Fantastic Negrito

1. Please don't Be Dead de Fantastic Negrito (photo)

Fantastic Negrito nous propose un voyage sensationnel à travers l'histoire de la musique noire : ça ne se refuse pas !

2. Twin Fantasy de Car Seat Headrest

Drôle d'idée qu'a eu CSH que de réenregistrer totalement l'un de ses albums précédents, mais il faut admettre que le résultat est superbe.

3. Joy as an Act of Resistance de IDLES

Le militantisme dans ce qu'il a de plus éclatant : drôle souvent, bouleversant parfois, voilà tout simplement le nouveau groupe le plus pertinent et le plus excitant de 2018, qui confirme son explosion en 2017...

4. Hunter de Anna Calvi

Le retour d'Anna après un long silence, et son meilleur album à date. Le plus rock, le plus sensuel.

5. Freedom's Goblin de Ty Segall

Ty Segall aurait-il mûri ? En tous cas il ne sacrifie pas la qualité à la quantité. Son meilleur disque à date, qui pourrait même plaire au grand public.

6. Marble Skies de Django Django

Django Django devient plus franchement pop. L'avant garde est loin, mais le plaisir plus immédiat. Un coup de cœur personnel.

7. Go To School de The Lemon Twigs

Les Lemon Twigs réussissent ce fameux deuxième album impossible, et nous propose un mix de Broadway et d'Opera Rock. Sans doute trop riche pour la grande masse des fans, néanmoins !

8. Family of Aliens de Teleman

Troisième album de Teleman et toujours la même magie pop ! Faites-vous plaisir !

9. Minus de Daniel Blumberg

Un abîme de désespoir et de malaise. Remarquablement radical, mais à ne pas mettre entre toutes les mains.

10. In the Rainbow Rain de Okkervil River

Will Shef nous propose son album le plus commercial à date. Quelques petites fautes de goût peut-être, mais beaucoup de plaisir. Nos héros obscurs méritent bien un peu de reconnaissance, non ?