Le Bureau des Légendes S4 jaquette

Nous croyions être débarrassés de Malotru, et le voilà revenu, toujours plus traître, toujours plus déplaisant, dans une nouvelle intrigue brillante autour de l'introduction d'une taupe dans les services russes de "guerre cybernétique". Les scénaristes du "Bureau des Légendes", qui, disons le tout de suite, ne déçoit toujours pas à la quatrième saison, ont eu toutefois la belle idée "méta" d'incarner littéralement notre incompréhension envers un personnage aussi détestable que celui interprété par (le pénible) Kassovitz : mettre les mots de notre incrédulité dans la bouche de JJA, brillamment incarné par un Mathieu Amalric très à l'aise en ordure paranoïaque. Sinon, on se délectera des nombreux suspense relatifs au monde vertigineux de l'informatique d'agression, et on se réjouira de ce que "le Bureau des Légendes" reste toujours autant à la pointe de l'actualité. Reste que la plus belle partie de cette quatrième saison est la traque patiente de Français enrôlés par Daesch et susceptibles de monter de nouveaux attentats : un long et angoissant périple qui mène à une victoire finale des plus discrètes. Malgré une ou deux petites invraisemblances, c'est tout simplement remarquable d'intelligence !