Killing_Eve poster

Nous avions suffisamment été emballés par "Fleabag" pour aborder la nouvelle création de Phoebe Waller-Bridge avec enthousiasme, et ce d'autant qu'un démarrage sur les chapeaux de roue du premier épisode laissait présager un savoureux jeu de chat et souris entre une flic maladroite et une tueuse à gages psychopathe et déjantée : de l'humour noir bien serré, mais dilué dans un délire fantaisiste, avec une touche de saphisme - certes un peu trop "tendance" -, voilà qui paraissait une bonne recette pour une série menée tambour battant et portée par des acteurs se détectant de sur-jouer en permanence les comportements absurdes de personnages à la limite du burlesque...

Et sur le papier, "Killing Eve" avait tout pour être un OVNI hilarant, un bonbon au poivre / farce et attrape so british, évoquant les comédies déviantes d'un Blake Edwards remis au goût du jour. Sauf que, bien sûr, l'équilibre entre la tension du thriller, l'humour lunaire et le trouble érotique nécessite soit une écriture rigoureuse (clairement une impossibilité pour le dilettantisme de Waller-Bridge), soit une mise en scène au cordeau, sans même parler d'acteurs au superlatif... et que, ici, on n'a aucun de ces trois éléments ! Au bout de 3 ou 4 épisodes, le téléspectateur aura cessé de croire à ce ballet absurde de personnages décalés, enchaînant ses situations improbables : quand on en arrive aux épisodes grotesques dans la prison russe, "Killing Eve" est devenu un énorme wtf dont on n'attend plus qu'il ne nous raconte rien de cohérent.

Pire, sans doute parce que Sandra Oh est une erreur de casting manifeste, rien de l'attirance potentiellement destructrice entre les deux adversaires ne se sera jamais incarné, ce qui ridiculise totalement un épisode final beaucoup trop hâtif, qui détruit maladroitement tout le potentiel érotique entrevu au démarrage.

Le déclin de la série aura été si rapide au cours de ces 8 épisodes mal construits qu'il n'est pas certain que nous ayons envie de suivre Eve Polastri et Villlanelle plus longtemps...