2018 10 04 Juniore Cigale (26)

19h45 : Juniore ! Un trio français avec deux filles et un individu (a priori de sexe masculin) masqué et cagoulé ! Plus étonnant encore, la longiligne chanteuse Anna Jean se trouve être ni plus ni moins que la fille de JM Le Clézio ! La musique de Juniore est un mélange ma foi très accrocheur de variété française typée sixties et de garage rock millésimé, avec la batterie lourde et métronomique (bravo à Swanny Elzingre, à la présence magnétique et au jeu puissant !) et la guitare surf (la cagoule !) au twang maléfique comme il faut. Mélodies sympathiques, textes malins (Pas de honte à avoir, JM !), pulsation parfois irrésistible, avec quelques échos - si l'on est un peu généreux et quand le son des claviers le veut bien - des B-52's ; le public est content et fait sa fête au groupe. Dommage que les deux dernières chansons soient les plus faibles, avec un côté variété ironique "à la La Femme" qui fait retomber un poil l'ambiance. On aurait aimé les quitter après 35 minutes sur un peu de rock'n'roll... La prochaine fois peut-être ?