilles et chaussures à talon. Frais, et classe. Derrière, le batteur gagne toute ma sympathie en arborant un t-shirt Undertones tout ce qu'il y a de vintage. Ce soir, nous sommes entre gens de bon goût.  Ça démarre fort avec Do What you Want, le genre de chanson dont on est capable de chanter le refrain même si c’est la première... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2019

"El Hijo" de Sebastián Schindel : Lorenzo's Baby

Adaptation d’une nouvelle de Guillermo Martínez, El Hijo (The Son en version internationale) a surtout des airs de reprise - en inversant les rôles - du célèbre Rosemary’s Baby : l’enjeu est ici encore la création d’un bébé « parfait » du point de vue de l’un des deux parents, perfection ne correspondant clairement pas aux opinions de l’autre, ni d’ailleurs, à celles du spectateur… D’où la montée en puissance de scènes paranoïaques de plus en plus étouffantes, débouchant sur une conclusion (d’ailleurs assez similaire... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2019

"La Casa de Papel - Partie 3" de Álex Pina : en surchauffe...

Alors, cette troisième partie ? Difficile d’en parler sans spoiler, ce qui serait quand même dommage. Eh bien, pour ne prendre aucun risque, les scénaristes en surchauffe ont copié à l’identique le principe des deux premières parties : ils ont imaginé une deuxième attaque, cette fois contre la Banque d’Espagne et ses réserves d’or, avec pour objectif suprême de libérer Río tombé aux mains du gouvernement et torturé dans une base secrète type Guantanamo. Les détails délicieux et absurdes de ce deuxième cambriolage colossal ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juillet 2019

"Let's Rock" des Black Keys : Rust Never Sleeps

Ça devait arriver, parce que ça arrive à tout le monde : plus d'inspiration, plus de plaisir à jouer de la musique. Alors on compose un album comme d'autres vont pointer à l'usine, pour se nourrir, pour faire quelque chose, pour exister. On emballe le tout dans une pochette mensongère - personne ne risque l'électrocution ici ! - et sous un titre qui confirme les conneries qu'on raconte aux journalistes : retour aux bases, retour au rock, retour au duo et à l'amitié. Les journalistes, dociles, vont répéter tout ça dans leurs... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,